L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Religion et Société en Europe - La sécularisation aux XIXe et XXe siècles (1780-2000)
de René Rémond
Seuil - Points histoire 2001 /  7,32 €- 47.95  ffr. / 303 pages
ISBN : 2020227479

Deux siècles sans Dieu ?

Dans ses fameux Souvenirs denfance et de jeunesse, Ernest Renan crit : La religion est irrvocablement devenue une affaire de got personnel. Cette rflexion pourrait rsumer le processus qui, amorc la fin du XVIIIe sicle, violemment acclr par lpisode rvolutionnaire, est lune des matrices de lhistoire europenne des deux derniers sicles.

Ren Rmond, acadmicien et prsident de la Fondation nationale des sciences politiques, grand spcialiste dhistoire religieuse, analyse ce trend historique dans cette tude rdite par les ditions du Seuil. Lentreprise est ambitieuse tant donne ltendue spatiale et chronologique de la question. Mais, comme lcrit lauteur, travers les particularits de tous ordres, dogmatiques aussi bien quinstitutionnelles ou disciplinaires, qui diffrencient les religions, est luvre un phnomne social unique qui pose toutes les socits europennes des problmes communs . (p. 7.) Cest donc dun point de vue globalisant, proprement europen, que lhistorien voque la question de la scularisation. Cette globalit est galement contenue dans lobjet dtude, qui nest pas le rapport individuel la foi mais la religiosit des collectivits. Il sagit donc dune histoire sociale.

Ces postulats entendus, Ren Rmond distingue deux grands ges de la scularisation, correspondant chacun des deux sicles. Au XIXe sicle, caractris par des rapports conflictuels entre Eglises et Etats, alors que les populations restent massivement empreintes de religiosit, succde un XXe sicle de lapaisement des tensions politiques et de la massive scularisation des populations.

Cette scularisation ne commence pas avec la runion des Etats gnraux en mai 1789. Lauteur consacre ainsi un premier chapitre au temps long dune histoire qui, ds le Moyen Age, offre les prodromes dune scularisation qui caractrise dj le XVIIIe sicle avant de devenir officielle et massive au tournant du sicle suivant. Le cur de son tude consiste ensuite en lclaircissement des problmes affrents cette trame gnrale : les affrontements et les adaptations des diffrentes confessions cette modernit politique et sociale, leurs enjeux idologiques, les transferts de sacralit qui soprent alors, dont lmergence des nations modernes est le support premier, etc.

La tendance gnrale reste sur les deux sicles celle dun cheminement europen vers plus de scularisation, dun pluralisme religieux de plus en plus ouvert la sparation telle quelle est entre radicalement en vigueur en 1905 en France, en passant par la lacisation, plus ou moins rapide des socits.

Le XXe sicle est celui dune scularisation plus pousse encore alors que naissent de nouvelles religions, celles des Etats totalitaires : la Grande lueur lest ne vient plus de Jrusalem mais de Moscou. Lapparition du Tiers Monde et lirruption dun Islam identitaire et virulent dans les annes 1970 pose une Europe ouverte sur la plante des questions nouvelles et graves, dont lactualit la plus brlante est aujourdhui encore lillustration.

Ren Rmond propose ici une synthse clairante qui a le grand mrite dtre une histoire europenne. A la suite de son ouvrage sur lanticlricalisme franais, Religion et Socit en Europe est un ouvrage qui doit servir de base ltude prcise de problmes plus spcifiques chaque pays et chaque confession.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 04/06/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)