L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Dictionnaire historique des patrons français
de Jean-Claude Daumas et Collectif
Flammarion 2010 /  65 €- 425.75  ffr. / 1613 pages
ISBN : 978-2-08-122834-4
FORMAT : 17cm x 24,3cm

L'auteur du compte rendu : Alexis Fourmont a tudi les sciences politiques des deux cts du Rhin.

Des maîtres des forges aux parachutes dorés

Si les patrons et le patronat tiennent une place de choix dans notre imaginaire national, les images et les symboles qui leur sont associs ont t profondment renouvels. En effet, au dbut du XXe sicle, la figure du patron bedonnant, vtu de noir, en haut-de-forme, assis sur un sac de pices d'or, un gros cigare la bouche tait la reprsentation dominante. De nos jours, est particulirement dcrie la cupidit des grands patrons qui collectionnent parachutes dors, retraites chapeaux et stock-options (p.7).

En exorde du Dictionnaire historique des patrons franais, Jean-Claude Daumas multiplie les exemples de cette volution dans la faon de considrer les patrons en France. Il affirme, au surplus, que cette transformation en recouvre une autre dans les structures mmes du patronat franais : les matres des forges, les Wendel ou les Schneider, les reprsentants de la haute banque, les Rotschild ou les Lazard, les rois du textile, les Motte ou les Prouvost, ont quitt le devant de la scne, d'autres figures du capitalisme prenant leur place sous les projecteurs (p.7).

L'objet de cet ouvrage collectif est, prcisment, d'offrir un tableau indit et complet des patrons, bien sr, c'est--dire les personnes qui, indpendamment de leur statut, ont un pouvoir de dcision dans l'entreprise, mais aussi, plus largement, du patronat comme groupe social mobilis capable d'exercer une influence dans la socit et l'tat, ainsi que de ceux qui sont son service, c'est--dire les permanents patronaux (p.8).

Vritable somme, ce Dictionnaire historique des patrons franais comporte quelques 1613 pages, 300 biographies individuelles ou collectives et 120 entres thmatiques embrassant la totalit des profils et des trajectoires du monde patronal de la IIIe Rpublique nos jours. Trs exhaustif, l'ouvrage runit les contributions de 168 spcialistes de la question patronale. Les profils des auteurs sont trs divers. Ils sont pour la plupart historiens, sociologues, politistes ou gestionnaires. Les hommes, les familles et les territoires sont abords, de mme que le monde des patrons, i.e. leur identit, leur recrutement, leurs pratiques, leurs ides et valeurs, leurs connexions avec le monde politique...

Dans un article intitul Au Parlement : reprsentation et lobbying, les Professeurs Fraboulet et Richard retracent l'histoire des relations entre le monde patronal et le monde politique. La IIIe Rpublique se montrant de plus en plus interventionniste dans les domaines conomique et social, les patrons ont fini par investir le Parlement, centre du pouvoir depuis la crise de 1877-1879, pour peser lors de la confection des lois. Les rapports entre les pouvoirs conomique et politique seront grandement facilits par l'troitesse des liens personnels qui existent entre les deux milieux. L'endogamie est, en effet, relativement rpandue. D'autre part, les liens sont [d'autant plus] vidents lorsque le parlementaire est en mme temps chef d'entreprise. En outre, aprs une carrire parlementaire, certains hommes politiques entrent dans le monde des affaires (p.1186).

Nanmoins, mme s'ils continuent tre sur-reprsents au Parlement par rapport leur poids dmographique, les patrons ont d prendre acte de la progressive dvalorisation du Parlement en faisant voluer leurs mthodes d'influence de la production normative. A cet gard, le tournant dcisif est bel et bien l'instauration de la Ve Rpublique. Le lobbying patronal a quelque peu dlaiss les enceintes parlementaires pour s'effectuer, dsormais, en amont et en aval de l'diction des normes lgislatives et rglementaires. D'ailleurs, concluent les universitaires, le renoncement pur et simple en aot 2009 de Pierre Mhaignerie, prsident de la Commission des affaires sociales, proposer une rforme des niches fiscales dit assez combien le Parlement d'aujourd'hui a perdu les pouvoirs qu'il avait sous les Rpubliques prcdentes (pp.1190-1191).

Alexis Fourmont
( Mis en ligne le 14/12/2010 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)