L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Chronique de la Grande Guerre à Riquewihr - Témoignage d’un viticulteur alsacien
de Emile Hugel
Reber 2003 /  40 €- 262  ffr. / 284 pages
FORMAT : 23x30 cm

Prsente par Andr Hugel.

L'auteur du compte rendu: Agrg et docteur en histoire, Jean-Nol Grandhomme est l'auteur d'une thse, "Le Gnral Berthelot et l'action de la France en Roumanie et en Russie mridionale, 1916-1918" (SHAT, 1999). Il est actuellement PRAG en histoire contemporaine l'universit "Marc Bloch" Strasbourg II.


Souvenirs d’un Alsacien

But de guerre principal de la France en 1914, fdratrice et symbole de lunification allemande de 1871 et butin commun de tous les tats allemands, lAlsace-Lorraine fut le thtre des premiers affrontements de la Grande Guerre au cours du mois daot 1914. Finalement, au bout de trois semaines de combats, seul le sud de lactuel dpartement du Haut-Rhin devait rester aux mains des Franais, tandis quils se voyaient contraints dvacuer (au prix de pertes normes) Mulhouse, Colmar et Sarrebourg, et que le rve de hisser le drapeau tricolore sur la flche de la cathdrale de Strasbourg svanouissait pour plus de quatre ans. Dsormais situe larrire immdiat du front, lAlsace demeurera dans la zone des armes pendant toute la guerre.

La chronique publie ici par Andr Hugel a t crite par son grand-pre, n Franais en 1869 Riquewihr, joyau du vignoble alsacien. Devenu Allemand aprs que la France vaincue eut sign le trait de Francfort en mai 1871, il retrouva sa nationalit franaise par la grce du trait de Versailles en juin 1919. Allemand de fait (nanmoins toujours Franais en droit) aprs la seconde annexion de lAlsace-Moselle, cette fois par le Reich nazi, en juin 1940 (sans aucun trait), il mourut Franais dans son village natal en 1950. mile Hugel est donc pleinement reprsentatif de cette gnration dAlsaciens-Lorrains qui changea quatre fois de nationalit au cours de son existence. Bless au ventre par un coup de pied de cheval dans son adolescence, Hugel neffectua pas de service militaire chez les Prussiens, pas plus quil ne fut appel dans le Landsturm (la territoriale) en 1914, dj g de quarante-cinq ans rvolus. Son rcit nest donc pas un rcit militaire contrairement aux Cahiers dun survivant dun autre Alsacien, Dominique Richert, publis Strasbourg par La Nue bleue en 1994 mais un phmride des vnements locaux et internationaux des annes 1914-1918, assorti de commentaires trs personnels.

Notable, artisan de la rsurrection du vignoble alsacien la veille de la Grande Guerre, Hugel est un tmoin privilgi de ces vnements. Comme son voisin colmarien Hansi, de trois ans son cadet, il appartient cette socit francophile qui a subsist dans lAlsace du dbut du XXe sicle en dpit de la germanisation continue de la province. Son Journal, crit en franais, prend trs souvent une nette tonalit anti-allemande. Hugel dcrit aussi limpact de la guerre sur un village o lon entend rgulirement tonner le canon (le Linge et le Vieil-Armand ne sont pas loin), faite de privations, surtout en 1917-1918, de maladie, de mort aussi bien sr, avec les annonces rgulires de dcs de compatriotes tombs pour le Kaiser et pour la Patrie. Il illustre lambigut du retour la France, dont les reprsentants, accueillis dans lenthousiasme le plus sincre en novembre 1918, nont pas toujours su conqurir les curs des frres retrouvs. Lincomprhension des Franais de lintrieur et des revenants (ces fils dAlsaciens-Lorrains qui ont migr en France aprs 1870) devant le particularisme alsacien, fait notamment dun attachement un dialecte et un statut religieux original, conduira bien des dceptions dans les annes vingt, dont les prliminaires apparaissent dj la fin de cette chronique.

Document des plus clairants pour comprendre lhistoire tourmente dune province ballotte entre deux souverainets au cours de son histoire rcente, ce rcit a une porte qui dpasse largement celle de lrudition locale.

Jean-Noël Grandhomme
( Mis en ligne le 31/01/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)