L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Temps Présent  

Politique et religion aux Etats-unis
de Camille Froidevaux-Metterie
La Découverte - Repères 2009 /  9,50 €- 62.23  ffr. / 123 pages
ISBN : 978-2-7071-5397-5
FORMAT : 11cm x 18cm

L'auteur du compte rendu: Gilles Ferragu est matre de confrences en histoire contemporaine luniversit Paris X Nanterre et lIEP de Paris.

God with us ?

De W. Wilson, qui voyait dans les tats-unis le meilleur espoir du monde, Georges W. Bush, qui invitait systmatiquement Dieu dans la politique extrieure amricaine, on a pu, depuis longtemps, mesurer la place de la religion dans la vie politique amricaine (et limpact des thmes religieux notamment). Au point que certains auteurs - pour une population qui revendique, jusque dans sa monnaie, sa croyance en Dieu et sa certitude (quasiment un mythe fondateur) dincarner un nouveau peuple lu ont pu considrer les tats-Unis comme une thodmocratie (A. Colosimo). Un concept intressant mais qui, en soi, nest pas une rponse, plutt une manire de qualifier une situation complexe. A cette relation qui, vue depuis la France laque, semble rsolument trange, Camille Froidevaux-Metterie, matre de confrences luniversit Paris 2 ainsi qu lIEP de Paris, consacre un ouvrage de synthse efficace et clairant, qui va au-del des rflexions conventionnelles pour formuler - et cest tout lintrt de louvrage - une thorie dexplication.

Cette relation originale se tisse quasiment au temps des pres fondateurs, et C. Froidevaux-Metterie dbute son ouvrage par une vocation des premiers temps amricains, balayant, dans la foule, le mythe dune tolrance ne dans la dissidence (puritanisme et dmocratie ne font pas forcment bon mnage). Car les pres fondateurs sont partags entre deux destins, ou plutt deux cits pour plagier saint Augustin et les sentiments qui vont avec : raliser la cit de Dieu sur Terre partir des seuls lus (sur le modle de la cit antique, galitaire pour les seuls citoyens), ou bien dvelopper un modle de libert religieuse vanglique, qui concilie raison et attentes spirituelles, une rpublique chrtienne claire. Si cest finalement cette dernire option, mainstream, qui simpose, cela donne un systme politique ouvert aux influences religieuses et qui, dans une certaine mesure, sen remet aux institutions politiques pour trancher des dbats spirituels Un clricalisme dmocratique ?

Do une situation originale, un tiraillement fondateur entre un esprit de religion et un esprit de lacit, tiraillement dont les effets de balanciers scandent la vie politique amricaine. C. Froidevaux-Metterie entreprend donc de restituer les dbats qui secouent non seulement le monde politique, mais galement les institutions. Car si la constitution, via le 1er amendement, rige un vritable mur de sparation entre lEtat et le religieux, cette situation suppose lintervention de la Cour suprme, c'est--dire le pouvoir judiciaire, comptable de la constitutionnalit des lois. Mais quen est-il lorsque cette cour, au gr de son volution politique, entreprend de pratiquer des brches dans la muraille laque ? Cest le sens dun dbat actuel bien synthtis dans le chapitre 4. Quant au dbat politique, il participe galement de cette identit chrtienne, qui nest pas lapanage des Rpublicains mais qui, au contraire transcende les partis et les dbats, Obama compris. En clairant les identits religieuses au sein des partis rpublicain et dmocrate, ainsi que dans leurs dbats, C. Froidevaux-Metterie propose au lecteur francophone une synthse utile sur lvolution politique actuelle. En arrire-plan, la notion de religion civile, qui structure louvrage, rend intelligible cette histoire politique originale et justifie la superposition des enjeux : la combinaison des identits (E pluribus unum, devise amricaine alternative, lofficielle tant In God we trust) se justifie de la sorte.

Louvrage est dautant plus intressant lire que comme lhabitude dans cette collection la lecture est rythme par des encarts gnralement bien utiles, comme autant de contrepoints la thse centrale. Des difficults dimplantation de lEglise catholique qui samricanise malgr elle la trajectoire finalement mal connue de Thomas Paine, ou encore lidentit religieuse, controverse, de Barack Obama. Une bibliographie accompagne louvrage et permet de relayer, ou dapprofondir, les multiples pistes proposes. Au final, un ouvrage qui mle agrablement rudition et synthse, pour dpasser les strotypes et rflchir de manire informe sur la singularit amricaine (et la ntre, par rebonds).

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 24/03/2009 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)