L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Période Contemporaine  

L'Allemagne de Weimar - 1919-1933
de Christian Baechler
Fayard 2007 /  27 €- 176.85  ffr. / 483 pages
ISBN : 978-2-213-63347-3
FORMAT : 16,0cm x 24,0cm

L’interlude de Weimar

La Rpublique de Weimar (1919-1933) a toujours suscit une irrsistible fascination sur les esprits, non seulement parce quelle figure le prlude dmocratique de la priode la plus barbare de lAllemagne, mais aussi parce quelle a donn lieu un foisonnement de rflexions esthtiques, philosophiques ou musicales, considres maints gards comme fondatrices de la modernit.

Le regard que Christian Baechler porte quant lui sur ces quatorze annes dcisives est plutt ax sur lvolution des structures politico-conomiques qui sous-tendirent cet pisode phmre mme si un long chapitre est bien sr ddi la culture de Weimar, marque par lexpressionnisme, lmergence du thtre brechtien ou encore le courant de la Nouvelle objectivit, reprsent en littrature par lincontournable Berlin Alexanderplatz dAlfred Dblin.

Issue de la profonde frustration de la dfaite de 1918 et du sentiment de coup de poignard dans le dos conscutif au Trait de Versailles, aussitt dnigre droite (comme rgime non-allemand) et gauche (comme rgime trop bourgeois), Weimar eut quelques difficults faire accepter ses vues. De surcrot, elle dut se tailler une voie mdiane entre loption dune rvolution bolchevique toute prte sinstaller et le nationalisme exacerb qui, dlment de cohsion quil tait pendant la guerre, se mua en facteur de division et dopposition.

Baechler dtaille avec beaucoup de minutie les moindres rouages du rgime constitutionnel lallemande qui se mit en place la suite de la formation de lAssemble constituante en janvier 1919. Weimar srige alors pleinement en dmocratie sociale, base sur une constitution et un catalogue des droits et devoirs fondamentaux de chaque citoyen. Aprs avoir t ballotte par diverses contestations internes, elle connatra, au lendemain de la Bataille de la Ruhr en 1923, ce que lon appellera son ge dor et verra la consolidation de ses institutions et de ses principes directeurs.

Enfin survient leffondrement de cette parenthse, imputable surtout la crise de 1929 et ses dramatiques contrecoups sociaux, auxquels le parlementarisme sera incapable dapporter des solutions satisfaisantes. Les extrmistes en particulier la NSDAP, organise autour de son charismatique Fhrer auront tt fait de profiter de ce discrdit ; ds 1930, la Reichswehr (arme du Reich) interviendra directement dans les affaires politiques, en imposant lide de ncessit du rarmement gnral.

La lecture de louvrage de Baechler ne sadresse pas forcment au profane et peut parfois se rvler ardue quand elle fait la part belle aux chiffres (bilans financiers, rsultats lectoraux, etc.). Elle permet nanmoins de rpondre de nombreuses questions de fond qui dchirent les spcialistes du sujet depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Frédéric Saenen
( Mis en ligne le 25/07/2007 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)