L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Antiquité & préhistoire  

Le Chasseur noir - Formes de pensée et formes de société dans le monde grec
de Pierre Vidal-Naquet
La Découverte - Poche 2005 /  13.50 €- 88.43  ffr. / 485 pages
ISBN : 2-7071-4500-9
FORMAT : 13x19 cm

L'auteur du compte rendu : Sbastien Dalmon, diplm de lI.E.P. de Toulouse, est titulaire dune matrise en histoire ancienne (mmoire sur Les reprsentations du fminin dans les pomes dHsiode) et dun DEA de Sciences des Religions lEcole Pratique des Hautes Etudes (mmoire sur Les Nymphes dans la Prigse de la Grce de Pausanias). Ancien lve de lInstitut Rgional dAdministration de Bastia, il est actuellement professeur dhistoire-gographie.

Les Grecs du côté obscur

Aprs les deux tomes de Mythe et tragdie en Grce ancienne crits en collaboration avec Jean-Pierre Vernant, les ditions de la Dcouverte ont eu la bonne (mais tardive !) ide de rditer dans une collection de poche le grand classique de Pierre Vidal-Naquet, Le Chasseur noir.

Cet ouvrage majeur avait t publi en 1981 aux ditions Franois Maspro, puis en 1991 La Dcouverte. Cette troisime dition comporte un certain nombre de corrections matrielles et un tout petit nombre de corrections de fond. Il fera en tout cas la joie des tudiants hellnistes qui pourront acqurir pour une somme modique ce livre de rfrence, qui a contribu donner sa lgitimit aux analyses structurales et anthropologiques de lincomparable civilisation grecque.

Ce livre correspond un recueil de plusieurs articles de lauteur, qui ont t remanis afin de former un tout cohrent. Tous les thmes dtudes de Pierre Vidal-Naquet ny sont pas voqus (lhistoire conomique et sociale du monde grec, lhistoire institutionnelle, lhistoire du monde juif et de ses contacts avec lhellnisme pendant les priodes hellnistique et romaine, lhistoire de lhistoire, lhistoriographie du monde grec dans la pense occidentale et les recherches sur la tragdie ne sont pas des questions abordes dans ce volume et ont donn lieu dautres crits), mme si lcriture des diffrents chapitres sest tale de 1957 1980. uvre de longue haleine et finement cisele, comme le chef-duvre dun matre artisan de corporation mdivale

Lauteur a choisi comme titre du livre celui dune tude qui a marqu pour lui une tape capitale : la dcouverte de lanalyse structurale comme mthode danalyse. De plus, le chasseur noir se meut dans la montagne et dans la fort (lafricaniste dirait dans la brousse), et cest par de telles marges, de telles frontires (en grec, les eschatiai) que Pierre Vidal-Naquet aborde la Cit grecque. Le sous-titre renvoie au lien quil a tent dtablir entre les formes de pense (notamment mythiques, mais aussi philosophiques et historiques) et les formes de socit, cest--dire des pratiques sociales telles que la guerre, lesclavage ou les institutions juvniles ; dun cot, limaginaire ; de lautre le monde trs concret des rites, des dcisions politiques ou du travail, dont il sagit de montrer quils ont aussi une dimension imaginaire. Son analyse structurale ne se contente donc pas de mettre en srie les mythes et de les faire se rflchir en faisant jouer leurs articulations logiques. Il sagit dy lier lhistoire institutionnelle, sociale et conomique. Comme lauteur le dit lui-mme dans lavant-propos, un texte existe non seulement travers son environnement textuel, politique, social, institutionnel, mais aussi dans et par la tradition qui nous la lgu, travers les manuscrits, les travaux des philologues, des exgtes de toute sorte, des historiens (p.15). Cependant, larticulation du social et de limaginaire ne laisse pas forcment apparatre la clart, mais plutt lopaque, les contradictions, les marges et les frontires.

Lintroduction, version abrge dun texte paru dans lEncyclopaedia Universalis (t.VII, 1970, pp.1009-1018), sefforce de dfinir le discours grec comme une table des oppositions : le cultiv et le sauvage, le matre et lesclave, lhomme et la femme, le citoyen et ltranger, ladulte et lenfant, le guerrier et lartisan On est bien dans lhritage structuraliste de Claude Lvi-Strauss, appliqu aux Grecs, mme si la diachronie y prend plus de place que chez le thoricien de lopposition entre les socits froides et les socits chaudes.

Viennent ensuite trois tudes sur Lespace et le temps. Lespace tel que le donne voir lOdysse joue sur lopposition du rel et de limaginaire, des dieux, des monstres et des hommes, du sacrifice et de la barbarie. Lessai sur Epaminondas pythagoricien, crit en collaboration avec Pierre Lvque et abordant les problmes des reprsentations de la droite et de la gauche autant dans la tactique guerrire que dans la philosophie, na pas t transform par rapport sa premire publication en 1960, mais muni dun appendice. Une autre tude aborde les diffrences entre temps des dieux et temps des hommes.

La deuxime partie, Les jeunes, les guerriers analyse la faon dont se situent lun par rapport lautre lhoplite, modle du citoyen-soldat, et celui qui est destin ltre (mais ne lest pas encore) : lphbe, le jeune homme qui doit exprimenter la sauvagerie des confins avant dtre intgr dans le monde civique : le chasseur noir qui donne son titre au livre. Pierre Vidal-Naquet dgage ainsi dans lphbie athnienne une strate archaque qui renvoie aux initiations et aux rites de passage lge adulte pour les garons, afin de les transformer en ce que Maurice Godelier, spcialiste des plus exotiques Baruya de Nouvelle-Guine, a appel les grands hommes.

Dans la troisime partie, Les femmes, les esclaves, les artisans, lauteur sintresse ceux qui sont situs sur les marges de la cit car non-citoyens. L aussi, la cit concrte et la cit des reprsentations sont tudies, notamment travers la tradition rituelle et quelque peu obscure des esclaves immortelles dAthna Ilias devant expier le viol mythique de Cassandre par Ajax, ou encore la liaison entre esclavage et gyncocratie dans la tradition, le mythe, lutopie, sans parler de la place ambigu des artisans dans la cit idale platonicienne des Lois.

Dans la dernire partie, La cit pense, vcue, il est question de la raison, de Platon, de Phidias et de Delphes. Les mythes platoniciens nous proposent deux versions du conte des deux cits : Athnes et lAtlantide dans le Time et le Critias ; lge de Cronos et lge de Zeus dans le Politique. Depuis Delphes, nous voyons Athnes autrement, et notamment depuis cette base singulire que Phidias orna de sculptures, en lhonneur de Marathon, et qui prsente une figure diffrente de celles que la cit donne ordinairement delle-mme. Cest sur ce paysage pythique du lumineux pays du blond Apollon que Pierre Vidal-Naquet a voulu clore son livre. Comme un retour la lumire aprs les mandres obscurs de linitiation de lphbe

Sébastien Dalmon
( Mis en ligne le 22/04/2005 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)