L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Moyen-Age  

L’Âge d’or capétien. 1180-1328
de Jean-Christophe Cassard
Belin - Histoire de France 2011 /  42 €- 275.1  ffr. / 784 pages
ISBN : 978-2-7011-3360-7
FORMAT : 17 x 24 cm

L'auteur du compte rendu : Archiviste-palographe, docteur de l'universit de Paris I-Sorbonne, conservateur en chef du patrimoine, Thierry Sarmant est responsable des collections de monnaies et mdailles du muse Carnavalet aprs avoir t adjoint au directeur du dpartement des monnaies, mdailles et antiques de la Bibliothque nationale de France. Il a publi, entre autres titres, Les Demeures du Soleil, Louis XIV, Louvois et la surintendance des Btiments du roi (2003), Vauban : l'intelligence du territoire (2006, en collaboration), Les Ministres de la Guerre, 1570-1792 : histoire et dictionnaire biographique (2007, dir.).

La possibilité d’une Histoire de France

Avec ce fort volume et celui de Nicolas Beaupr sachve la publication de lHistoire de France dirige par Jol Cornette, entreprise ditoriale bien des gards exceptionnelle. Louvrage de Jean-Christophe Cassard est bien reprsentatif de la srie et offre loccasion den tirer un bilan gnral.

On retrouve le mme type de plan que dans les autres volumes: un rcit chronologique, donnant la prpondrance lhistoire politique, ponctu de poses thmatiques, permettant dintroduire les faits conomiques, sociaux et culturels. Comme la plupart des historiens recruts par Jol Cornette, M. Cassard volue aisment dans ce cadre rendu ncessaire par lexercice Histoire de France. Les dix-sept auteurs des treize volumes de la srie tant des universitaires, on en conclura que lUniversit franaise tend revenir de lexclusive jete jadis par les Annales sur lhistoire dite vnementielle.

Est-ce dire que lhistoire de France-Cornette est une simple mise jour de la grande histoire de France-Lavisse, publie un sicle plus tt? Pas tout fait. Lquilibre entre rcit politique et dveloppements plus synthtiques chang au bnfice des seconds. Des encarts permettent la citation de longs documents dpoque. la fin de chaque volume, une section intitule LAtelier de lhistorien fait le point sur de les principaux dbats historiographiques. Liconographie, fort discrte dans le monument de Lavisse, joue ici un rle fondamental. Le volume Lge dor captien est de ce point de vue un rgal.

La comparaison avec Lavisse amne aussi quelques regrets: tandis que lHistoire de France du pontife de la IIIe Rpublique souvrait sur un tableau de la gographie de la France, confi Vidal de La Blache, la gographie est ici bien absente. On dplorera galement que la prhistoire et lAntiquit dont lhistoriographie a t totalement renouvele aient t laisses de ct. Sans doute la Gaule nest-elle pas la France, mais le royaume des Francs mrovingiens lest-il davantage? Dans lincertitude du moment o fixer le commencement de la France, il naurait pas t inutile de remonter aux origines de lespace franais, comme lavait fait en son temps Fernand Braudel dans LIdentit de la France.

On pourra aussi disputer avec Jol Cornette sur le choix de certaines csures chronologiques ou au contraire sur celui de certains regroupements. Fallait-il mener les guerres de Religion jusquen 1629? Fallait-il runir en un seul volume la Rvolution, le Consulat et lEmpire? Fallait-il postuler lunit des deux conflits mondiaux? Fallait-il laisser les auteurs traitant de la priode contemporaine donner leur propos un dveloppement aussi considrable? On voit quil y a l matire inpuisables discussions sur limportance relative des poques et sur les grandes failles de lhistoire de France.

Terminons en saluant la diversit de lquipe runie par Jol Cornette, Jean-Louis Biget et Henry Rousso. Les jeunes plumes sont en aussi grand nombre que les talents confirms et les provinciaux quilibrent le poids trop souvent prpondrant des parisiens. On reconnatra ici le temprament du directeur de la srie, qui, avant de se lancer dans cette entreprise, avait publi une Histoire de la Bretagne et des Bretons.

Gageons que, pendant quelques dcennies, lHistoire de France-Cornette sera, pour les historiens comme pour le grand public, une rfrence indispensable.

Thierry Sarmant
( Mis en ligne le 04/12/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)