L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Temps Présent  

Histoire de la guerre d'indépendance algérienne
de Sylvie Thénault
Flammarion 2005 /  21 €- 137.55  ffr. / 300 pages
ISBN : 2-08-210344-7
FORMAT : 14x22 cm

Lauteur du compte rendu : Mathilde Larrre est matre de confrences en Histoire contemporaine l'universit Paris XIII et l'IEP de Paris.

Ne dites pas : encore un manuel sur la guerre d’Algérie ! Mais dites : enfin un manuel sur la guerre d’indépendance algérienne !

Il a fallu une loi de 1999 pour que la France reconnaisse quil ny a pas eu des vnements dAlgrie mais une vritable Guerre ; il faut dsormais lui rendre son vritable nom, sortir dune vision franco centre et la reconnatre comme la guerre dindpendance algrienne.

Au dbut du XXIe sicle, le temps des historiens entre en rsonance avec les embrasements du dbat public. Des deux cts de la Mditerrane, le contexte politique, mmoriel, social est favorable la leve sinon dun tabou, du moins dune amnsie. Depuis quelques annes, de jeunes chercheurs comme des historiens plus chevronns ont renouvel lhistoire de la guerre dAlgrie. Tout en veillant ne pas confondre Clio avec Pallas, ils ont abord des champs nouveaux, utilis des archives indites, attaqu de front quelques sujets qui fchent ou divisent. On pense aux travaux de Sylvie Thnault sur la Justice, de Raphalle Branche sur la torture, de Claire Mauss-Copeaux sur les appels, de Gilbert Meynier sur le FLN, de Franois-Xavier Hautreux sur les harkis, et, toujours, de Benjamin Stora et de Mohammed Harbi. Le manuel de Sylvie Thnault est la premire synthse de cette historiographie rcente, qui se dit dpassionne - disons plutt impartiale, car la passion pour lhistoire est, elle, bien prsente mais coup sr passionnante.

Louvrage, de plan classique, chronologique, reprend les principaux vnements de la guerre, de la Toussaint rouge de 1954 (tout en montrant bien que lopposition la colonisation doit se lire dans la longue dure, en dehors des moments de rvolte) aux lendemains des Accords dEvian. Pour cela, ce livre est un bon manuel, utile tout lecteur qui ne connatrait rien de cette guerre. Sylvie Thnault la raconte comme un moment de lhistoire de France, bien sr, mais aussi, indissolublement, de lhistoire de lAlgrie. Cest une double histoire intrieure que nous livre cet ouvrage, celle de la France en guerre, de son arme, de ses pouvoirs publics, de ses Franais dAlgrie, celle de lAlgrie, du FLN, du GPRA, des Algriens. Et loin dopposer deux blocs monolithiques, lauteur prsente, mais surtout explique, les tensions entre militaires et politiques (dans les deux camps), les fractures du camp nationaliste, entre dirigeants de lintrieur et de lextrieur, entre idologies, entre clans, les dchirures de la communaut algrienne, les divisions de lopinion franaise. Ces tensions internes aux deux camps sont fondamentales pour comprendre le droulement et le dnouement de ces huit annes de guerre.

Sylvie Thnault dcrypte galement les mcanismes de la violence. Ceux de la violence lgale, conduite par larme franaise qui interne, torture et met mort. Ceux de la violence entre FLN et MNA, mais galement lintrieur du FLN. Ceux de la violence de la sortie de guerre. Louvrage aborde tous les aspects dune histoire dlicate et dune mmoire difficile : la torture, le massacre dit de Melouza, le 17 octobre 1961, les harkis, lOAS. Il cherche montrer que cette marche sanglante fut inluctable : ni la domination militaire franaise, ni la prsence ancienne de Franais dAlgrie, ni les tentatives de rformes ne pouvaient lenrayer. Lun des objectifs de Sylvie Thnault est dtouffer dfinitivement linterrogation sur la viabilit de lAlgrie franaise Ah ! si l'on avait rform Ah ! si lon navait pas trahi les militaires matres du terrain - pour affirmer son impossibilit. Si lidentit algrienne ne fut pas demble nationale, elle nen tait pas moins irrductible lidentit franaise : les rformes envisages, les tentatives dassimilation ne pouvaient apporter aucune rponse. Elle enterre galement lide dune colonisation russie qui se serait grippe, mythe pourtant vivace chez les Franais dAlgrie : de 1830 1962, cest lhistoire dune conqute jamais acquise quelle dfend.

Dans le contexte actuel de mdiatisation, de retour du refoul, de dferlement de questions, dimages, de gestes symboliques, daccusations et de rcits sur cette guerre dindpendance, dans un contexte politique o lon ose dicter aux professeurs le contenu de leur enseignement et o lon voudrait revaloriser luvre coloniale, louvrage de Sylvie Thnault est plus quutile : il est salutaire.

Mathilde Larrère
( Mis en ligne le 16/06/2005 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)