L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

L'Affaire Jean Moulin - Trahison ou complot ?
de Jacques Gelin
Gallimard 2013 /  24,90 €- 163.1  ffr. / 595 pages
ISBN : 978-2-07-013943-9
FORMAT : 15,2 cm × 24,0 cm

Caluire, 21 juin 1943...

Jacques Gelin a enqut durant plus de 25 ans sur l'arrestation de Jean Moulin, survenue le 21 juin 1943 Caluire dans la banlieue de Lyon alors qu'une runion de rsistants se droulait dans la maison du docteur Dugoujon. On connait la suite, l'vasion surprenante de Ren Hardy durant l'interpellation, l'emprisonnement de Rex, reprsentant du gnral De Gaulle en France, et sa mort quelques jours plus tard, aprs qu'il a t tortur par Klaus Barbie.

L'enqute est lourde, longue (prs de 600 pages), ultra documente (malgr une bibliographie relativement courte), souvent passionnante, parfois redondante. Gelin, tel un dtective-crivain, se veut avant tout un enquteur, recueillant tmoignages et documents allant dans le sens de la vrit. Le livre est quant lui assez bien crit et Gelin a le mrite de s'tre confront un monument de l'histoire rcente de notre pays avec cohrence et organisation.

Trois protagonistes composent essentiellement cette tragdie moderne, trois suspects contre lesquels certaines preuves, mme si Gelin fait en sorte de les rendre crdibles, manquent malgr tout : Edme Deletraz qui aurait conduit la Gestapo jusqu'au cabinet mdical de Dugoujon Caluire, Ren Hardy sur qui reposent toutes les accusations, et Lydie Bastien, sa jeune maitresse devenue ensorceleuse. Moulin n'est ici que le fil conducteur d'une aventure complexe et tragique qui a conduit sa disparition.

Mais c'est Hardy qui reste le suspect numro 1 (en cela le livre de Gelin n'apporte pas grand chose de neuf, si ce n'est des documents supplmentaires confortant cette thse). Arrt puis relch peu de temps avant le drame de Caluire, il aurait dnonc Moulin alors qu'il tait srieusement menac par la Gestapo. Bnouville, Aubry et Frenay restent eux des tmoins privilgis qui tayent une autre thse, celle, moins crdible, du complot (il fallait liminer le cryptocommuniste Moulin).

Gelin revient donc sur ce drame historique. Il analyse les deux procs Hardy, va interviewer les acteurs encore vivants dans les annes 80, cite divers ouvrages et des extraits de dossiers d'instruction. L'ennui, c'est que le tout est trs dense, et le lecteur non spcialise peut se perdre dans les allers et venus de chaque tmoin ou suspect (d'autant plus que certains mentent ou tronquent la ralit, sans oublier les ventuels agents doubles et les mythomanes dclars, Hardy en tte). Reste que Hardy, 70 ans aprs les faits, reste le suspect numro 1 et les doutes disparaissent de plus en plus avec les annes (voir son autobiographie, Derniers mots, crite en 1984). Tout l'accable malgr deux acquittements curieux.

Un livre dfinitif sur une question qui ne l'est toujours pas. Un beau document d'histoire, lire en prenant des notes afin d'en tablir un bon schma reprsentatif.

Jean-Laurent Glémin
( Mis en ligne le 17/09/2013 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)