L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Le métropolitain d'Hector Guimard
de Frédéric Descouturelle , Michel Rodriguez et André Mignard
Somogy 2003 /  30 €- 196.5  ffr. / 152 pages
ISBN : 2-85056-669-1
FORMAT : 17x25 cm

L'auteur du compte-rendu : Thomas Roman, diplm de Sciences-Po Paris, titulaire d'un DEA d'Histoire l'IEP, y poursuit sa recherche en doctorat, sur les rapports entre jeunesse et nationalisme en France la "Belle Epoque".

Le métro Guimard, de A à Z

Cest dans une approche encyclopdique, clairant les divers aspects (historiques, techniques et culturels) du mtropolitain parisien, que Frdric Descouturelle, Michel Rodriguez (spcialistes de lArt nouveau) et Andr Mignard (responsable de la mission historique Guimard la RATP) proposent cet agrable panorama sur le mtro faon Guimard.

Louvrage ne remplace donc pas le Guimard, lArt nouveau (Gallimard, 1992) de Philippe Thibaut mais en constitue un complment centr sur limmense entreprise urbanistique dcide pour lexposition universelle de 1900. Ce qui frappe dailleurs est le court laps de temps durant lequel larchitecte (jamais diplm par ailleurs !), disciple de Viollet-le-duc, travailla personnellement sur le projet, alors que ses entrelacs mtalliques si fameux sont devenus les emblmes non seulement du mtro parisien mais de Paris mme ! En 1903, la collaboration entre lartiste et la CMP (Compagnie du Mtropolitain de Paris, anctre de lactuelle RATP) sachve au terme dun procs o Guimard perd la proprit artistique sur ses fameux entourages, candlabres et dicules libelluliens ! Si la CMP poursuit un temps ldification dentourages au style Guimard, tout stoppe avec la Premire Guerre mondiale. Commence alors le temps du reflux et des remplacements. Cest trs rcemment, depuis les annes 1990, que, bnficiant du grand renouveau patrimonial, les uvres restantes ont connu une restauration.

Louvrage est une admirable entreprise didactique retraant tant lhistorique de la collaboration de Guimard, depuis le concours lanc par la CMP en 1899 jusquau contentieux de 1903, que les procds mobiliss (fonte, ferronnerie, assemblage, usage de la lave maille, calligraphie) pour la ralisation des clbres bouches de mtro. Les sources utilises en la matire sont riches et diverses : des dessins appartenant aux archives du Muse dOrsay ou aux collection de la RATP et des archives de Paris et, surtout, ces collections de cartes postales de lpoque permettant de visualiser un Paris couleur spia, les parisiens en costume et canotier, les dames relavant leurs robes pour descendre les escaliers, et ces pavillons et dicules aujourdhui disparus pour la plupart.

Les polmiques autour de ces ralisations typiquement Art nouveau amuseront sans doute. On peut lire notamment dans le Figaro, en 1904, une violente attaque contre ces rampes contorsionnes, ces lampadaires bossus qui signalent par dnormes yeux de grenouilles les [] stations du Mtropolitain. (cit.p.101) Car la symbolique voque par les assemblages en fonte de Guimard, bien quil ne sen soit jamais expliqu, droute, aujourdhui encore, quil sagisse des rfrences aux mondes vgtal et animal (ossements styliss, carapaces dinsectes) ou de lvocation sublime de lrotisme (certains voient dans les portiques double candlabres des trompes de Fallope, moins que ces candlabres ne soient pris tantt pour des phallus, tantt pour des mantes religieuses ). Ce nest donc pas un hasard si ces bouches de mtro - vritables mangeuses dhommes ! -, plurent tant aux surralistes et alimentrent les imaginaires cinmatographique et bulliste (pensons Bilal).

Le mtropolitain dHector Guimard est donc loccasion dune odysse dans le Paris de la Belle Epoque. On verra moins dans louvrage un livre dart ou un beau livre quun beau manuel expliquant le mtro Guimard de A Z. La mise en page sapparente dailleurs au type du manuel, avec de nombreux encarts colors prsentant lart nouveau, Viollet-le-duc, etc. ou reproduisant des extraits darticles de presse ou de procs verbaux. Lensemble est un agrable survol de la question o manque peut-tre un portrait plus approfondi du personnage, assurment atypique.

Thomas Roman
( Mis en ligne le 19/11/2003 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)