L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Antiquité & préhistoire  

Choix d'écrits
de Louis Robert
Les Belles Lettres - Histoire 2007 /  85 €- 556.75  ffr. / 799 pages
ISBN : 978-2-251-38083-4
FORMAT : 17,0cm x 24,5cm

L'auteur du compte rendu : Sbastien Dalmon, diplm de lI.E.P. de Toulouse, est titulaire dune matrise en histoire ancienne et dun DEA de Sciences des Religions (EPHE). Ancien lve de lInstitut Rgional dAdministration de Bastia et ancien professeur dhistoire-gographie, il est actuellement conservateur la Bibliothque Interuniversitaire Cujas Paris. Il est engag dans un travail de thse en histoire sur les cultes et reprsentations des Nymphes en Grce ancienne.

Anthologie grecque

Suivant une heureuse suggestion de Pierre Vidal-Naquet, les ditions des Belles Lettres ont pris linitiative de publier un choix significatif des crits de Louis Robert (1904-1985), historien de rputation internationale dans le domaine de lAntiquit. La composition de ce recueil a t tablie par Denis Rousset avec la collaboration de Philippe Gauthier (qui prsente louvrage) et Ivana Savalli-Lestrade. Il sagissait de proposer un choix qui puisse illustrer la fois la diversit des sources exploites, des sujets, des rgions et des priodes tudies par le matre disparu, ainsi que la rigueur de sa mthode, la nouveaut et la solidit des conclusions prsentes au terme de chaque enqute.

Originaire du Limousin, lve la Sorbonne de Maurice Holleaux, Louis Robert fut admis lEcole Normale Suprieure en 1924. A partir de 1927, nomm membre de lEcole Franaise dAthnes, il songea moins participer aux fouilles qu copier les inscriptions et dcouvrir ou redcouvrir pied le territoire des cits antiques. Il fut ensuite Directeur dtudes lEcole Pratique des Hautes Etudes (1933-1974), et professeur au Collge de France (1939-1974). Son nom est dabord associ lpigraphie grecque, parce quil fut un matre dans ldition et linterprtation des inscriptions grecques. Mais il matrisait toutes les sources relatives lhellnisme antique et byzantin. Il contribua, plus que tout autre, montrer quelles ne pouvaient tre interprtes que par leur constante confrontation : inscriptions, textes littraires, rcits de voyageurs, monnaies, papyrus, reliefs figurs, vestiges archologies, etc doivent toujours tre replacs dans le contexte historique et gographique qui les a produits. Lun des plus grands mrites de Louis Robert fut de montrer combien lhellnisme et la vie civique qui en tait indissociable spanouirent lpoque hellnistique et demeurrent vivants dans lEmpire romain (La cit grecque nest pas morte Chrone, ni sous Alexandre, ni dans le cours de toute lpoque hellnistique, p.603). Son rudition tirait sa source dimmenses lectures, elles-mmes provoques et renouveles par une inlassable curiosit. Avec son pouse (et collaboratrice) Jeanne, il mena une vie intellectuelle proche de celle des grands rudits du XIXe sicle. Pendant nombre dannes, de juin la mi-aot, leur temps tait occup par la composition du Bulletin pigraphique destin la Revue des tudes grecques. Ils consacraient ensuite la fin de lt et lautomne des voyages dtudes, des fouilles ou des explorations en Turquie. Louis Robert reprenait ensuite son enseignement lEcole Pratique des Hautes Etudes, puis au Collge de France.

Cette vie de labeur explique la bibliographie imposante de ses crits, propose au dbut de louvrage. La liste chronologique (473 publications entre 1924 et 1996) est suivie dune liste classe par revues, actes de congrs et mlanges, qui permet de retrouver facilement un article dont on a oubli la date. Nont pas t signals les livraisons annuelles du Bulletin pigraphique, ainsi que les rapports rsums et les prsentations de livres et darticles dans les Comptes rendus de lAcadmie des Inscriptions.

La premire partie du recueil regroupe cinq exposs de mthode, portant sur lpigraphie, mais aussi sur lonomastique. La deuxime partie sintresse aux athltes et concours, travers, notamment, une tude des pigrammes satiriques de Lucillius sur les athltes, et une autre sur les concours grecs des Neroneia et des Capitolia Rome. La troisime partie, institutions et rites, regroupe quatre tudes, respectivement sur les inscriptions du dme dAcharnai, sur les juges trangers dans la cit grecque, sur les maldictions funraires et sur les amulettes grecques. La quatrime partie a une thmatique plus gographique, sintressant aux parties orientales du monde grec, de lAsie Mineure la Bactriane. Sont ainsi successivement analyses la persistance de la toponymie antique dans lAnatolie, les inscriptions de Thangla en Carie, une inscription de Dlos sur un proxne originaire dAntioche de Carie, les conqutes du dynaste lydien Arbinas, une pigramme hellnistique de Lycie et des inscriptions grecques de Bactriane. Enfin, la cinquime et dernire partie du recueil porte sur les relations entre les cits, les rois et les Romains. Sont exposs cinq tudes sur un dcret dIlion et sur un papyrus concernant des cultes royaux, sur lvergte Thophane de Mytilne (un ami de Pompe), sur les inscriptions dAphrodisias de Carie en rapport avec C. Julius Zolos, sur des monnaies grecques de lpoque impriale ( Hypaipa de Lydie, Sardes en lien avec le culte dElagabal), et enfin sur la titulature des cits de Nice et de Nicomdie lpoque impriale.

Ces vingt-quatre articles ou contributions sont pourvus de complments bibliographiques qui aideront le lecteur retrouver tel sujet ou tel thme dans le reste de luvre de Louis Robert. Deux index (sources anciennes et index gnral regroupant noms propres et notions) faciliteront galement la recherche. Cet aperu dune uvre immense, qui mne le lecteur de lpoque classique au IVe sicle de notre re, de Rome la Bactriane en passant par la Grce et lAsie Mineure, illustre les apports du grand savant dans des domaines trs varis. Cela permet de comprendre pourquoi de nombreux hellnistes et historiens franais ou trangers ont reconnu et reconnaissent encore aujourdhui leur dette envers ce grand antiquisant, qui ne fut jamais avare de ses conseils et de sa science.

Sébastien Dalmon
( Mis en ligne le 12/03/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)