L'actualité du livre
Jeunesseet Documentaires  

Le Beau selon Ninon
de Oscar Brenifier et Delphine Perret
Autrement - Jeunesse - Les petits albums de philo 2012 /  13.50 €- 88.43  ffr. / 63 pages
ISBN : 978-2-7467-1247-8
FORMAT : 20,0 cm × 26,3 cm

Le ''beau'' ?

Le beau : vaste sujet ! Comment le définir ? Ce qui paraît beau à l’un ne l’est pas pour l’autre, les goûts esthétiques changent selon les individus, évoluent selon les époques. Aussi Ninon est-elle perplexe, ce qui ne l’empêche pas d’être convaincue d’une chose au moins : ses parents (ni personne à vrai dire !) n’ont pas à décider pour elle de ce qui est beau ou pas.

A partir d’un petit fait quotidien, la nouvelle coiffure, semblable à celle des amies, que Ninon arbore un matin et qui déplait profondément à sa mère, Ninon s’embarque et nous embarque dans toute une enquête sur le beau… Elle y est aidée par ses parents, les réflexions de son frère, de ses amies, de Sacha. Monsieur Augustin l’emmène au musée pour une promenade libre et, des souliers de Van Gogh aux toiles de Rothko, en passant par un Mondrian, les interrogations jaillissent… Entre des chapitres, les auteurs glissent une histoire pour poursuivre la réflexion : la statue du sculpteur athénien Phidias, le conte de la Belle et la Bête, Cyrano de Bergerac, désespérément laid et amoureux de la trop belle Roxane…

Une réflexion intelligente, et simple d’approche grâce aux talents des deux auteurs : Oscar Brenifier (docteur en philosophie et directeur de la collection "L’apprenti philosophe" chez Nathan) construit des dialogues courts, et Delphine Perret (diplômée des Arts décoratifs de Strasbourg, auteur et illustratrice jeunesse) illustre avec un graphisme clair cette petite bande dessinée de la philosophie.

A la suite de Ninon, le jeune lecteur s’interroge sur la mode, l’envie de plaire, le goût ; y a-t-il un beau universel ? Qu’est -ce que le sublime ? La beauté vient-elle de l’harmonie ? Le laid peut-il être beau ?… Le regard : «Il suffit de regarder !", constate Ninon à la fin d’une double page de discussion avec son père. «Oui, je crois. Et certains savent mieux regarder que d’autres…», répond papa. Et le dernier chapitre en forme de conclusion : Il fait beau. «Si tout est question de regard, pense-t-elle, on devrait inventer des lunettes spéciales, pour voir la vie du beau côté… Quoiqu’il en soit, aujourd’hui le soleil brille, et Ninon espère bien en profiter !».

Quatrième album de la série, après La vérité, le bonheur et l’amour, Le Beau selon Ninon ne déçoit pas. Oscar Brenifier et Delphine Perret continuent d’explorer le champ des grandes questions philosophiques en le rendant accessible aux jeunes lecteurs et en ouvrant un dialogue fructueux.

En fin de cycle primaire (vers 8/10 ans).

Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 07/11/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)