L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Baden-Powell - 1857-1941. Eclaireur de légende et fondateur du scoutisme
de Philippe Maxence
Perrin 2003 /  22.50 €- 147.38  ffr. / 385 pages
ISBN : 2-262-01673-9
FORMAT : 16x24 cm

L'auteur du compte-rendu: Olivier Saint-Guilhem est cadre dans le secteur de la formation et enseignant en droit public Sciences Po et l'universit d'Evry-Val d'Essonne.


Baden-Powell, de Lord bathing-towell à Lord Baden-Powell of Gilwell*

Qui ne connat pas Baden-Powell ? - BiPi pour les intimes, cest--dire la trs grande famille du scoutisme. Si louvrage de Philippe Maxence sinscrit dans labondante littrature consacre ce mouvement de jeunesse, son originalit est incontestablement de laborder par le biais de lhistoire personnelle de son fondateur, alors mme que les ouvrages en franais crits sur ce personnage haut en couleurs sont peu nombreux, anciens et le plus souvent destins un public adolescent.

A la frontire de la narration et de lanalyse, louvrage vite globalement le pige de lhagiographie et nous fait dcouvrir les tapes du parcours de Robert Stephenson Baden-Powell, crateur dun mouvement vocation universelle qui connatra rapidement un succs immense et influencera des millions dindividus de tous les pays.

Orphelin de pre, ayant connu une enfance assez rude et des dbuts plutt difficiles comme officier subalterne en Inde, ce jeune homme plein de talents et lhumour factieux est devenu ensuite un vritable mythe lorsque, jeune colonel de larme britannique, il organisa avec succs la rsistance de la ville de Mafeking (Afrique du Sud) pendant la guerre des Boers (1899-1902) ; cet pisode lui donna loccasion de mettre en pratique ses thories sur la cration de jeunes claireurs militaires chargs notamment de missions dobservation et de transmission (les fameux scouts dans lacception originale de ce terme). Gnral en pr-retraite 50 ans, BP consacrera le reste de sa longue existence (il se retirera du scoutisme lge de 80 ans) la cration et la direction du mouvement scout, ceci travers llaboration dune pdagogie nouvelle adapte aux diffrentes classes dges de la jeunesse, explique dans un grand nombre de livres (une soixantaine) et prsente lors de trs nombreux voyages travers le monde.

Lintrt majeur de louvrage de Philippe Maxence se situe dans la prsentation du lien qui a exist entre lexprience propre de Baden-Powell (A lcole de la vie, titre de son autobiographie) et les ides la fois simples et gniales quil mit en pratique lors de la cration de son mouvement. Louvrage montre galement le contexte la fois historique, idologique et social, et les influences qui marqurent le fondateur : trs proche de sa mre, amie de John Ruskin et influence par les ides des christian-socialists, BP fut un grand admirateur de Jules Verne, de Conan Doyle (Sherlock Holmes) et de Rudyard Kipling dont il utilisa ensuite les romans (Kim et le trs clbre Livre de la jungle) ; il manifesta trs tt son intrt pour les dfis rencontrs par la jeunesse de son temps une priode marque par des expriences pdagogiques nouvelles.

Lauteur nlude pas les questions et les critiques suscites par le parcours du fondateur du scoutisme : de celle de son ventuelle homosexualit (il se maria tard) celles concernant les liens entre le scoutisme et larme, notamment dans le contexte des annes prcdant la Premire Guerre mondiale, puis les critiques lies au dfaut de clairvoyance des leaders du mouvement face la perversion du scoutisme dans les Etats totalitaires au cours des annes trente, notamment en Italie. Ce ne fut ainsi que tardivement que le mouvement renona la svastika, emblme dorigine indienne intgr la symbolique scoute avant de devenir le symbole du parti nazi, et se dmarqua des mouvements de jeunesse tatiques visant contrler lindividu et lui insuffler une idologie. Dans ce domaine, lauteur insiste juste titre sur lidal de fraternit entre tous les jeunes du monde, loin de tout nationalisme, qui prvalut et prvaut toujours dans le scoutisme.

(*) Lord serviette de bain fut lun des surnoms donns au jeune BP ; Lord Baden-Powell of Gilwell fut le nom qui lui fut attribu par le roi dAngleterre lors de sa trs srieuse nomination comme Pair et membre de la Chambre des Lords. Gilwell nest autre que le nom de la proprit situe dans la banlieue de Londres et destine accueillir les formations pour les cadres du mouvement

Olivier Saint-Guilhem
( Mis en ligne le 01/10/2003 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)