L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Temps Présent  

La France vert clair - Ecologie et modernité technologique. 1960-2000
de Michael Bess
Champ Vallon - L'environnement a une histoire 2011 /  24 €- 157.2  ffr. / 402 pages
ISBN : 978-2-87673-556-9
FORMAT : 14,1cm x 21,9cm

Christophe Jacquet (Traducteur)

Lauteur du compte rendu : Rmi Luglia, professeur agrg dHistoire et enseignant, est doctorant Sciences-Po Paris o il mne une recherche sur lhistoire de la protection de la nature en France de 1854 nos jours travers le mouvement associatif.


Un stimulant panorama historique sur l’écologisme en France depuis 40 ans

Traduction dune publication en langue anglaise de 2003 (The light-green society), louvrage de Michael Bess na rien perdu de sa pertinence et trouve parfaitement sa place dans la nouvelle et trs prcieuse collection de Champ Vallon: lenvironnement a une histoire. Il pallie ce faisant un paradoxal, mais nanmoins cruel, manque de travaux en langue franaise sur des questions aussi actuelles que celle de lmergence de lcologisme dans la socit franaise. Il permet de contrebalancer une certaine profusion de tmoignages dacteurs, certes intressants, mais qui ne peuvent que rarement prtendre lobjectivit ni permettre une mise en perspective distancie.

Michael Bess ralise une uvre de synthse en utilisant une historiographie souvent gnrale, mais aussi spcialise, lappui dun questionnement original sur lhistoire franaise. Dans quelle mesure peut-on considrer que la France est actuellement une socit colo-light? Do provient cette synthse assez spcifique entre les ides cologistes dune part et les conceptions modernistes (ou technologistes) dautre part, synthse pouvant apparatre comme contradictoire ou tout le moins ambigu?

La premire qualit du travail de Michael Bess est dinscrire le mouvement cologiste franais, au sens large, dans une perspective historique plus longue que celle que lon veut bien communment lui prter. Non, ni lcologie, ni lcologisme ne sont ns dans les annes 1970. Non, Mai 68 nest pas lvnement fondateur de toute prise de conscience environnementaliste. Sans vouloir remonter trop loin le sujet des origines est un dbat sans fin , Michael Bess est le premier auteur proposer une synthse intgrant pleinement les annes 1950 et 1960, tout en nomettant pas de signaler des mouvements prexistants (Socit dacclimatation, protection des paysages, rserves naturelles en mtropole et dans les colonies, etc.). Il se conforme ainsi lintrt mme de lhistoire en tant que science, qui est dclairer le prsent par la comprhension du pass. Ce faisant, il permet de dgager lhistoire de lcologisme de limmdiatet et de la nouveaut, riges en dogme et vhicules par les mdias et les acteurs encore vivants, pour linscrire dans une perspective bien plus rflchie et mise en phase avec des volutions structurelles de la socit. Laffaire de la Vanoise, celle du Larzac, le nuclaire, les oliennes, le TGV ne sont plus uniquement des vnements fondateurs mais bien les produits, et donc les tmoins, de dynamiques prexistantes.

La seconde qualit de louvrage de Michael Bess est de ne pas fragmenter le mouvement cologiste franais mais, bien au contraire, dtudier lensemble des courants qui le composent et que lon rassemble gnralement en trois groupes: les cologues (scientifiques), les cologistes ou environnementalistes (qui sintressent au cadre et au mode de vie) et les cologistes politiques. Encore une fois, cest lesprit de synthse qui fait la force de ce livre, qui en fait aussi sa raret parmi lhistoriographie et les chercheurs de langue franaise.

Michael Bess sintresse donc lhistoire dune transformation culturelle profonde et majeure de la socit franaise qui a vu les ides (les idaux?) cologistes se diffuser massivement tout en tant largement dulcores par un consumrisme gnralis. Il opre en quatre parties qui organisent 16 chapitres thmatiques. Il commence par analyser deux transformations majeures de la France de laprs-guerre, tant conomiques que sociales mais aussi, surtout mme, dans les mentalits: la mutation des Trente glorieuses et la fin du monde paysan.

La deuxime partie se concentre sur le mouvement cologiste, ses ides, sa (d)structuration. Michael Bess retrace grands traits, mais avec assez peu derreurs, les plus de 100 ans de lcologisme. Il sintresse particulirement lmergence politique de ce mouvement. On apprcie spcialement la conclusion de cette partie qui prend la forme dune fiction: quelle forme concrte pourrait revtir lutopie cologiste franaise en 2030 si elle venait se raliser. Il faut tre amricain pour oser une telle histoire-fiction bien peu dans la culture des historiens franais. Le rsultat en est savoureux et trs clairant mme sil peut videmment prter le flanc de srieuses critiques. Lauteur en prend le risque et justifie de faon convaincante sa dmarche.

partir de ce noyau vert fonc, Michael Bess analyse la dynamique de verdissement de la socit franaise qui lui permet daffirmer quelle prend dsormais une teinte vert clair. Consommation, tat et industrie se marient pour dresser un tableau mitig, ambivalent, de lcologisation franaise et de ses impacts concrets. cet gard, contrairement nombre dides reues, lindustrie apparat comme un secteur bien plus vert que dautres et, de faon remarquable, comme celui qui a ralis les plus grands progrs. Enfin, Michael Bess prend de la hauteur et dveloppe son analyse sur une chelle non plus franaise mais globale.

Comme tout ouvrage de synthse, La France vert clair peut tre critiqu sur certains points prcis, mais nest-ce pas la ranon de tout prcurseur? Il reste que le panorama dress est trs juste et que la vision densemble est fort stimulante pour un domaine de recherche en plein essor. lheure actuelle, on ne trouvera pas douvrage plus complet sur cette question, ni de cette qualit. Michael Bess fait ici la preuve de la richesse des questionnements historiques appliqus une dynamique dactualit et dmontre que lhistoire est la meilleure quand elle est le produit des questionnements du contemporain.

Rémi Luglia
( Mis en ligne le 06/12/2011 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)