L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Chroniques de Sainte-Hélène - Atlantique sud
de Michel Dancoisne-Martineau
Perrin 2011 /  23 €- 150.65  ffr. / 349 pages
ISBN : 978-2-262-03415-3
FORMAT : 14,2cm x 21,2cm

Thierry Lentz (Prfacier)

L'auteur du compte rendu : Alexis Fourmont a tudi les sciences politiques des deux cts du Rhin.


''Sainte-Hélène, petite isle''

Dans sa prime jeunesse, lcole de Brienne o son pre tait parvenu lenvoyer, Bonaparte nota dans lun de ses cahiers: Sainte-Hlne, petite isle. Si ltroitesse de ce rocher volcanique retint lattention du futur Empereur, Napolon ne devait probablement pas se douter quil y serait un jour exil aprs avoir accompli tant de prodiges et rgn sur tout le continent. Comme lindique Michel Dancoisne-Martineau au cours de son rcent ouvrage intitul Chroniques de Sainte-Hlne. Atlantique sud, ces quatre mots prennent comme un sens prmonitoire lorsquon les relie au destin de lhomme qui a occup le devant de la scne pendant prs de vingt ans.

Dans ces Chroniques, Michel Dancoisne-Martineau revient sur ce qui fut le quotidien de lle Sainte-Hlne durant lexil de Napolon Bonaparte. Ce faisant, le livre invite le lecteur un authentique voyage dans le temps il y a deux sicles - et dans lespace une rgion du globe pas tout fait inaccessible -, sur des les volcaniques apparues au cur de lAtlantique sud, entre Afrique et Amrique, stratgiquement essentielles une poque o les navires voiles avaient besoin de relcher et les marins de souffler, en un temps o il fallait des mois pour que certaines nouvelles effleurent la conscience de leurs populations, qui dailleurs nen demandaient pas tant, voire se souciaient peu de mler leur petite voix au vacarme du monde. Cette excursion est dautant plus instructive que lauteur vit sur place depuis prs de trois dcennies, o il est en charge des domaines franais de Sainte-Hlne. De lle, il connait parfaitement latmosphre, les traditions, lhistoire et la gographie.

Cest au cours du mois doctobre 1815 que lEmpereur dchu dbarqua sur lle Sainte-Hlne, laquelle tait lpoque la proprit de la Compagnie des Indes orientales. Naturellement, larrive du vainqueur dAusterlitz fut tout fait inattendue du ct des autochtones. Pis, elle bouleversa la vie calme et tranquille de la petite colonie britannique. Il est vrai que deux trois milles fonctionnaires civils et militaires assuraient la garde de Napolon. Ceux-ci allaient vivre, spier, saimer, se har sur ce rocher soumis un rigoureux couvre-feu, dont leffet fut daccentuer plus encore linvitable impression denfermement. Si lexil du grand homme constitue lune des pisodes de sa vie les plus connus et les plus documents, comme le rappelle le prfacier Thierry Lentz, tout na pas t dit sur ce moment exceptionnel qui reprsente la matrice de la lgende napolonienne.

En effet, Michel Dancoisne-Martineau plonge le lecteur dans lintimit de ceux qui furent associs de quelque manire que ce soit Bonaparte. Et ils furent une plthore. Parmi ceux-ci, il y eut notamment lincontournable Hudson Lowe, le rvrend Boys, le colonel Wilks, le Polonais Piontkowski, le Juif Solomon, limpertinente Betsy Balcombe, le matre dhtel Cipriani, les esclaves de lle, et ce quils travaillrent Longwood House ou non, les nombreux Chinois de la Compagnie des Indes et bien dautres encore. Tous prirent part directement ou non ce drame que fut la captivit de lEmpereur. Aussi insolites quelles peuvent parfois tre, ces petites histoires dans lHistoire contribuent offrir une meilleure comprhension de lexil hlnien.

Alexis Fourmont
( Mis en ligne le 11/10/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)