L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Antiquité & préhistoire  

La France archéologique - Vingt ans d'aménagements et de découvertes
de Jean-Paul Demoule
Hazan 2004 /  45 €- 294.75  ffr. / 256 pages
ISBN : 2-85025-968-3
FORMAT : 25x29 cm

Lauteur du compte rendu : autodidacte form la prhistoire, notamment le Nolithique du sud-est de la France, Yvon Luneau a travaill sur plusieurs chantiers archologiques dans la Drme et lArdche avec Marie Hlne Moncel, de lInstitut de Palontologie Humaine de Paris. Il poursuit actuellement une campagne de prospection de surface sur la Valdaine (26), en relation avec le Centre dArchologie Prhistorique de Valence, M. Beeching, archlogue (CNRS) et M. Brochier, archo-gologue.

Un plaidoyer pour l’archéologie préventive

Ce livre se prsente comme un bilan des dernires dcouvertes faites lors de fouilles de sauvetage sur de grands chantiers damnagements du territoire. Il ne sagit pas dune liste complte et dtaille, mais dun ouvrage de vulgarisation. Ses objectifs sont de sensibiliser le public larchologie prventive et den dmontrer lintrt travers la prsentation et lanalyse des informations collectes.

Ce travail collectif, sous la direction de Jean-Paul Demoule, se construit simplement. Il commence par l'explication du pourquoi et du comment de larchologie prventive. Puis, aprs des rappels sur lhistoire de lenvironnement, le livre se droule chronologiquement, en rsumant les connaissances actuelles et en donnant des exemples de chantiers de fouilles. La partie finale est spcialement consacre la Guyane et aux Antilles.

70 000 hectares sont creuss profondment en France par an, soit un terrain de football toutes les quatre minutes. Ces chantiers concernent la construction de toutes les infrastructures ncessaires notre vie sociale et conomique. 20 000 gnrations nous ont prcds : ces hommes ont aussi marqu la terre, ils y ont laiss les traces de leurs habitations, de leurs activits, et ce, presque partout. Devant les destructions dj survenues et les menaces venir, a t cre larchologie prventive, une archologie qui prcde les grands travaux. Elle emploie aujourdhui 2000 archologues, principalement au sein de lInstitut national darchologie prventive.

La deuxime partie est un rappel des connaissances relatives lhistoire du climat et de lenvironnement. En effet, larchologie prventive apporte de nombreuses informations notamment grce la multiplication des analyses et aux investigations sur des tracs linaires (TGV, autoroutes) permettant une vision grande chelle. Les auteurs passent ensuite la plus ancienne priode doccupation humaine : le Palolithique. Cette partie brosse ltat des connaissances de lHomo erectus aux derniers chasseurs cueilleurs Homo sapiens. Des encarts expliquent les cinq principales cultures du Palolithique final, la taphonomie (tude des modes de conservation des vestiges), lanalyse sdimentaire et loutillage lithique. La recherche archologique de cette priode stait surtout concentre sur les grottes. Les fouilles prventives ont permis la dcouverte de sites majeurs de plein air, permettant une meilleure perception de loccupation du territoire et de lorganisation sociale de ces hommes. Cinq exemples de chantiers de sauvetage et leurs rsultats sont prsents, notamment le site de Ruffey-sur-Seille, dans le Jura, o a t dcouvert l'une des plus vieilles spultures incinration de France (Msolithique).

De mme, au Nolithique, la prsence darchologues sur les chantiers a permis de nombreuses dcouvertes de sites de plein air. Elles ont apport de prcieuses informations, tant techniques avec, par exemple, les fours polynsiens ds le Cardial, tant sociales avec lapparition de manifestations dingalits et de violence, qu'en ce qui touche loccupation spatiale du territoire. Ce dernier point est bien illustr par le premier exemple prsent : le programme de sauvetage archologique systmatique men dans la valle de lAisne.

A lge du Bronze, mal connu, lapparition de la mtallurgie na pas particulirement chang les modes de vie. Nanmoins, les apports de larchologie prventive ont permis daffiner les connaissances de cette priode complexe, o se confrontent et se succdent de nombreuses cultures. Ont t dcouverts, par exemple, des indices de parcellaires et, pour ce qui est de lenvironnement, des traces dimportantes variations climatiques. Le lecteur dcouvre lexemple passionnant des relations entretenues entre le Nord-Pas-de-Calais et la Grande Bretagne cette poque.
Lge du Fer bnficie aussi de ces chantiers. Larchologie prventive dvoile une volution de la ferme vers la ville au cours de cet ge et nous dpeint une socit complexe o les artisans et les commerants sont trs actifs. Parmi les sites prsents, on trouve une exploitation de sel dans la Somme et un village gaulois dans les rues de Martigues.
La Gaule romaine est connue par ses sites les plus spectaculaires, mais il a t fait peu cas des agglomrations secondaires et des sites ruraux autres que les villas. Larchologie prventive ne choisit pas les lieux de fouilles, ce sont les amnagements venir qui les lui imposent. Cela a permis la dcouverte de fermes construites en matriaux prissables, de systmes dgouts dans les villes et mme de vritables trsors comme celui de Vaise, ct de Lyon.
Le haut Moyen-ge est souvent pris pour une priode barbare, de rgression. Larchologie prventive bouscule cette ide reue et montre combien il s'agit d'une priode de transition vers la christianisation, o lhritage antique reste trs important. En effet, certaines villas sont occupes tardivement avec, en parallle, des constructions de btiments ruraux rappelant les poques prcdant la romanisation. La dcouverte dun habitat aristocratique fortifi sur un marais Pineuilh (33) voque au lecteur le dsormais clbre habitat des chevaliers paysans du lac de Paladru.

Le lecteur apprend que larchologie prventive pour le Moyen-ge classique ne se cantonne pas aux sous-sols, mais travaille aussi la verticale notamment lors de piquetage denduits permettant la redcouverte de fresques. Les auteurs expliquent comment la recherche se concentre sur les activits conomiques et domestiques, moins documentes, sans pour autant oublier des btiments religieux tels que lhypothtique synagogue gothique de Lagny-sur-Marne.
Pour les priodes moderne et contemporaine, larchologie prventive prouve aussi son utilit notamment pour ce qui est des connaissances des industries, trs peu prserves. Elle sintresse aussi aux derniers conflits (dcouverte saisissante des 20 soldats britanniques de la Grande Guerre sur la ZAC dArras).
La dernire partie prsente larchologie prventive en Guyane et dans les Antilles. Il faut noter que dans ces les, o les Amrindiens ont compltement disparu, larchologie est la seule mme de tmoigner de leur vie. Lesclavagisme et la colonisation, souvenirs que certains voudraient voir seffacer, sont mieux connus par le sauvetage de certains sites.

Cet ouvrage est un trs bon tat des lieux de larchologie prventive en France. Il intressera le nophyte comme lamateur clair. Les textes sont clairs, de bons encarts explicatifs les accompagnent et de belles illustrations, justement commentes, viennent bon escient. La dernire partie rappelle lhistoire des lointains DOM-TOM, injustement mconnue et nglige en Mtropole ; Jean-Paul Demoule a bien fait de leur consacrer plusieurs pages. La principale qualit de ce livre reste son message : nous rappeler que le moindre mtre carr de notre pays a t foul par nos prdcesseurs, quils ont laiss des traces partout. Tout terrassement dtruit une portion dune histoire millnaire. La science, notre socit et nous-mmes, simples lecteurs, avons la capacit et le devoir de prserver cette histoire.

Yvon Luneau
( Mis en ligne le 21/02/2005 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)