L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Lendemains d'Empire - Les soldats de Napoléon dans la France du XIXe siècle
de Natalie Petiteau
Boutique de l'histoire 2003 /  22 €- 144.1  ffr. / 396 pages
ISBN : 2-910828-29-8
FORMAT : 16x24 cm

L'auteur du compte rendu: Agrg et docteur en histoire, Jean-Nol Grandhomme est l'auteur d'une thse intitule "Le Gnral Berthelot et l'action de la France en Roumanie et en Russie mridionale, 1916-1918" (SHAT, 1999). Il est actuellement PRAG en histoire contemporaine l'universit "Marc Bloch" de Strasbourg II.

Natalie Petiteau collabore Parutions.com.


La reconversion des grognards, une belle étude sociologique

Aprs la guerre, que faire des anciens guerriers ? Cette question, aussi vieille que les conflits eux-mmes, sest toujours pose aux gouvernants. Rome faisait deux des vtrans, des paysans-soldats, continuant utiliser leurs services pour le bien de lEtat, dans le domaine conomique, mais aussi militaire (ils appartenaient une sorte de rserve) et surtout comme agents de la romanisation des provinces de lEmpire. En dautres temps, la reconversion de ceux qui avaient bien mrit de la cause ( dfaut encore de patrie) savra plus difficile : les grandes compagnies, soudards dsuvrs et qui dsolaient villes et campagnes de France au cours des trves entre Valois et Plantagenet, furent souvent mis la raison manu militari. Pourtant, jusqu la fin du XVIIIe sicle le nombre de ces anciens soldats, surtout si on le rapporte celui de la population, resta somme toute limit.

Avec la Rvolution et lEmpire, la France et sa suite lEurope entre dans lre des guerres de masse. Cest bientt en millions que se comptent les combattants qui participent aux affrontements des guerres de coalitions sur une vingtaine dannes. Lexprience de la guerre est dabord celle de laventure, du voyage, avec parfois ses agrments, et la transgression autorise des interdits traditionnels (les armes franaises, elles aussi, se signalent par de multiples exactions, du Portugal la Russie). Mais la guerre vcue est aussi, bien sr, souffrance, maladie, peur, mort. La plupart de ces soldats des armes rvolutionnaires et de la Grande arme, soldats de lAn II, grognards ou Marie-Louise, ne sont pourtant que de passage dans ces formations militaires gigantesques. Il leur faut ensuite se rinsrer dans une socit franaise qui ne les voit pas revenir dun bon il dans les annes 1815-1830. La Restauration tente alors de faire oublier lEurope les excs du militarisme franais comme aussi ses gloires et de rduire au silence les plus fidles dfenseurs des rgimes prcdents.

Les destins individuels des anciens soldats de lEmpereur sont alors trs varis : certains ne peuvent se rsoudre abandonner luniforme et demeurent dans larme ou choisissent la gendarmerie, souvent sans dautre alternative dailleurs ; dautres changent compltement de vie, quittant leur village pour de nouvelles aventures, dans la sphre conomique cette fois ; dautres encore, le plus grand nombre, se rinsrent dans la socit notamment paysanne la place exacte quils avaient quitte dix, quinze ou vingt ans auparavant. Au-del de cette diversit ils forment tout de mme pour la premire fois, un vritable groupe social. Respect sous Louis-Philippe, celui-ci est enfin reconnu et choy sous le Second-Empire, qui linstrumentalise et lui accorde honneurs et subsides. Les vtrans ont en effet contribu largement entretenir tout au long du sicle la lgende napolonienne, mme si lauteur nous invite relativiser dans bien des cas leur rle proprement politique. Les derniers survivants verront mme les dbuts de la IIIe Rpublique.

En croisant des sources trs varies (archives nationales, de larme de terre, de la Lgion dhonneur, dpartementales, mmoires) Natalie Petiteau, professeur luniversit de Poitiers, nous offre ici lune de ces synthses qui feront date. On peut la comparer au travail dAntoine Prost sur les anciens combattants de 1914-1918 dans la France de lentre-deux-guerres. Il reste maintenant esprer que des tudes locales nombreuses lauteur sappuie surtout sur les cas du Doubs et du Vaucluse - viendront contribuer une connaissance plus pointue encore de ce groupe social.

Jean-Noël Grandhomme
( Mis en ligne le 01/12/2003 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)