L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Musicien-brancardier... - Carnets de Léopold Retailleau, du 77e R.I. 1914 - 1918
de Léopold Retailleau
Editions Anovi - "Histoire intime" 2003 /  27 €- 176.85  ffr. / 544 pages
ISBN : 2-9513423-7-3
FORMAT : 16x23 cm

Texte annot et comment par ric Labayle.
Prface du gnral d'arme Jean-Pierre Kelche.

L'auteur du compte rendu: Agrg et docteur en histoire, Jean-Nol Grandhomme est l'auteur d'une thse, "Le Gnral Berthelot et l'action de la France en Roumanie et en Russie mridionale, 1916-1918" (SHAT, 1999). Il est actuellement PRAG en histoire contemporaine l'universit "Marc Bloch" Strasbourg II.


Un témoignage émouvant

Pour avoir t un non combattant, Lopold Retailleau nen a pas pour autant t un embusqu. Incorpor au 77e dinfanterie en 1912, ce fils dun tonnelier et dune couturire tablis Cholet est mobilis en aot 1914 et intervient presque aussitt en Belgique. Saxophoniste amateur, membre de la fanfare du rgiment, il a t vers dans les brancardiers, fonction dangereuse sil en est, dans un conflit o les usages de la guerre ne sont que trs pisodiquement respects. Il assiste aux batailles des frontires, celle de Mondement (pisode bien connu de la bataille de la Marne), puis reste en secteur dans les Flandres et en Artois. En 1916 il se trouve Verdun au moment des plus furieux assauts et contre-attaques pour le contrle de la Cote 304, et il rejoint ensuite la Somme. Lanne suivante son Journal dcrit de manire trs raliste lenfer du Chemin des Dames, o sa conduite lui vaut la croix de guerre. Le 26 juillet 1918 il est tu par obus Courcelles, prs de Passy-sur-Marne, alors quil transporte un bless (que lexplosion laisse indemne). Il avait vingt-six ans.

Prfacs par le gnral Kelche, ancien chef dtat-major des armes (1998-2002), retranscrits par Claude Retailleau et prcds par une solide introduction dric Labayle, ces carnets sont richement illustrs par plusieurs dizaines de photographies et quelques croquis (essentiellement de dames peu vtues) dus au crayon de Lopold Retailleau lui-mme. Tenus au jour le jour dans une langue simple mais correcte, sans avoir souffert la moindre rcriture et pour cause , ils se rvlent tout aussi mouvants que bien des uvres littraires. La curieuse fonction de musicien-brancardier, peu connue, ajoute une valeur supplmentaire ce document, en apportant un clairage nouveau sur la vie dun rgiment. Lon retrouve cependant dans ce rcit les thmatiques habituelles aux poilus, ainsi classes par ric Labayle : le courrier, la relve, la soupe, le repos, les corves, la permission, la mort ou la blessure. Pour chapper au poids de la guerre, Retailleau cherche la compagnie des femmes, qui lui rappellent le temps de la paix ou il se confie Dieu (sa foi, bien que discrte, transparat dans ses crits). Il se passionne pour laviation, ne manquant jamais de signaler un combat arien ou mme le simple passage dun aroplane.
Aprs sa mort, ses camarades rapportrent ses carnets ses parents, prservant ainsi pour les historiens et les lecteurs daujourdhui ce document attachant par son humanit.

Jean-Noël Grandhomme
( Mis en ligne le 09/01/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)