L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Médecine et colonisation - L'aventure indochinoise, 1860-1939
de Laurence Monnais-Rousselot
CNRS éditions 1998 /  30.53 €- 199.97  ffr. / 489 pages
ISBN : 2271056578

Caducées et casques coloniaux

La mdecine coloniale et l'Indochine vhiculent des images fortes, des images d'Epinal, vestiges doux-amers d'une poque rvolue. Loin des clichs du mdecin coiff du casque colonial, sans cder aux fantasmes indochinois d'un Jean Hougron ou d'un Lucien Bodard, Laurence Monnais-Rousselot restitue avec brio l'action mdicale et sanitaire de la France en Indochine. Cette thse de doctorat, publie par le C.N.R.S. insiste sur le synchronisme entre le fait colonial, l'mergence des politiques hyginistes et les progrs fulgurants de la mdecine occidentale de la fin du XIXe sicle.

Situe la confluence de l'histoire coloniale, de l'histoire militaire et de l'histoire de la mdecine, l'tude montre non seulement l'impact du volet mdico-social de la colonisation sur le processus de mise en dpendance de l'Indochine, mais aussi l'influence des pathologies et particularits indochinoises sur la mdecine coloniale occidentale. L'originalit de l'ouvrage rside dans la dmarche et l'ambition avoues de l'historienne : il s'agit bel et bien d'une monographie indochinoise, vritable histoire d'une adaptation de la mdecine franaise une Indochine faite de diversits gographiques et ethniques, foyer d'endmies et d'pidmies multiformes et effrayantes. L'auteur observe parfaitement la question des relations entre colonisateurs et coloniss, mdecins et patients grce la rigueur mthodologique mise au service d'une dmonstration magistrale. Ce rsultat s'appuie sur une exploitation mthodique d'un corpus de sources souvent parcellaires et dissmins entre Archives Nationales vietnamiennes, archives des services historiques des armes, archives du centre des archives d'outre-mer, archives prives et archives de l'institut Pasteur. Le dpouillement des priodiques coloniaux et mdicaux ajoute l'impression d'exigence et d'exploration systmatique des pistes de recherches.

La clart de l'ouvrage, malgr l'paisseur du sujet et le vocabulaire scientifique, ne se dment jamais. L'index, le lexique mdical, l'appareil critique se mettent au service d'une dmonstration taye par un plan rigoureux. La chronologie mdico-coloniale offre une vue d'ensemble de l'objet d'tude avant la prsentation de l'volution de la politique mdicale labore en mtropole, le portrait des auteurs de la mdicalisation et le tableau des ralits sanitaires indochinoises. Aucune carte, aucun chiffre, aucun graphique n'est gratuit. Chaque point de la dmonstration est sa place et permet Laurence Monnais-Rousselot d'affirmer que loin d'tre une "colonisation mdicale" exporte, l'action mdicale de la France, grce ses adaptations et l'"indignisation" du personnel, peut-tre assimile une "mdicalisation coloniale". On retient de cette thse l'exemple d'une dmarche historique rigoureuse et modeste qui appelle d'autres travaux de cette tenue.

Philippe Alix
( Mis en ligne le 13/08/2001 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)