L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Moderne  

50 années qui ébranlèrent l'Angleterre - Les deux Révolutions du XVIIe siècle
de Michel Duchein
Fayard 2010 /  26 €- 170.3  ffr. / 500 pages
ISBN : 978-2-213-63637-5
FORMAT : 15,3cm x 23,5cm

L'auteur du compte rendu : Franoise Hildesheimer, conservateur en chef aux Archives nationales, est professeur associ l'universit de Paris I. Elle a notamment publi Flaux et socit. De la Grande Peste au cholra. XIVe-XIXe sicles (Hachette, 1999), un Richelieu chez Flammarion (2004) et plus rcemment La Double mort du roi Louis XIII (Flammarion, 2007).

Des temps politiquement mouvementés

Depuis plusieurs annes, Michel Duchein met au service des lecteurs franais sa connaissance de lhistoriographie anglo-saxonne pour les familiariser avec lhistoire britannique, essentiellement pour les XVIe et XVIIe sicles. Avec ce dernier ouvrage, il leur offre tout la fois un rcit portant sur un demi-sicle de lhistoire dAngleterre et un champ de rflexion comparatif autour du thme des rvolutions, dont la France na en effet ni lexclusivit ni lantriorit.

Rappelons rapidement la chronologie de ces temps politiquement mouvements: tout dbute avec Charles Ier Stuart qui devient roi dAngleterre en 1603 la mort dElisabeth Ire et qui meurt sur lchafaud le 30 janvier 1649, aprs avoir chou dans son dessein absolutiste de gouverner sans un Parlement qui le met en chec et en accusation au nom du peuple dAngleterre, source de tout pouvoir aprs Dieu. La monarchie laisse alors la place la Rpublique, Commonwealth and Free State dont le Parlement nomme le Conseil dtat; mais rapidement le trne en revient Olivier Cromwell qui simpose en force au Parlement et prend le titre de Protecteur jusqu sa mort en 1658. Mais son fils Richard dmissionne au bout de quelques mois, et cest le retour finalement naturel de la monarchie, la restauration de Charles II en 1661, lequel rgne paisiblement jusqu sa mort en 1685, date laquelle lui succde son frre Jacques II, jusquen 1688 et sa fuite en France. Habile et raliste, le premier a connu le plus long rgne du sicle; le second en revanche, qui se veut restaurateur du catholicisme, ne rsistera pas loffensive, la naissance dun hritier mle, de Guillaume dOrange, son neveu et gendre, qui il abandonne le royaume sans rsistance en 1689. Cest alors la fameuse Dclaration des Droits, acte constitutionnel qui exclut de la couronne tout catholique et interdit toute tentative dextension du pouvoir du roi aux dpens de ceux du Parlement, ainsi que choix par ce dernier de Guillaume III et de Marie II comme souverains dAngleterre: cest la clbre Glorieuse Rvolution, considre comme ayant assur le passage non sanglant de la tyrannie la libert dans le cadre dune monarchie parlementaire o le Parlement est venu bout des vellits absolutistes des monarques.

Deux rvolutions se sont en effet succd, la premire sanglante Grande Rbellion contre un rgime tyrannique insupportable, et guerre civile, la seconde dynastique, par laquelle les Stuart sont remplacs par les Orange, et qui consacre le Parlement dtenteur de la souverainet,. La Dclaration des Droits de 1689 sera complte en 1701 par la Loi de Succession qui, Georges III nayant pas dhritier et la possibilit dun retour de Jacques II demeurant, fera durablement passer, en 1714, la couronne la dynastie de Hanovre.

Les penseurs franais du XVIIIe sicle ont clbr lenvi le rgime constitutionnel anglais et les historiens au XIXe sicle ont mis en avant le caractre de prcdent des vnements anglais: guerre civile, rgicide, rpublique, dictature, coup dtat, restauration, les analogies sont nombreuses entre les deux pays et lAngleterre apparat comme ayant de lavance sur la France. Mais le parallle doit tre men avec prudence: contexte politique (le Parlement anglais na gure voir avec son homonyme parisien en dpit des prtentions politiques que celui-ci affichera au sicle des Lumires) et surtout religieux tant fort diffrents.

De facture classique, de lecture agrable et de ton quilibr, mlant rcit et analyse, faisant le point des connaissances, ouvrant des perspectives comparatistes et historiographiques entre Angleterre et France, louvrage de Michel Duchein lie les deux rvolutions anglaises tout en marquant bien leurs diffrences et spcificits; il fait entrer le lecteur dans la familiarit dune histoire qui lui est la fois proche et trangre, car force est de constater quun sentiment dtranget assaille toujours le Franais qui se risque franchir la Manche et explorer le pass de lAngleterre, et que celui-ci a besoin dun guide, voire dun traducteur.

Françoise Hildesheimer
( Mis en ligne le 02/03/2010 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)