L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Moderne  

Mémoires du célèbre nain Joseph Boruwlaski, gentilhomme polonais
de Joseph Boruwlaski
Flammarion 2008 /  14 €- 91.7  ffr. / 160 pages
ISBN : 978-2081216815
FORMAT : 14X21 cm

L'auteur du compte rendu : Scnariste, cinaste, Yannick Rolandeau est lauteur de Le Cinma de Woody Allen (Alas) et collabore la revue littraire L'Atelier du roman (Flammarion-Boral) o crivent, entre autres, des personnalits comme Milan Kundera, Benot Duteurtre et Arrabal.

Longue vie et petite taille

Joseph Boruwlaski, nain et gentilhomme, a vcu 98 ans (1739-1837). Ce fut, avec Nicolas Ferry, nain du roi Stanislas de Pologne, le nain le plus clbre du XVIIIe sicle, qui figure, ce titre, l'entre Nain de l'Encyclopdie de Diderot et d'Alembert. Voici ses mmoires, courts mmoires si on les compare son exceptionnelle longvit.

Joseph Boruwlaski est n dans une famille de petite noblesse. Celle-ci est pauvre aprs la mort du pre (Joseph a alors neuf ans). Trois des enfants taient nains. Le taille fermait la carrire potentiellement ouverte leurs frres. Il restait la possibilit fort rpandue cette poque d'tre au service chez un riche seigneur ou chez un noble ais. Joseph Boruwlaski rentre alors au service de Madame de Caorliz qui en fait son joujou. Son jouet. Il doit plaire et c'est ainsi qu'il fait carrire. C'est ensuite Anna Humiecka qui le prend sous sa protection (il a quinze ans) et ds lors, Joseph Boruwlaski commence plusieurs voyages en Europe, Vienne, la cour de l'impratrice Marie-Thrse, Munich o ils sont reus par l'lecteur Maximilien Joseph et sa fille Marie-anne, fille d'Auguste III, roi de Pologne. Puis une invitation du roi Stanislas Leckzinski Lunville, puis Paris et ainsi de suite.

Celui que l'on surnomme Joujou est ft, chri, caress. Comme tous les tres sortant de la norme, il est regard comme "monstrueux" et plus ou moins exhib comme un phnomne de foire : il est "oblig" de se montrer pour obtenir de l'argent. Bien sr, il en souffre. Mais fort heureusement, il a une protectrice. C'est le problme de toute sa vie ; exhib et vu comme un tre anormal, cette anormalit lui apporte la fois une notorit extraordinaire et une vie assez prestigieuse.

Ses mmoires valent surtout pour l'pisode o Joseph Boruwlaski tombe amoureux d'Isaline Barboutan, une petite actrice franaise. Il expose fort bien alors son problme existentiel dans une lettre qu'il crit sa bien-aime : "La nature m'aurait-elle condamn par ma taille ne jamais sortir du cercle troit de l'enfance ? Pourquoi donc alors m'avoir donn un coeur sensible ? Pourquoi m'avoir dou d'une me capable d'apprcier les qualits de la vtre ? Pourquoi avoir sem dans mon coeur les germes d'une passion violente ? Pourquoi n'avoir pas mis des bornes mes affections comme elle en a mis mes proportions ? Elle a prolong mon enfance jusque dans ma vingtime anne, pourquoi ne m'y avoir pas laiss pour toujours ? Ce qu'elle prsente aux autres comme un don du ciel, elle ne me l'aurait donc prodigu que pour faire mon tourment et mon malheur ?" (pp.58-59). Nanmoins, Joseph Boruwlaski bataillera et russira se marier avec Isaline et aura plusieurs enfants avant de repartir sur les routes et trouver une maison Durham, en Angleterre, o il restera jusqu' sa mort en 1837.

Les mmoires de Joseph Boruwlaski parurent en 1788 et l'on peut regretter qu'ils soient fort courts et crits sans doute trop tt pour comporter de plus amples dtails. Sur ce point, nous restons un peu sur notre faim. Le livre possde une postface d'une dizaine de pages, qui claire la vie de Joseph Boruwlaski, ainsi que l'article de l'Encyclopdie de Diderot et d'Alembert qui lui est consacr.

Yannick Rolandeau
( Mis en ligne le 02/09/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)