L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Moderne  

Louis XIV - Homme et roi
de Thierry Sarmant
Tallandier 2012 /  27 €- 176.85  ffr. / 605 pages
ISBN : 978-2-84734-722-7
FORMAT : 16,5 cm × 23,0 cm

Thierry Sarmant collabore Parutions.com

Les quatre saisons du Roi

Ancien lve de lEcole nationale des chartes et docteur en histoire, Thierry Sarmant est conservateur en chef du patrimoine au muse Carnavalet. Il a dj publi une dizaine douvrages sur Louis XIV et son sicle, dont Rgner et gouverner: Louis XIV et ses ministres (2010) ainsi que Le Grand Sicle en mmoires (2011). Lhistorien vient de consacrer une belle et riche biographie Louis XIV, rcemment parue aux ditions Tallandier.

Les tudes sur Louis XIV sont extrmement nombreuses. Pis, elles se multiplient chaque anne. Toutefois, la plupart dentre elles ne brossent jamais proprement parler un portrait. Parfois jug trop hasardeux, notamment en raison des trop nombreuses zones dombre nimbant les personnages du pass, lexercice biographique est souvent dlaiss au profit danalyses plus globales se focalisant non pas sur lindividu en lui-mme, mais sur lconomie, la socit, la culture.

Pourtant, trois historiens sy sont dernirement risqus: Pierre Goubert en 1966, Franois Bluche en 1986 et Jean-Christian Petitsfils en 1992. A lvidence, la personnalit de Louis XIV ne se laisse pas apprhender aisment, puisque les trois historiens ont dduit de leurs recherches trois portraits diffrents, voire contradictoires: alors que le premier, plutt iconoclaste, faisait du Roi-Soleil un homme de gauche, tel nest pas le cas du deuxime qui le considre comme tant de droite et ce faisant le rhabilite, tandis quau terme dune tude bien des gards quilibre le dernier auteur le tient pour un homme centriste.

Dans le prsent ouvrage, Louis XIV. Homme et roi, il est question la fois et du monarque et aussi de lhomme se dissimulant derrire le roi du France, sans que lun n'clipse lautre. En effet, comme le relevait lui-mme le Roi-Soleil, je ne serai pas roi, si javais les sentiments des particuliers. Les monarques de cette poque ntaient pas des hommes ordinaires, loin sen faut. Ds leur prime enfance, ceux-ci taient en effet placs dans des contextes matriels et psychologiques on ne peut plus particuliers en raison de leur rang.

Thierry Sarmant voque tour tour lducation de Louis, son mariage, ses enfants, ses amours, ses gots personnels ainsi que ses rapports avec ses ministres, ses gnraux et ses courtisans. Lauteur brosse ici un portrait indit, moins solaire et moins noir que ceux qui lont prcd. Ainsi quil le rappelle demble, Thierry Sarmant entend ici restituer un roi parmi les rois, un homme parmi les hommes, dans ses contradictions et sa complexit.

Pour ce faire, dans une belle langue et avec une impressionnante minutie, lauteur sintresse aux quatre saisons du roi. Le Printemps de Louis XIV dbute avec sa naissance Saint Germain en Laye en 1638 et prend fin avec son arrive au pouvoir en 1661. Si le jeune Louis devint roi lge de cinq ans, le dbut de son rgne fut marqu par la rgence de sa mre, Anne dAutriche. Il pousa la fille du roi dEspagne en 1659. A la mort de Mazarin en mars 1661, Louis saffranchit de la tutelle maternelle. Il affirma vouloir gouverner par lui-mme, cest--dire sans laide dun premier ministre. Marqu par la Fronde, son souci tait dexercer ses prrogatives royales sans la moindre entrave, de faon absolue.

LEt du Roi-Soleil renvoie, quant lui, aux annes 1660 et 1670, cest--dire lpoque au cours de laquelle le jeune et passionn Louis XIV sadonna sans retenue aux idylles et ses ambitions de conqurant. Aprs avoir vinc Fouquet partir de septembre 1661, lequel fut jug entre 1662 et 1664, le monarque sadjoint les services de nouveaux collaborateurs issus de la bourgeoisie, comme par exemple Colbert, Le Tellier et Louvois. Afin de lexclure de la direction des affaires du pays, laristocratie fut, quant elle, envoye la guerre ou attire la cour. Le clerg ne fut pas plus associ lexercice du pouvoir.

Il entreprit, en outre, de centraliser le pays pour affermir davantage sa position. Dautre part, Louis XIV exprimenta le colbertisme, ce qui justifia un fort interventionnisme de lEtat dans la sphre conomique. Ctait galement une guerre dargent, mene contre les autres Etats europens, en parallle de la guerre traditionnelle dont lobjectif tait dagrandir le royaume. Le roi mit personnellement en place le culte de la majest royale, ainsi que le faisaient nagure les rois dEspagne. Dans cette perspective, Versailles devint le sige de la cour ds 1662, Paris tant juge indigne de lui.

Prenant de lge, parvenant la maturit, Louis-le-Grand atteignit lAutomne de sa vie, synonyme selon Thierry Sarmant de rvolution intrieure, qui est la fois physique, morale et politique. Le poids des annes se faisant peu peu sentir, le Roi-Soleil se mua en barbon goutteux (), dvot et prudent. Succda cette priode ce que lauteur appelle lHiver de Louis XIV, lequel se clt avec la disparition du roi en 1715. Ce fut un ge paradoxal, o le souverain, loin de se figer, fut amen de profondes remises en cause.

En dpit des videntes ruptures qui ont jalonn le rgne de Louis XIV, celui-ci prsente une certaine unit rsidant notamment dans lidal politique de rayonnement du pays par-del ses frontires. Cette esprance, crit Thierry Sarmant, a survcu au monarque et plus largement la royaut. Trois sicles plus tard, sil nest plus question de gloire et de conqute, lune des obsessions franaises consiste afficher loriginalit du pays, souligner avec vigueur son esprit dindpendance et sa politique de grandeur.

Un ouvrage remarquable, qui donne voir le prince vritable!

Jean-Paul Fourmont
( Mis en ligne le 11/12/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)