L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Moderne  

Derrière la façade - Vivre au château de Versailles au XVIIIe siècle
de William R. Newton
Perrin 2008 /  19 €- 124.45  ffr. / 268 pages
ISBN : 978-2-262-02930-2
FORMAT : 14cm x 21cm

L'auteur du compte rendu : Archiviste-palographe, docteur de l'universit de Paris I-Sorbonne, conservateur en chef du patrimoine, Thierry Sarmant est adjoint au directeur du dpartement des monnaies, mdailles et antiques de la Bibliothque nationale de France. Il a publi Les Demeures du Soleil, Louis XIV, Louvois et la surintendance des Btiments du roi (2003), Vauban: l'intelligence du territoire (2006, en collaboration), Les Ministres de la Guerre, 1570-1792 : histoire et dictionnaire biographique (2007, dir.).

L’envers du décor monarchique

La versaillologie est une branche bien particulire de lhistoire de France, une branche rudite, pointilleuse, volontiers nostalgique. William Ritchey Newton a dj illustr cette spcialit par deux livres importants: LEspace du roi (2000) et La Petite Cour (2006), consacrs au logement des courtisans et des domestiques dans le chteau de Versailles depuis le rgne de Louis XIV jusqu la Rvolution.

Aprs ces gros volumes destins aux spcialistes et aux passionns, Derrire la faade est une vocation, plus lgre et plus accessible au grand public, de la vie quotidienne des courtisans versaillais. Ltude est divise en sept chapitres thmatiques: le logement, la bouche la Cour, leau, le feu, lclairage, le nettoyage, le blanchissage. Le livre se clt sur un dernier chapitre, Arrire-penses, qui traite des objectifs politiques poursuivis par les rois de France en sinstallant Versailles mfiance lgard de la capitale, volont de prestige, entreprise de domestication de la noblesse.

La partie la plus neuve de ltude vient des dpouillements effectus par lauteur pour ses prcdentes recherches dans les archives de la direction gnrale des Btiments du roi. On y dcouvre lenvers du dcor monarchique: lentassement des habitants du chteau, linconfort, la salet, les odeurs rpugnantes. Les passages consacrs aux lieux communs sont de ce point de vue des morceaux danthologie.

Le temps passant, tandis que lamnagement des demeures particulires connat des progrs constants, le palais des rois reste engonc dans la crasse dore de lpoque louis-quatorzienne. Versailles vieillit, et largent manque pour ladapter au got du jour. De luxueux travaux sont entrepris jusqu la veille de la Rvolution dans les appartements privs des souverains, mais les autres habitants de la Cour restent logs en 1780 peu ou prou comme en 1680. A la fin de lAncien Rgime, le chteau offre laspect dun vaste HLM mal entretenu. Les visiteurs trangers ne sy trompent pas. Le palais de Versailles nest pas du tout impressionnant, crit Arthur Young en 1787.

Bref, lusure de la monarchie se lit aussi au grand livre de Versailles, ce livre quelle avait ouvert pour raconter sa splendeur et sa gloire.

Thierry Sarmant
( Mis en ligne le 25/11/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)