L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Feu sur Paris ! L’histoire vraie de la Grosse Bertha
de Christophe Dutrône
Pierre de Taillac 2012 /  30 €- 196.5  ffr. / 208 pages
ISBN : 978-2-36445-009-7
FORMAT : 20,0 cm × 26,9 cm

Pariser Kanonen

Journaliste et historien, Christophe Dutrne est spcialiste des questions militaires. Aprs notamment des ouvrages sur les thmes du Vit-Minh, des Indes savantes, de la dfaite de 1940 et de la guerre dAlgrie, il vient dcrire Feu sur Paris! Lhistoire vraie de la Grosse Bertha, paru aux ditions Pierre de Taillac. Cet ouvrage rudit et passionnant relate demble lhistoire de la famille Krupp, laquelle put se faire une belle et lucrative place au soleil grce au soutien du chancelier Bismarck. Ce groupe industriel bnficia en effet dune aide financire importante de la part du Reich wilhelmien et devint peu peu un vritable Etat dans lEtat.

La Grosse Bertha tait une trs grosse pice dartillerie, secrtement mise au point et utilise par larme allemande lors de la Premire Guerre mondiale. En France, on a souvent dsign sous ce nom le mystrieux canon utilis pour le bombardement de Paris en 1918 (les Pariser Kanonen), mais il sagit en fait dun modle diffrent bien des gards. Il fut utilis pour affaiblir le moral de la population franaise. Il sagissait dune sorte de guerre psychologique visant dmoraliser et dsorganiser ce que lon appelait alors larrire. Cette histoire permet de saisir de faon prcise le rle de la censure militaire et son importance.

Il y eut plusieurs tirs sur la capitale. Un bombardement sur lglise Saint Gervais Paris fit plus de 91 morts. Ces tirs ajouts au bombardement incitrent les autorits politiques conseiller la population de quitter Paris. Ce que peu de Parisiens firent. Pour gagner en efficacit, les Allemands crrent mme une base secrte Crpy-en-Laonnois. Les bombardements eurent lieu du 23 mars au 9 aot 1918. Notre Dame de Paris servait de repre pour les artilleurs allemands. 320 obus furent tirs sur Paris. Il y eut au final plus de 256 tus et plusieurs centaines de blesss.

La raction franaise consista bombarder le site secret mis au point par ltat-major du Reich wilhelmien. Les Allemands dmontrent les canons la fin de la Grande Guerre et il fut demand le plus grand secret pour viter quils tombent entre les mains des Allis. Autour des annes 1920, nanmoins, les services secrets russirent dcouvrir tous les lments techniques propres ces canons. Plus rcemment, Saddam Hussein envisagea la construction de tels canons, ce qui inquita Isral.

Louvrage est assorti dune annexe des tirs avec dates et lieux ainsi que de la liste des blesss. Cet ouvrage est une vritable russite plongeant le lecteur dans les affres du trouble climat de lpoque.

Jean-Paul Fourmont
( Mis en ligne le 03/07/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)