L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Un évêque aux armées en 1916-1918 - Lettres et souvenirs de Mgr de Llobet
de Gabriel de Llobet
Presses universitaires de Limoges 2003 /  15 €- 98.25  ffr. / 133 pages
ISBN : 2-84287-282-7
FORMAT : 16x24 cm

Documents runis et prsents par Gabriel de Llobet.

Prface de Grard Cholvy.

L'auteur du compte rendu: Agrg et docteur en histoire, Jean-Nol Grandhomme est l'auteur d'une thse, "Le Gnral Berthelot et l'action de la France en Roumanie et en Russie mridionale, 1916-1918" (SHAT, 1999). Il est actuellement PRAG en histoire contemporaine l'universit "Marc Bloch" Strasbourg II.


Une soutane bleu horizon

Ces dernires annes ont vu la publication de nombreux ouvrages sur limplication du clerg catholique franais dans le premier conflit mondial. Editions de carnets de prtres mobiliss (Adelphe Pousse, Un prtre sous la mitraille, Jaignes, 2000 ; Jean Julien Weber, Sur les pentes du Golgotha. Un prtre dans les tranches, Strasbourg, 2001) ou synthses plus larges (Nadine-Josette Chaline (dir.), Chrtiens dans la Premire Guerre mondiale, Paris, 1993 ; Annette Becker, La Guerre et la foi. De la mort la mmoire, 1914-1930, Paris, 1994 ) fleurissent, dfrichant un terrain rest jusque-l proprit des hagiographes plus que des historiens.

Bien que magistralement abord par Xavier Boniface dans une thse rcente (publie sous le titre : LAumnerie militaire franaise, Paris, 2001), laspect institutionnel de la situation est sans doute le moins bien connu. Si certains ecclsiastiques servirent comme combattants, dautres comme infirmiers, ils ont surtout trouv leur place dans la mmoire collective sous la figure de laumnier : le Pre Brottier, futur fondateur de lUnion nationale des combattants ou encore labb Umbricht, mutil de guerre, sont entrs dans le panthon de la profession. La prsence auprs des poilus de prtres catholiques nalla pas sans poser de problmes de conscience aux dirigeants dune Rpublique trs laque, qui ne leur avait fait aucune place au sein de larme avant 1913, puis nen tolra quun nombre trs faible auprs de ses soldats. Mme au temps de lUnion Sacre, la rumeur infme - qui faisait des prtres une race dembusqus et les inspirateurs de la guerre (1915) afin de se venger du rgime qui avait spar lEglise de lEtat - eut la vie dure.

Dans ce contexte laumnerie ne fut que tolre bien que des milliers de prtres et des millions de catholiques pratiquants fussent mobiliss et ne bnficia que de peu de reconnaissance gouvernementale. Pour mettre de lordre dans la foule des ecclsiastiques de tous les diocses, des religieux mtropolitains et missionnaires qui officiaient au sein des troupes, le pape Benot XV finit par crer sa propre structure, paralllement celle de larme. Il nomma le 19 novembre 1917 deux aumniers inspecteurs (plus un troisime pour la marine), sortes de gnraux de cette arme qui avaient troqu la soutane pour luniforme. Son choix se porta sur deux hommes des marges, les plus jeunes vques de France, les seuls avoir t mobiliss du fait de leur ge : lAlsacien Ruch, vque de Nancy, et le Catalan Llobet, vque de Gap.

Vie quotidienne dun poilu un peu particulier, vie ecclsiale (messes, crmonies, administration des sacrements), paysages de guerre (surtout de lAisne, notamment Soissons dvaste) : les lettres et les souvenirs de Mgr de Llobet nous restituent certes latmosphre dun temps de guerre. Mais cette lutte contre lAllemand (incarnation pour les catholiques du protestantisme et surtout du no-paganisme scientiste), dcrite par bien dautres soldats, se double ici dun affrontement plus feutr mais bien rel entre les autorits franaises et lEglise. Homme de son temps, marqu par un extrme patriotisme et une foi militante, Mgr de Llobet nous livre l un tmoignage original et fort utile, trs bien prsent par Gabriel de Llobet, son petit-neveu, agrg dhistoire. A lheure o il est frquent dvoquer le modle de lacit la franaise, il nest peut-tre pas inutile de rappeler quil fut au dpart souvent une machine de combat contre le clricalisme. Lun des seuls effets bnfiques de la Grande Guerre fut de le transformer progressivement en vritable neutralit.

Jean-Noël Grandhomme
( Mis en ligne le 29/06/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)