L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Les Etats-Unis d'aujourd'hui - Mal connus, mal compris, mal aimés
de André Kaspi
Perrin - Tempus 2004 /  8.50 €- 55.68  ffr. / 320 pages
ISBN : 2-262-02185-6
FORMAT : 11x18 cm

Lauteur du compte rendu : agrge dhistoire et docteur en histoire mdivale (thse sur La tradition manuscrite de la lettre du Prtre Jean, XIIe-XVIe sicle), Marie-Paule Caire-Jabinet est professeur de Premire Suprieure au lyce Lakanal de Sceaux. Elle a notamment publi LHistoire en France du Moyen Age nos jours. Introduction lhistoriographie (Flammarion, 2002).

USA, mythes et réalités

Universitaire (Paris I-Sorbonne), Andr Kaspi est l'un des grands spcialistes franais d'histoire des tats-Unis. Son ouvrage, Les Amricains (Seuil, 1986) est devenu un classique.

Les Etats-unis d'aujourd'hui est la rdition en poche d'un texte paru en 1999, dont on regrette dailleurs quaucune mise jour approfondie nait t faite cette occasion alors que le 11 septembre 2001 a indiscutablement boulevers les Etats-Unis. Certes un chapitre a t rajout : (chapitre 7 : l'Amrique de Georges Bush), mais on aurait aim voir repris ou prolongs certains aspects du texte.

Ces remarques faites, le livre mrite d'tre lu. Il s'adresse ce que l'on a coutume de nommer le grand public cultiv et peut galement tre fort utile aux tudiants en histoire, en gographie ou en civilisation anglo-saxonne. Excellent connaisseur des tats-Unis, pays qu'il aime de faon critique, Andr Kaspi veut prsenter les grands traits de la civilisation nord amricaine aux Franais, et souligne les paradoxes de l'information sur les tats-Unis dans notre pays : surinformation mais aussi du coup dsinformation, intrt constant pour un pays que nous ressentons la fois comme proche et comme lointain. Il y a une lecture franaise des tats-Unis qui ne ressemble aucune des autres lectures europennes.

Tout au long de ces 315 pages Andr Kaspi s'efforce, de faon claire, sans effet de style, de nous faire comprendre ce pays "grand, homogne et htrogne en mme temps, insaisissable lorsque l'on tente une synthse [], compos de cinquante tats, de trois mille comts, d'innombrables villes, de milliers de communauts, de plus de deux cent soixante-dix millions d'individus. En un mot, la diversit ne semble pas la caractristique fondamentale si l'on dpeint les tats-Unis six mille kilomtres de distance. Elle devient primordiale ds que l'on met le pied sur leur territoire, qu'on visite la Louisiane, New York, les tats des Montagnes rocheuses, le Middle West." (pp.312-313).
aucun moment Andr Kaspi n'assne des convictions, il fait constamment appel l'intelligence de son lecteur en lui proposant une analyse fonde sur une perspective historique et culturelle, et en insistant sur les volutions d'un pays jeune et dynamique.

Louvrage est divis en sept chapitres qui prsentent les grandes lignes de la socit et de la politique (intrieure et extrieure) amricaines. Le premier chapitre pose la question du paradoxe franais sur les Etats-Unis, dit plus haut. cette surinformation/dsinformation, plusieurs raisons : on pourrait dire que trop d'information nuit l'information, dplorer aussi le caractre ponctuel et rapide d'une information qui ne s'attarde pas et qui rpond aux vnements sans souci d'approfondissement. Il faut galement tenir compte de cette vieille spcialit franaise : l'antiamricanisme (voir sur ce sujet l'excellente tude de P. Roger, L'ennemi amricain, Gnalogie de l'antiamricanisme franais, Seuil, 2002 hlas non cit dans la bibliographie). Andr Kaspi, cette occasion, critique autant les pro amricains forcens que ceux qui font profession de critique systmatique ; il demande une critique raisonne fonde sur une analyse prcise et argumente des situations et des comportements.

Le second chapitre (Une nation d'immigrants) rappelle les grands traits de la dmographie nord amricaine et nous conduit rflchir sur l'volution actuelle : fils de la mondialisation, les nouveaux immigrants amricains sont de moins en moins fils et filles d'Europe. terme, ceci aura sans aucun doute des consquences sur les relations entre la "vieille Europe " et les "jeunes" tats-Unis. Andr Kaspi donne sur ce point des prcisions utiles en retraant les grands traits de l'volution lgislative nord amricaine en matire d'immigration. Reste pose la persistante question noire : pourquoi 1/3 de la population noire demeure dans une effrayante pauvret. Le chapitre incite aussi rflchir sur l'volution de la socit amricaine du melting-pot l'ethnicit et relativiser les conclusions rapides que l'on pourrait tirer en France de l'volution de notre socit et du dbat : communautarisme/universalisme. La lecture d'Andr Kaspi montre quel point, quoique faisant partie du mme bloc occidental, les deux socits sont diffrentes. On peut peut-tre considrer que ses propos sur l'intgration actuelle des immigrants aux Etats Unis, en particulier grce l'apprentissage de l'anglais, sont optimistes.

La question politique est aborde dans le chapitre 3 (La dmocratie l'amricaine). L aussi le raisonnement de l'historien est bienvenu pour rappeler les grands principes de la constitution amricaine, la plus vieille constitution crite du monde, et l'originalit de cette exprience politique fonde sur une guerre d'indpendance prcoce, la Prsidence, ciment de la nation, et l'volution de ses pouvoirs au cours du XXe sicle. Les modalits complexes (et souvent mal connues) de l'lection du prsident sont bien dcrites, ainsi que l'volution des relations entre les pouvoirs depuis les annes trente. Prvus pour une complmentarit par les pres fondateurs, les pouvoirs lgislatif et excutif s'affirment en fait, et de plus en plus au fil des dcennies, dans la rivalit. La Cour Suprme joue de ce point de vue un rle attendu d'arbitre. Andr Kaspi tord le cou un vieux mythe : celui d'un Etat fdral faible, et rappelle que tout amricain est doublement citoyen. Les dysfonctionnements sont voqus l'occasion d'affaires clbres : la secte de Waco ou encore l'existence de milices extrmistes et la question de la dtention d'armes aux Etats Unis. L'abstentionnisme lectoral est analys, ainsi que les lois rcentes sur le financement des campagnes lectorales.

La socit amricaine fournit un chapitre dense (chapitre 4) et conduit renoncer aux prjugs courants : qu'il s'agisse du rve amricain - miroir aux alouettes ou terre promise des oncles d'Amrique -, de la complexit de la job machine et des types d'emplois crs, qui ne sont pas ncessairement des "petits jobs", de la recherche et de son financement dans lequel l'Etat fdral intervient pour une part non ngligeable. Est ainsi prsente en termes clairs, une socit de classes moyennes, son mode de vie, qui vit aussi sous le regard de l'autre.

Autre ide courante : la religion. Andr Kaspi montre les profondes volutions dans ce domaine : dsormais un Amricain sur quatre est de religion catholique (irlandais, mexicains, polonais, philippins), et pour les protestants, un sur deux est baptiste ; s'il y a environ six millions de juifs, les musulmans pourraient reprsenter quatre cinq millions. La tolrance religieuse est certes affirme, ce qui ne veut pas dire que la libert religieuse ait toujours t respecte. Enfin la question sur le droit au savoir est au cur du dbat amricain, troitement li la question de l'ducation mais aussi de la presse, fondement de la dmocratie amricaine. Dans le domaine de la culture comme dans les autres, l'htrognit demeure la rgle, dans une socit o le mcnat et la privatisation de la culture - et son exportation ! - sont la norme.

Le chapitre suivant, qui analyse la politique extrieure amricaine, est le plus dcevant, il aurait mrit d'tre largement revu la lumire du 11 septembre, mme s'il donne de faon claire les grandes lignes de l'attitude des amricains l'gard du monde. Enfin le dernier chapitre de ldition de 1999 nous fait pntrer au cur de la culture amricaine, au-del de celle que nous connaissons bien. L aussi les prjugs sont bousculs. Andr Kaspi donne son analyse du politiquement correct ; on peut en proposer d'autres Le dernier chapitre est une mise au point rapide de la situation actuelle, mais ce n'est pas le meilleur

Bref, voici un texte intressant, qui incite se poser des questions, revenir sur quelques ides reues, et qui propose une mise au point claire et efficace sur notre voisin/alli le plus proche et le plus tranger

Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 17/05/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)