L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

Journal de France - Tome 1 (1945-1948)
de Angelo Giuseppe Roncalli
Cerf - L'Histoire à vif 2006 /  54 €- 353.7  ffr. / 644 pages
ISBN : 2-204-08019-5
FORMAT : 15,0cm x 24,0cm

Traduction de Jacques Mignon.

L'auteur du compte rendu: Gilles Ferragu est matre de confrences luniversit Paris X Nanterre et lIEP de Paris.


Un nonce au milieu des sollicitudes…

Dans la France de la libration, de lpuration et des rglements de compte, dans la France qui accueille de Gaulle en sauveur, la France qui sest rveille rsistante au soir du 6 juin 1944, quelle est la place dun ecclsiastique ? Cest la question que se pose peut tre Mgr Angelo Roncalli, nomm nonce Paris par la volont directe de Pie XII pour succder au trs discrdit Mgr Valerio Valeri (trop compromis semble-t-il avec la Rvolution nationale). Son arrive, fin dcembre 1944, linstalle en tous les cas dans un paysage, sinon chaotique, du moins complexe. Il sagit de rtablir un lien avec la France rsistante, celle du gnral de Gaulle, lequel ne veut plus du nonce prcdent, et redorer un blason catholique quelque peu terni par certains prlats le tout sans faire de vagues. Une mission dbute en 1944 et qui sachve en 1953, et pour laquelle les ditions du Cerf publient un premier volume couvrant les annes 1944/48.

Ces trois annes, fragment dun journal qui va de la jeunesse une maturit pontificale, a un double intrt : celui du document tout dabord, document qui voque ces annes compliques de laprs guerre franaise sous un angle original, celui dun diplomate et dun religieux, lil et la main du pape pour reprendre la formule de Pie X. On y croise, dans le sillage dun Mgr Roncalli girovague, cumant la province franaise, beaucoup de monde, tant Romains que Franais (ecclsiastiques, hommes politiques, intellectuels), et en cela, le document dvoile les coulisses de laction diplomatique dans le cas trs particulier du nonce pontifical.

Mais rtrospectivement, ce journal savre dautant plus intressant quil est tenu par un futur pape, Jean XXIII, parmi les plus apprcis, pape rput, au choix, libral (si tant est quun concile comme Vatican II ne soit peru que sous langle de laggiornamento, et non tout dabord comme une puissante reprise en main centralisatrice, jacobine mme (?) de lEglise universelle), humaniste, novateur, moderne (mais qui fait le choix des tenants de lorthodoxie au sein de lpiscopat franais non sans se heurter Mgr Salige, figure du prlat rsistant) Un nonce confront une situation complexe, des questions de nominations piscopales qui demeurent difficiles, hors du concordat, face une diplomatie franaise qui voit dans ces discussions un motif de grandeur raffirmer.

Il y avait une relle injustice ce que ce document, publi en Italie avec limpulsion du ministre italien de la culture, nait pas t traduit : grce la politique ditoriale ambitieuse des ditions du Cerf (qui publient, aprs le journal du cardinal Baudrillart, un nouveau journal de tmoin engag, et essentiel) et au travail ample du professeur Etienne Fouilloux (en charge de lensemble du journal pour la mission de France, qui sachve en 1953), les lecteurs franais disposent enfin dun instrument important sur la fin des annes sombres, vue depuis la nonciature. Lappareil de notes, trs dense et prcis, lintroduction par annes, ainsi que lintroduction gnrale du professeur Fouilloux, qui fait suite un article essentiel du mme sur le sujet, permettent une lecture approfondie dun document qui, sans cela, pourrait poser plus de questions quil nen rsoud.

Car ce journal est incontestablement plus lger que celui dun Baudrillart (un modle dans le genre) : ce nest pas la masse de donnes, danalyses, de rflexions dont on voudrait pouvoir disposer mais plutt un compte rendu quotidien des visites, des rencontres, des voyages, des dpenses, un diaire de la nonciature accompagn de quelques penses et rflexions parses, par un diplomate en action. Certains thmes qui joueront ultrieurement une part essentiel dans le discours du pape Roncalli - sen ressentent, comme le rle de la Providence dans une histoire politique franaise trouble (notamment lors du dpart de de Gaulle).

Tel quel, il retrace, au jour le jour, la mission difficile dun nonce cens rconcilier la France et une part de son Eglise, par le biais dune dlicate puration. Derrire la figure bonhomme du nonce Roncalli se cache pourtant un diplomate habile, qui sait lurgence dattendre, et qui, dun air patelin, parvient remplir simultanment deux missions contradictoires, celle de la paix de justice et celle de la paix du pardon.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 11/01/2007 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)