L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Histoire régionale de la Shoah en France
de Jacques Fijalkow , Patrick Cabanel et Collectif
Les Editions de Paris - Essais & documents 2011 /  20 €- 131  ffr. / 471 pages
ISBN : 978-2-84621-151-2
FORMAT : 14,8cm x 23cm

La France de la Shoah

Que sest-il concrtement pass pour les Juifs en France sous le rgime de Vichy ? Dans cette publication des actes du cinquime colloque de Lacaune, Patrick Cabanel et Jacques Fijalkow prsentent une premire mise au point trs attendue de quarante ans de recherches menes sur archives rgionales et locales linitiative de Serge Klarsfeld auquel est confie lintroduction. Loin dalimenter une impression de dj vu, cet ouvrage qui concerne autant les spcialistes que les citoyens hritiers malgr eux de leur pass, offre au lecteur une argumentation dtaille et diversifie partir des faits concrets et des rcits singuliers dont lensemble, articul sous diffrents angles, fonde lHistoire de cette priode.

La volumineuse bibliographie surprend par son nombre de rfrences rcentes, mmoires et thses soutenus ou en cours, qui fait cho limpressionnant dploiement depuis les annes 1970 des travaux, individuels ou collectifs, universitaires et/ou associatifs, propos de la perscution des Juifs en France: lvidence, tout na pas encore t dit. Malgr lenvergure dexplorations rigoureuses, entre autres de S. Klarsfeld et de Denis Peschanski, existent en effet encore a et l des zones clairer au moyen dtudes plus spcifiques menes en lieu, place et date o se sont produits les vnements : au ras des pquerettes, comme le dit Annie Kriegel cite par Jacques Smelin, expression qui dans le cas prcisdsigne autant tout dtail circonscrit au plan spatial et temporel que la dominante rurale de la France des annes 1940.

Comme lexplique Patrick Cabanel, il importe autant maintenant de prciser la rpartition des immenses pertes humaines que de saisir les multiples facteurs, psychologiques, sociologiques, politiques, religieux et/ou gographiques, qui ont permis, des chelles variables, individuelles et collectives, de sauver un grand nombre de personnes perscutes. Les chiffres parlent : 75% de Juifs en France, dont 85% denfants, ont chapp la Shoah du fait de la rsistance venue de diverses organisations juives et non juives, du concours actif de personnalits laques, administratives ou religieuses de diverses confessions, sans omettre laide inconditionnelle ou monnaye dun grand nombre danonymes. Mais ces faits connus relvent dune statistique globale alors que dun lieu un autre, les modalits dexcution des ordres et de riposte savrent trs ingales, notamment en zones libre et occupe, avant et aprs lt 1942, suivant la composition des tissus sociaux, ruraux ou urbains

Compte tenu des nombreux paramtres se pose alors une question de mthodologie dont les diffrents intervenants au colloque soulignent les difficults. Pour les chercheurs qui linstar de Martin de La Soudire, ethnologue spcialiste de la rgion Auvergne, procdent, entre autres, par enqutes et/ou tmoignages sur le terrain, la reconstruction des faits aprs-coup encourt le risque de leffacement et du faux souvenir. Quant aux travaux sur archives, comme le rappelle Alexandre Doulut, tout en proposant quelques pistes novatrices, ceux-ci se heurtent lparpillement et la multiplicit des documents, en France et ltranger, souvent inaccessibles, incomplets ou diversement orthographis. ces problmes de procdures peut sajouter le brouillage des pistes li la falsification des identits de personnes dplaces, dportes ou demeures clandestines.

Do pour lhistorien labsolue ncessit de runir et de croiser toutes les donnes tangibles, quantitatives et qualitatives, recueillies rgion par rgion, dpartement par dpartement, ville par ville, hameau par hameau, au cas par cas. Telle est terme la vise de ce vaste programme de recherches dont la prsente publication reflte ltat actuel. En dpit des diffrences dapproche et de la sensibilit personnelle des chercheurs dge et dhorizons divers, se dgage de ce premier bilan une impression de profonde unitcar si chacune des vingt-sept contributionsoriginales constitue une entit cohrente, elle vient en mme temps simbriquer dans lchafaudage dun difice mmoriel commun. La russite de cette premire tape nest certes pas trangre au travail souterrain des initiateurs du projet, au choix judicieux et ouvert du mode gographique de prsentation et sans doute au pacte de transmission intergnrationnelle quont implicitement sign les auteurs sans se concerter.

Construit dans le sens des aiguilles dune montre (midi, sud ouest, ouest, massif central, est), louvrage invite le lecteur (re)dcouvrir, cartes et plans lappui, la France des villes, des plages et des campagnes, lieux de vie ou de villgiature quil connat ou croyait connatre, et en explorer dautres, moins familiers, sous cet angle particulier de lHistoire de Vichy, gnralement oubli des guides touristiques. Chacun peut entreprendre le voyage dans les pas du guide ou son rythme en fonction dintrts prioritaires, quitte adopter des chemins de traverse et revenir sur ses pas des fins comparatives, cheminements que rendraient plus aiss les notes places en bas de pages et des en-ttes complets en pages impaires.

La quantit et la qualit des informations fournies mritent un arrt prolong: dans les rgions clbres pour leur qualit daccueil et le sauvetage des Juifs, comme le massif central par exemple, les sources de documentation abondent, contrairement celles, peu disertes et pourtant nombreuses, marques par un antismitisme latent que relaie la presse officielle. Aussi passionnantes, sinon plus, sont les tapes en terres encore peu explores o la somme de dcouvertes nouvelles fonde les bases dune Histoire rcente de la Shoah. Cest le cas notamment en rgion Ouest (Anjou, Bretagne, Sarthe, Normandie) et en Alsace-Moselle. Plus inattendus pour le nophyte savrent en revanche lcart soulign en Corrze entre les actes de rsistance connus et laide apporte aux Juifs, le foss sociologique distinguant depuis le Moyen ge les populations par exemple du Vaucluse et de lAveyron, ou encore les particularits cres dans les dpartements situs autour de la ligne de dmarcation et proximit des frontires territoriales

Cest dire lactualit et ltendue des recherches sur la Shoah en France, consignes dans ce premier volume dont le lecteur simpatiente dj de connatre la suite. Ajoutons que dautres travaux sont par ailleurs en cours, entrepris notamment par Claude Laharie dans les Pyrnes Atlantiques, par Denis Peschanski Rivesaltes, que nous attendons avec le plus vif intrt.

Monika Boekholt
( Mis en ligne le 08/11/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)