L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Eichmann - De la traque au procès
de Annette Wieviorka
André Versaille 2011 /  19,90 €- 130.35  ffr. / 286 pages
ISBN : 978-2-87495-139-8
FORMAT : 12,4cm x 21,4cm

Leçon d'histoire

Le 23 mai 1960, le Premier ministre isralien Ben Gourion dclara la tribune de la Knesset - le parlement isralien - quAdolf Eichmann serait bientt jug pour les crimes quil avait commis durant la Seconde Guerre mondiale. Visiblement mu, il informa la Knesset quil y a peu de temps un des principaux criminels de guerre nazis, Adolf Eichmann, qui fut responsable avec les leaders nazis de ce quils appellent la Solution final du problme juif, cest--dire de lextermination de six millions de Juifs en Europe, a t dcouvert par les services de scurit israliens. Adolf Eichmann est dores et dj en Isral et sera jug prochainement conformment aux dispositions de la loi sur le chtiment des nazis et de leurs collaborateurs.

Cest ce clbre procs que lhistorienne avait consacr un premier ouvrage en 1989. A loccasion du 50me anniversaire du jugement dAdolf Eichmann, A. Wieviorka a repris, remani et toff ce livre. Publi par Andr Versailles diteur, il sintitule Eichmann. De la traque au procs. Dans cet ouvrage, lhistorienne retrace les phases essentielles du procs Eichmann, et ce depuis son enlvement en Argentine jusqu son excution en Isral. Il y a un demi-sicle, le monde avait les yeux braqus sur Jrusalem, o se droulait alors le procs dA. Eichmann, lun des principaux organisateurs de ce que lAllemagne hitlrienne appelait pudiquement la Solution finale.

La directrice de recherche au CNRS commence par planter le dcor du procs. La silhouette du criminel tait on ne peut plus anonyme et commune: cinquante-cinq ans, de taille moyenne, mince, un peu chauve, le visage maci en partie mang par dpaisses lunettes de myope. En dpit des polmiques internationales que son enlvement et louverture de son procs ont suscites, cet homme semble bien falot et insignifiant. Laffaire ntait pourtant pas anodine. Les enjeux et les interrogations quelle a soulevs taient nombreux et de diffrents ordres. Ainsi, sinterroge lhistorienne, tait-il lgitime denlever Eichmann? Devait-il tre jug en Isral par des juges israliens? Quels furent son rle et ses responsabilits relles dans le gnocide des Juifs? Quelle est sa vraie personnalit?

Lauteur situe cet vnement dans son contexte. A cet gard, comme le relve A. Wieviorka, il ne fait aucun doute que cette action fut notamment entreprise pour des raisons de politique intrieure. Il apparaissait en effet ncessaire aux lites du pays nouvellement cr dduquer la jeunesse, de la faire renouer avec lHistoire, de resserrer les liens entre Isral et la diaspora et de montrer luniversalit du peuple juif, celui de lEtat hbreu et celui qui persiste vivre hors de ses frontires. Chacun de ces lments, explique lhistorienne, comporte probablement une part de vrit.

Le procs eut lieu suivant les rgles anglo-saxonnes et, dfendu par un avocat allemand, laccus plaida non-coupable. Il dura quatre mois. Les tmoignages et les documents gnrs par la dfense et par laccusation contriburent esquisser plus avant lhistoire du gnocide. Comme le note A. Wieviorka, le procs Eichmann est lvnement qui fait entrer la Shoah dans lhistoire en le constituant en vnement spcifique dans la Seconde Guerre mondiale, distinct des autres aspects de la criminalit nazie. Il marque un tournant irrversible dans lmergence de la conscience collective du gnocide, mais aussi dans les modalits de la prsence de cette histoire. Nous vivons toujours dans lombre porte de ce procs.

A plus dun titre, ce procs fut historique: ce fut la premire fois quun procs entendait explicitement donner une leon dhistoire. Ce fut galement la premire fois quun procs tait film dans son intgralit et largement diffus la tlvision (amricaine et allemande surtout). Pour la premire fois, un Professeur dhistoire fut cit la barre des tmoins pour esquisser le contexte historique dans lequel les Israliens souhaitent inscrire leur rcit: lhistoire des communauts juives en diaspora. Pour finir, le procs dAdolf Eichmann marqua lavnement du tmoin.

Jean-Paul Fourmont
( Mis en ligne le 24/05/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)