L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Une contre-histoire de la IIIe République
de Marion Fontaine , Frédéric Monier , Christophe Prochasson et Collectif
La Découverte - Cahiers libres 2013 /  26,50 €- 173.58  ffr. / 401 pages
ISBN : 978-2-7071-7423-9
FORMAT : 15,7 cm × 24,2 cm

L'''étalon indépassable''

Rpublicain: les Rpublicains ne sont pas tous voleurs, mais les voleurs sont tous rpublicains. Comme le rappellent demble les auteurs d'Une contre-histoire de la IIIe Rpublique, rcemment parue aux ditions La Dcouverte, cest ainsi que Gustave Flaubert dfinissait les Rpublicains dans son Dictionnaire des ides reues. Naturellement, cette dfinition est dphase et ne correspond plus notre poque. Aujourdhui, daucuns proposeraient une autre approche, proche de celle-ci: Rpublicain: Les valeurs rpublicaines. Bases de la socit franaise. Les dfendre quand on les attaque.

Ces dernires annes, a eu lieu une vritable course la Rpublique: de plus en plus dhommes politiques se sont de plus en plus vigoureusement rclams des principes et valeurs fondateurs du rgime politique franais pour justifier peu prs tout, les thmes dfendus par la classe politique allant de la scurit la mritocratie, en passant notamment par la morale ou lintgration. Le patrimoine rpublicain nest plus lapanage exclusif de la gauche, puisque tous les partis politiques sen revendiquent, ce qui tend dnoter lextrme ouverture du corpus rpublicain, ou plutt sa volatilit

Lorsquil est question des valeurs rpublicaines, il sagirait en ralit de celles de la IIIe Rpublique. Ce qui revient faire bon march de la continuit qui relie la Rpublique de Lon Gambetta et Jules Ferry lexprience rvolutionnaire, la valse des systmes de gouvernement soprant depuis 1789 dissimulant en fait la marche progressive difficile, mais consciente - vers une dmocratie sans cesse plus exigeante et perfectionne. Telle tait en tout cas la prsentation quen faisait, autrefois, le professeur Georges Burdeau. La IIIe Rpublique tait tributaire des volutions politiques qui dbutrent avec la Rvolution franaise.

Cette rfrence constante et enthousiaste lexprience de la IIIe Rpublique irait de pair avec une excessive idalisation de cette dernire. N de la dfaite face lAllemagne, le rgime de la IIIe Rpublique ferait en effet office dtalon indpassable, de modle, propos dun grand nombre dinstitutions, telles que lcole, larme et lassemble nationale, et dides dsormais incontournables, telles que par exemple lgalit, la lacit, le vivre-ensemble ou la dmocratie parlementaire. Toutefois, le mythe ainsi quune certaine mconnaissance du fonctionnement de la IIIe Rpublique affleureraient derrire cette prsentation probablement trop idyllique.

Soucieux de se dfaire du halo motif nimbant lexprience de la IIIe Rpublique, les auteurs de cette Contre-histoire ont entendu nuancer lhritage de ce rgime vaincu en 1940, prendre leurs distances et donc dune certaine faon rtablir la vrit. Cet ge dor nen serait probablement pas un, loin sen faut. Lobjectif des auteurs est de sattaquer aux ides reues, sans pour autant remplacer une essence par une autre, lhagiographie par le pamphlet, la lgende dore par la lgende noire. Pour ce faire, des historiens reconnus ont trait des thmes comme les pratiques du pouvoir, la rgulation sociale, la question de lexclusion ainsi que llaboration dune lgitimit, la fabrique des normes et les processus de rpublicanisation du pays.

Bref, un ouvrage dexcellente facture tendant dconstruire les poncifs sur la IIIe Rpublique. A lire!

Jean-Paul Fourmont
( Mis en ligne le 02/04/2013 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)