L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

René Bousquet

 30 €- 196.5  ffr. / 638 pages
ISBN : 2213610479

Prface de Pierre Laborie

L'ombre du passé

Parue dans sa version originale en 1994, la biographie de Ren Bousquet revient dans les librairies, revue et augmente. Sept ans aprs, une lecture plus sereine en est possible si l’on veut bien se rappeler la rception de cet ouvrage presque exclusivement jug l’aune des rapports entre Mitterrand et Bousquet, sujet alors particulirement convoit et sur lequel il est superftatoire de revenir.

Pourtant, on a bien affaire la relation exhaustive de la vie d’un homme au parcours aussi contradictoire qu’insaisissable. N en 1909, cet enfant de Montauban suce trs tt le lait radical-socialiste. Fils d’un notaire li Irne Bonnafous et aux frres Sarraut, il se marie jeune et s’inscrit la facult de droit. Par relations, il devient vingt ans chef de cabinet du prfet du Tarn-et-Garonne. L’anne suivante, en 1930, les circonstances dramatiques de la crue du Tarn rvlent l’hrosme de ce jeune rpublicain qui n’hsita pas mettre en pril sa propre vie pour en sauver d’autres.

Distingu par cet exploit - il reoit les honneurs de La Dpche et est dcor de la Lgion d’honneur -, il connat alors une succession de brillants avancements : membre du cabinet du sous-secrtaire la prsidence du Conseil et l’Intrieur la mme anne, chef adjoint de Cathala, son vritable Pygmalion, nomm ce mme poste l’anne suivante, qu’il suivra par la suite dans ses diffrentes fonctions, sous-prfet hors cadres en 1935, affect au dpartement de la Marne en 1938.

La dfaite de la France et la naissance du rgime de Vichy propulsent Bousquet la tte de la prfecture de ce mme dpartement en 1940 avant de devenir, l’anne suivante, prfet de rgion de Champagne. l’occasion du retour de Laval, en avril 1942, il est nomm secrtaire gnral la Police, vritable organe central de la rpression tous azimuts. Jusqu’ son renvoi l’instigation des Allemands en dcembre 1943, il se comporta en vritable excutant de la politique d’exclusion, d’arrestations, de rafles - dont celle du vel’ d’hiv’ - et de dportations dans les deux zones, avec quel scrupule et souvent avec quel zle. Pataugeant son aise dans la tourbe de la collaboration d’tat, il dialogue sans difficult ni remords avec les autorits d’occupation, va parfois mme au devant de leurs attentes.

S’il est l’objet d’une procdure judiciaire la Libration, il est condamn par la Haute Cour de justice en 1949 une peine drisoire - l’indignit nationale - qui, de reste, fut rapporte, essentiellement raison de sa dfense : il a agi en qualit de fonctionnaire et tait, de ce fait, irresponsable politiquement. Plus excutant qu’inspirateur ou dcideur, il servit l’tat franais face l’ennemi. Il argua de sa disgrce en dcembre 1943 pour suggrer un quelconque double jeu.

Son paisible aprs-guerre fut partag entre le journalisme - La Dpche du Midi - et la carrire bancaire - la Banque d’Indochine devenue Indosuez en 1975. On connat la suite. Le vieil homme qui se croyait l’abri de toute poursuite fut rattrap par son pass et mis en examen en 1991 pour crimes contre l’humanit. Son assassinat, deux annes plus tard, entrana l’extinction des poursuites, privant les familles de ses victimes comme l’opinion d’un procs autant que d’un ncessaire exercice de comprhension et de mmoire. cet gard, le livre de Pascale Froment, rigoureux et fouill, est prcieux : il apporte une grande partie de la rponse tous les problmes que soulvent Bousquet et, plus gnralement, le rgime de Vichy.

Jérôme Cotillon
( Mis en ligne le 09/07/2002 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)