L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

1914-1918 - La Grande Guerre d'Olivier Guilleux
de Olivier Guilleux
Geste éditions 2003 /  22 €- 144.1  ffr. / 300 pages
ISBN : 2-84561-087-4
FORMAT : 17x24 cm

Prsentation par ric Kocher-Marbuf.

L'auteur du compte rendu: Agrg et docteur en histoire, Jean-Nol Grandhomme est l'auteur d'une thse, "Le Gnral Berthelot et l'action de la France en Roumanie et en Russie mridionale, 1916-1918" (SHAT, 1999). Il est actuellement PRAG en histoire contemporaine l'universit "Marc Bloch" Strasbourg II.


Prisonnier de guerre

N en 1891, sorti de lcole Normale de Parthenay (promotion 1908-1911), linstituteur Olivier Guilleux fut mobilis le 2 aot 1914 comme des millions de Franais, mais sa guerre ne dura quun peu plus dun mois (puisquil fut fait prisonnier ds la bataille de la Marne). Prsent par ric Kocher-Marbuf, matre de confrences en histoire contemporaine luniversit de Poitiers, ce rcit rdig aprs la guerre concerne donc, dans un premier temps, les terribles combats de la bataille des frontires (notamment les chocs de Montquintin et de Virton, en Belgique). La dcouverte que le feu tue et mme quil extermine, les 75 qui tirent trop courts, les ordres, les contrordres, la panique et la retraite : Guilleux est comme happ dans une spirale de confusion et de violence qui causera la mort de dizaine de milliers de soldats en pantalon garance en quelques jours. Il ne sinterroge pas sur les responsabilits normes de Joffre et du GQG dans la dramatique sous-valuation des forces allemandes qui font face aux armes franaises, il ne remet pas non plus en cause la tactique Grandmaison doffensive outrance, mais son rcit parle de lui-mme.

La deuxime partie de louvrage est consacre la captivit travers la correspondance entre le prisonnier, ses parents et ses surs. Sous-lieutenant, Guilleux passe dun camp dofficiers un autre (Magdebourg, Halle, Hannov-Mnden, Sulingen), toujours en Allemagne du Nord. Il raconte sa vie quotidienne en version dulcore, sans nul doute senquiert des nouvelles de la maison, singnie se trouver toutes sortes dactivits pour tromper le cafard. Le livre sachve sur un rcit de sa rocambolesque vasion manque et de son errance sur les routes allemandes, puis de son internement en Suisse (dans le cadre daccords gnraux entre la France et lAllemagne).

Aprs la guerre, Guilleux reprendra son mtier de matre dcole et pousera une collgue au charmant prnom : Pquerette. Il mourra en fvrier 1940, au dbut dune autre guerre. Ce bel ouvrage (dans la forme aussi, avec notamment une illustration de couverture trs bien choisie) nous claire donc sur deux aspects habituellement peu voqus dans la plupart des carnets de poilus, qui sattachent dcrire la guerre de positions : le dbut du conflit et surtout la captivit.

Jean-Noël Grandhomme
( Mis en ligne le 31/01/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)