L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Moyen-Age  

Islam et voyage au Moyen Âge - Histoire et anthropologie d’une pratique lettrée
de Houari Touati
Seuil - L'univers historique 2000 /  23.66 €- 154.97  ffr. / 344 pages
ISBN : 2020400626

L’espace du Même

Houari Touati, matre de confrences l’EHESS, propose une tude historique trs intressante sur le monde musulman mdival. Aprs Entre Dieu et les hommes. Lettrs, saints et sorciers au Maghreb(ditions de l’EHESS, 1994), l’historien, tudiant dans une approche anthropologique le rapport de l’Islam au monde travers le voyage (rihla), nous montre toute la diffrence qu’il peut y avoir en la matire avec l’Occident.
Hermneutique de l’autre , selon Michel de Certeau, le voyage chez les occidentaux possde en effet une dimension anthropologique et historique que mconnaissent l’poque les musulmans : se dfinir par rapport l’Etranger et l’Anctre. Chez les voyageurs de l’Islam, le but est tout autre ; il ne s’agit pas de repousser les limites de l’oekoumne mais de ritrer un espace gographiquement dlimit, dans une approche de construction exgtique du mme (p. 11.) Cet espace est l’empire de l’Islam - dar-al-islam ou mamlaka -, dont il faut assurer l’unit gopolitique et religieuse en le saturant du sens de l’islamit. Le voyageur musulman ne part donc pas en qute d’une altrit mais la redcouverte de sa propre identit culturelle et religieuse.

Houari Touati s’intresse en l’occurrence trois types de voyageurs qui participent la construction de cet espace du mme : les traditionistes, les linguistes et les gographes. Il y ajoute une quatrime catgorie regroupant les mystiques. Le voyage chez ces musulmans est favoris en outre par une tradition pistmologique remontant au dbut du IXe sicle. Pour ces intellectuels, le savoir vritable ne peut tre valable que par le ctoiement des matres et l’exprience concrte. Dans une optique gnalogique, le savoir se fonde donc essentiellement sur l’coute (sama) et la vision (‘iyn).

Impuls par les juristes - Mah’hul, fondateur de l’cole syrienne de droit notamment -, le voyage vise d’abord dfinir le droit de la communaut musulmane (Umma). Rapidement, la tradition religieuse vient s’amalgamer l’entreprise juridique. Les haddith - propos attribus au Prophte - servent alors de base au systme rglementaire musulman. Les traditionistes parcourent ainsi le dar-al-islam en qute de ces traditions, non sans rencontrer des oppositions de la part de ceux qui rfutent cette divinisation de la Tradition musulmane.
Les traditionistes consacrent la pratique gnalogique de transmission du savoir, seule garante de sa puret et de sa survie. Le voyage permet l’dification de chanes de garants (sanad), liste de noms reliant la tradition son origine prophtique. Cette pratique est galement assure par les linguistes, explorateurs d’une gographie de la langue pure dtenue par les bdouins. Enfin, partir du Xe sicle, les gographes - Muqaddasi en tte -, concourent leur tour l’unification du territoire musulman par la description. La pratique visuelle l’emporte alors sur l’oralit. Les mystiques pratiquent de mme la rihla dans un but plus sotrique : il s’agit pour eux de s’isoler du monde et de trouver, dans ses confins, des vrits divines interprter.

L’auteur consacre d’importants et trs rudits chapitres chacune de ces populations. La dimension sociale et conomique du voyage, son cot et ses difficults, n’est pas nglige. On comprend alors toute la diffrence qui oppose l’Islam et l’Occident mdivaux. Ce n’est qu’au XIIe sicle que la tradition touristique islamique s’estompe avec l’arrive du rcit de voyage, genre matre en Occident.
Trs stimulant intellectuellement, Islam et voyage au Moyen ge, est une tude convaincante et riche en informations. Fonde sur l’tude des textes et rcits ayant chapp l’oubli et aux ravages du temps, elle offre un panorama mconnu sur l’Islam, d’un point de vue original.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 17/12/2001 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)