L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

De la guerre
de Napoléon Bonaparte et Bruno Colson
Perrin 2011 /  26 €- 170.3  ffr. / 540 pages
ISBN : 978-2-262-03630-0
FORMAT : 15,3cm x 24cm

L'auteur du compte rendu : Archiviste-palographe, docteur de l'universit de Paris I-Sorbonne, conservateur en chef du patrimoine, Thierry Sarmant est responsable des collections de monnaies et mdailles du muse Carnavalet aprs avoir t adjoint au directeur du dpartement des monnaies, mdailles et antiques de la Bibliothque nationale de France. Il a publi, entre autres titres, Les Demeures du Soleil, Louis XIV, Louvois et la surintendance des Btiments du roi (2003), Vauban : l'intelligence du territoire (2006, en collaboration), Les Ministres de la Guerre, 1570-1792 : histoire et dictionnaire biographique (2007, dir.).

Le livre qui n’existait pas

Un indit de Napolon, un trait consacr par lEmpereur lart de la guerre: cest lide que donne de cet ouvrage sa superbe et trompeuse couverture. Mais sitt le livre ouvert, lillusion se dissipe. Il ne sagit pas dun livre intitul De la guerre crit par Bonaparte mais dun habile montage imagin par un historien contemporain.

Bruno Colson est parti de la similitude, souvent souligne, entre la pratique stratgique et tactique de Napolon et llaboration thorique formule par Clausewitz dans son Vom Kriege, publi titre posthume en 1832. Partant de ce parallle, il a repris le plan du trait de Clausewitz pour mettre en ordre les crits et les propos de Napolon en rapport avec la guerre.

Le rsultat est infiniment sduisant mais totalement fallacieux. Il est dabord risqu de mettre sur le mme plan une conception intellectuelle densemble, dont la cohrence est voulue (mme si le trait de Clausewitz est demeur inachev), et une pratique militaire qui stend sur prs dun quart de sicle et est pour une grande part dicte par les circonstances. En faisant entrer dans les cases prvues par Clausewitz les rflexions parses de Napolon, il est par trop ais de prouver ce que lon souhaite dmontrer: savoir la rsonance de luvre de lun avec laction de lautre.

Mais la faiblesse majeure du dispositif invent par Bruno Colson est ailleurs. Faute dcrits thoriques de lEmpereur, lhistorien est contraint de puiser toutes sources: correspondance gnrale de Napolon, mmoires dtachs, Mmorial de Sainte-Hlne, tmoignages et propos rapports par des familiers. Or ces diffrentes sources nont pas le mme statut ni la mme valeur. Seules les lettres de Napolon peuvent tre considres comme exprimant la pense du stratge un moment donn et encore! Quil soit gnral, premier consul ou empereur, le hros nhsite pas se contredire, grossir ses effets, se donner en spectacle, jouer du personnage de grand homme et de gnie militaire que lui ont reconnu ses contemporains.

Quant aux autres sources, elles doivent tre manies avec davantage de prcaution encore. Tout ce qui est crit a posteriori, par Napolon ou ses contemporains, est dform par la connaissance des vnements postrieurs ceux qui sont rapports et par des intentions politiques ou apologtiques. Les propos de table refltent autant sinon plus les opinions des compilateurs que celles de leur auteur suppos. Ainsi chacun accommode-t-il Napolon sa sauce: rvolutionnaire, monarchiste, nouveau Robespierre, homme dordre, tyran lorgueil dmesur, stratge visionnaire, etc. Sans quil soit besoin de recourir une critique fort pousse, il suffit de comparer le style de la correspondance et celui de certains propos rapports pour se convaincre que ces derniers sont tout droit sortis de limagination dun mmorialiste.

Bruno Colson sait tout cela et lexpose fort clairement dans son introduction, mais le gnie propre de son entreprise le contraint sappuyer sur les maximes de lEmpereur, quelle quen soit la provenance, aussi bien que sur les crits issus de sa pratique. On lira donc ce livre avec beaucoup de plaisir mais sans oublier quil sagit dune ingnieuse fiction, qui ne saurait se substituer aux conclusions tirer dun examen serr des sources primaires.

Thierry Sarmant
( Mis en ligne le 06/12/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)