L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Littérature et guerres - Sartre, Malraux, Simon
de Philippe Sabot
PUF - Lignes d'art 2010 /  27 €- 176.85  ffr. / 280 pages
ISBN : 978-2-13-057891-8
FORMAT : 15cm x 22cm

L'auteur du compte rendu : Claire Aslangul est matre de confrences en civilisation de l'Allemagne contemporaine l'universit Paris Sorbonne (Paris IV). Ses travaux portent sur l'histoire des mouvements artistiques, de la culture populaire et de l'image aux XIXe et XXe sicles.

Guerre et pensée

Quels rapports entretiennent philosophie et littrature? Aprs stre pench sur Breton, Eluard, Bataille et Leiris pour examiner les Figures du sujet (2001) et avoir mis en lumire de manire plus thorique les enjeux du problme (Philosophie et littrature, 2002), Philippe Sabot nous entrane ici sur les traces de trois crivains-philosophes: Jean-Paul Sartre, Andr Malraux, Claude Simon.

A partir de langle thmatique de la guerre, lauteur livre une lecture philosophique de leurs textes littraires: Le Diable et le Bon Dieu (1951), Les Noyers de lAltenburg (1943) et Les Gorgiques (1981). La reprsentation thtrale ou la fiction romanesque mettant en scne les moments de crise que constituent les conflits permettent de saisir des itinraires singuliers et qui, pourtant, renvoient des questions existentielles communes sur le sens de lhistoire, le dclin de la civilisation, la place de lhomme dans la socit, le rapport au divin.

Exprience de lalination, recherche de transcendance, interrogations sur la possibilit du discours mme: ces thmes reviennent toujours lorsquon sintresse la littrature produite en guerre, ou sur la guerre, par des tmoins directs, pour qui lexprience du conflit a souvent signifi un tournant biographique. Carine Trevisan (Les Fables du deuil, 2001) et Nicolas Beaupr (crire en guerre, crire la guerre, 2006) en ont livr des analyses remarquables, du point de vue de la spcialiste de littrature et du point de vue de lhistorien. En adoptant celui du philosophe, Philippe Sabot propose ici une perspective diffrente, qui sadresse plus directement aux spcialistes. Car si les textes sont amplement cits, lauteur cherche surtout dfinir la manire dont ces derniers sarticulent avec les systmes de pense des crivains, et la guerre elle-mme apparat souvent surtout comme un prtexte pour analyser les rapports de complmentarit et dopposition entre criture philosophique et littraire. Les trois tudes sont fines et dtailles, mais on regrettera leur articulation en trois volets spars: seul lavant-propos prsente, sur cinq petites pages, les points communs et diffrences des uvres; cest au lecteur de faire la synthse et de tirer les conclusions.

Le lecteur philosophe sera donc ravi de drouler le fil et de prolonger lanalyse; le lecteur non spcialiste se trouvera pour sa part mis au dfi de plonger dans lunivers philosophique et littraire de ces grandes figures gageons qu dfaut de comprendre le dtail dune prsentation rudite, il gagnera lenvie de relire les beaux textes de Sartre, Malraux et Simon.

Claire Aslangul
( Mis en ligne le 06/07/2010 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)