L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Histoire de la société allemande au XXe siècle - Coffret en 3 volumes
de Marie-Bénédicte Vincent , Alain Lattard et Sandrine Kott
La Découverte - Repères 2011 /  28,50 €- 186.68  ffr. / 378 pages
ISBN : 978-2-7071-6911-2
FORMAT : 12,4cm x 19,3cm

L'auteur du compte rendu : Alexis Fourmont a tudi les sciences politiques des deux cts du Rhin.

Les trois temps de l'Allemagne contemporaine

Outre-Rhin, la thse du Sonderweg a longtemps fait flors. Il sagissait alors de dmontrer qu partir du milieu du XIXe sicle lhistoire allemande avait emprunt une voie particulire par rapport celle des autres pays occidentaux comme la France, la Grande-Bretagne ou les Etats-Unis dAmrique. Si le contenu de ce Sonderweg ainsi que la faon dont il a t considr volurent trs sensiblement au fil des poques, il signifiait initialement que lAllemagne stait modernise sans se dmocratiser. A cet gard, Karl Marx brocarda la misre allemande: plutt que de sallier avec le peuple, la bourgeoisie prfra collaborer avec les princes et laristocratie pour rformer le pays.

Dans lHistoire de la socit allemande au XXe sicle, la question de ce Sonderweg revient frquemment. Parue aux ditions La Dcouverte, cette Histoire se compose de trois ouvrages: Le premier XXe sicle 1900-1949 de Marie-Bndicte Vincent, La RFA 1949-1989 dAlain Lattard et pour finir La RDA 1949-1989 de Sandrine Kott. Les trois auteurs sont des experts reconnus de lhistoire de lAllemagne. Le pari tait audacieux, tant lhistoire de la socit allemande a t htrogne au cours du sicle dernier. Y rechercher une certaine unit parait sapparenter une vritable gageure. Il est vrai que lAllemagne a connu une longue valse de rgimes: dabord lEmpire jusquen 1918, puis la Rpublique de Weimar jusquen 1933, ensuite le IIIe Reich jusquen 1945, puis le statut doccupation jusqu la fondation de la Rpublique fdrale dAllemagne lOuest et de la Rpublique dmocratique allemande lEst en 1949. Pourtant, en dpit de cette riche succession de rgimes politiques, lunit existe bel et bien. Elle sexprime notamment par le biais de deux volutions majeures: lhomognisation de la socit ainsi que sa modernisation.

Dans le premier tome de cette Histoire, Marie-Bndicte Vincent, matre de confrences en histoire contemporaine luniversit dAngers, se penche sur lhistoire de la socit allemande du premier XXe sicle. Sortie dstructure et dsoriente aprs la Seconde Guerre mondiale, la socit allemande a connu de profondes transformations depuis le dbut du sicle. Si la nationalisation de la population sest approfondie, les classes sociales semblent stre quelque peu dcloisonnes. LEtat a quant lui renforc sa centralisation. A bien des gards, la socit de la Rpublique de Weimar est moderne: si elle sest urbanise et est entre dans la seconde industrialisation, de criantes ingalits sociales demeurent. Toutefois, ces mutations ne devaient pas ncessairement conduire au nazisme. La plupart des historiens rcusent cet gard le dterminisme li la thse du Sonderweg. Ce qui a nanmoins pos problme, cest que les forces du progrs ne sont pas parvenues rallier une majorit leur cause. Dans ce contexte, Hitler a offert aux Allemands dfaits lors de la Grande Guerre de renouer avec la puissance. Ce qui a conduit lAllemagne la guerre, puis la dfaite, loccupation et in fine une durable division du fait des dbuts de la Guerre Froide.

Au cours du second tome, le professeur Alain Lattard revient sur lhistoire de la Rpublique fdrale dAllemagne. Entre sa fondation au sortir de la Seconde Guerre mondiale et la chute du Mur de Berlin en 1989, la socit ouest-allemande a non seulement fait lexprience de la reconstruction, mais encore de la modernisation dans un climat plutt conservateur. Toutefois, cette priode se caractrise par une certaine cohrence fonde notamment sur la croissance de lEtat social, sur la soziale Marktwirtschaft (lconomie sociale de march), sur lamlioration continue du niveau de vie et sur dincontestables progrs de la culture politique en matire de dmocratisation, de pluralisme et de rapport critique au pass. Si lhistoire de la Rpublique fdrale dAllemagne constitue indniablement un succs, comme en tmoignent certains aspects du miracle conomique, tel na pas tout fait t le cas de sa voisine de lEst.

Dans le troisime et dernier tome de cette Histoire de la socit allemande au XXe sicle, Sandrine Kott tudie la trajectoire bien particulire de la Rpublique dmocratique allemande, dans le cadre de laquelle a progressivement merg une autre socit allemande. Les dirigeants est-allemands ont en effet contribu faonner une socit centre autour du travail, plus homogne, plus communautaire, mais aussi ferme, peu tolrante et qui se surveille elle-mme. De cette socit est-allemande devaient sortir un homme nouveau et surtout une femme nouvelle. Naturellement, le projet des lites est-allemandes ne parvint pas se concrtiser totalement en raison dvolutions sociales incontrlables et de lattraction du modle capitaliste. Ce qui a eu pour effet de dvoiler plus avant les contradictions internes du systme et a conduit les dignitaires du rgime de certains arrangements. Finalement, entre septembre 1989 et octobre 1990, la Rpublique dmocratique seffondra et lunification la Rpublique fdrale put se raliser.

Alexis Fourmont
( Mis en ligne le 20/09/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)