L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Les Poilus - de Mulhouse à la crête des Vosges
de Jean Checinski
Coprur 1999 /  31.3 €- 205.02  ffr. / 239 pages
ISBN : 2842080459

L’Alsace dans la Grande Guerre

Enjeu sentimental du conflit franco-allemand, l'Alsace est le thtre des premiers combats de la Grande Guerre au mois d'aot 1914. Dans un mouvement plus affectif que rflchi, les poilus se lancent dans une reconqute impossible car videmment attendue par un ennemi bien prpar. Certes, de nombreux articles et ouvrages ont voqu la question (citons l'oeuvre monumentale de Jean Nouzille, Raymond Oberl et Francis Rapp, Batailles d'Alsace 1914-1918, publie en 1989), mais nous sommes ici en prsence d'une oeuvre de vulgarisation intelligente et srieusement construite.

Historien local bien connu dans le Haut-Rhin, Jean Checinski s'appuie sur de multiples archives prives et de nombreuses sources et tudes. Son livre est abondamment illustr de documents souvent indits (photographies, cartes, affiches, cartes postales). La prsentation est agrable, l'information prcise. On regrettera cependant que, bien qu'il se soit rendu au Service historique de l'arme de terre, il se soit content d'y consulter les journaux de marche et d'oprations des units, alors qu'il aurait pu y trouver d'autres sources fort intressantes (srie N), de mme qu'aux archives nationales. On dplorera aussi l'absence de sources d'archives allemandes.

Aprs avoir rappel la perte de l'Alsace-Moselle au cours de la guerre de 1870-1871 et l'volution du Reichsland jusqu' 1914, l'auteur nous narre les premires confrontations le long de la frontire, les succs initiaux des poilus dans une atmosphre euphorique et bien des gards mystique (l'entre dans Altkirch, les deux entres dans Mulhouse). Vient ensuite le temps de la retraite gnrale, la suite d'une contre-attaque allemande particulirement meurtrire. L'historien dcrit les exactions allemandes contre les populations locales accuses d'avoir accueilli avec chaleur les pantalons rouges (notamment le massacre de Bourtzwiller), sans oublier les dportations et internements de suspects oprs cette fois par les autorits franaises, sujet qui vient peine d'tre dflor par l'historiographie - voil quelques pages fort instructives (pp. 96-101).

L'arme franaise russit se maintenir dans le sud de la Haute Alsace (Sundgau, rgions de Thann et de Dannemarie, une partie des valles vosgiennes). Cet embryon de province reconquise verra les premiers ttonnements de l'administration franaise. Mais la guerre, loin d'tre termine, reprend de plus belle dans les Vosges. Les combats des sommets (Vieil-Armand, Metzeral) sont particulirement sanglants au cours de l'hiver 1914-1915. C'est ensuite l'installation dans la guerre de positions, que Jean Checinski met profit pour nous dcrire la vie quotidienne des poilus sur le front et des civils l'arrire, c'est--dire en contrebas des sommets couverts de tranches et de rseaux de fils de fer. Heureuse concession l'air du temps, un chapitre est consacr aux nouveauts de guerre , tandis que des dveloppements fort intressants nous renvoient aux thmes trs en vogue depuis la cration de l'Historial de Pronne (prisonniers de guerre, blesss, foi des combattants, propagande, contrle et censure).

L'ouvrage s'achve sur le retour dfinitif de la Haute-Alsace la France aprs le 11 novembre 1918 et sur les ambiguts de l'entre-deux-guerres. Le ton quelque peu patriotique voire vaguement rgionaliste par endroits devient alors rsolument europen et pacifiste : Esprons que les hommes feront appel leur mmoire historique et leur bonne volont pour que, plus jamais, l'Alsace ne soit le terrain d'un quelconque conflit arm. Une conclusion attendue, mais qui rend bien compte de la lassitude des habitants de la rgion aprs trois conflits en quatre gnrations.

Jean-Noël Grandhomme
( Mis en ligne le 05/11/2001 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)