L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

La Guerre de mon père - Un photographe dans les tranchées 1914-1818
de Pierre Minvielle
Atlantica - Galaxie photo 2004 /  20 €- 131  ffr. / 151 pages
ISBN : 2-84394-716-2
FORMAT : 22x22 cm

L'auteur du compte rendu : Etudiante en histoire, Thrse Krempp termine cette anne un DEA l'Ecole des hautes tudes en sciences sociales sur l'arme franaise d'Orient pendant la Premire Guerre mondiale. Avec Jean-Nol Grandhomme, elle a publi Charles de Rose, pionnier de l'aviation de chasse (ditions de la Nue Bleue, septembre 2003).

Sur le front d'Orient

Pierre Minvielle nous prsente dans cet ouvrage les photographies prises par son pre Paul pendant la Premire Guerre mondiale. En 1914, Paul Minvielle tait tudiant en mdecine. A la dclaration de guerre, il fut affect au service mdical auxiliaire Maintenon, puis vers dans une unit combattante dans le Pas-de-Calais o il participa la bataille de Notre-Dame-de-Lorette. Envoy ensuite Verdun, il fut grivement bless aprs avoir t dcor sur le champ de bataille pour acte de bravoure. En 1917, aprs une longue convalescence, Paul Minvielle partit pour le front dOrient au sein dun rgiment dartillerie de montagne. Il termina la guerre en Orient en tant que mdecin auxiliaire du 20e rgiment de tirailleurs sngalais. Passionn par la photographie bien avant la guerre, Paul Minvielle avait emport dans les tranches un stro panoramique Leroy, appareil quil venait tout juste dacqurir. Ce faisant, notre tudiant en mdecine, comme tant d'autres mobiliss, passait outre le rglement militaire qui interdisait aux soldats de possder des appareils photographiques.

Une introduction gnrale expose le parcours de Paul Minvielle dans l'arme et propose une analyse de quelques photographies prsentes dans le livre. Viennent ensuite les photographies regroupes par thmes en petits chapitres. Elles sont lgendes et parfois illustres par des extraits de la correspondance de Paul Minvielle. Les premires photographies reprsentent linfirmerie et les blesss Maintenon, ainsi que le front dArtois (destructions, vie dans les tranches). La seconde moiti du livre est consacre aux photographies prises en Orient : Salonique et sur le front.

Ces photographies sarticulent autour de trois thmes : le portrait, le reportage et le paysage, que Paul Minvielle affectionnait tout particulirement. Qu'elles soient figes (comme les portraits et certaines mises en scne) ou instantanes, ces photographies dnotent un il expriment, soucieux de choisir le meilleur angle de vue et attentif la composition. Certaines d'entre elles sont trs intressantes, comme la reprsentation d'une fraternisation entre ennemis. Durant lhiver 1915-1916, les parois des tranches s'taient effondres sous laction de la pluie. Soldats franais et allemands conclurent alors une trve le temps de les reconstruire. Paul Minvielle immortalisa cette rencontre et envoya mme une photographie LIllustration, qui la publia le 15 janvier 1916. Mais l'autorit militaire n'apprcia pas cette curieuse reprsentation de la guerre et Minvielle copa de soixante jours darrt de rigueur (il faillit mme passer en conseil de guerre) En Orient, le regard de Paul Minvielle devient presque ethnologique lorsque, par exemple, il photographie (puis dcrit dans une lettre) les diffrentes tapes d'un mariage serbe. Le relief accident de Macdoine lui permet par ailleurs de donner pleine mesure son got pour les paysages.

Au milieu de la somme des ouvrages prsentant des photographies du front occidental, ce livre, compos en grande partie de photos du front dOrient, fait preuve dune grande originalit et nous apporte un tmoignage passionnant propos de ce front quelque peu oubli en France.

Thérèse Krempp
( Mis en ligne le 07/04/2005 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)