L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Histoire Générale  

Histoire de la Russie des tsars
de Richard Pipes
Perrin - Pour l'Histoire 2013 /  24,50 €- 160.48  ffr. / 456 pages
ISBN : 978-2-262-03992-9
FORMAT : 15,7 cm × 24,2 cm

L’Etat patrimonial

Professeur mrite lUniversit Harvard aux tats-Unis, Richard Pipes est lauteur de nombreux ouvrages sur lhistoire russe et sovitique. En 1974, il crivit une Histoire de la Russie des tsars, ouvrage qui vient de faire lobjet dune traduction en franais de la part dAndre Kozovo, matre de confrences Lille-3. Le rsultat de ce travail vient dtre publi aux ditions Perrin.

Cette brillante et fine traduction vient combler une lacune: les ouvrages parus en France sur lancien rgime russe ne sont pas lgion, cest le moins que lon puisse dire. Si naturellement il existe des manuels, il manque toutefois un ouvrage de rfrence qui soit un vritable essai de rflexion stimulant. La traduction de lopus magnum de Richard Pipes est donc dun apport inestimable la comprhension de lhistoire russe en France.

Ainsi que lexplique demble lauteur, lEtat russe dancien rgime avait un caractre minemment patrimonial, les tsars considrant possder les terres et les habitants qui y vivent. La faiblesse des corps sociaux russes explique que la direction du pays fut si peu dispute lEtat. Lmancipation des serfs ne brisa pas vritablement lisolement des paysans. Laristocratie tait, quant elle, trop infode la monarchie pour sen distinguer vritablement. Sa relative pauvret et son manque de cohrence interne la desservaient. LEglise ne put pas non plus sopposer aux menes de lEtat.

Toutes ces couches sociales avaient donc intrt soutenir lEtat patrimonial des tsars russes. Seule lintelligentsia russe aspirait des volutions majeures. Pour contrer la subversion organise par lintelligentsia, les tsars dvelopprent lEtat policier. Il sagissait bel et bien de dfendre le statu quo. Les progrs de linstruction constiturent donc un vident danger pour lEtat russe. Il en allait de mme de lextension des universits, des cercles de rflexion et des revues. LEtat sefforait de noyauter tout ceci, afin de garder un contrle aussi efficace que possible sur la socit russe. A cet effet, les tsars sverturent aussi mettre en coupe rgle les gouvernements locaux, ce que lon nappelait point encore la verticale du pouvoir.

A en croire lauteur, la Russie des tsars constitua un terreau excessivement favorable au dveloppement du bolchvisme et du totalitarisme, qui fit suite aux Rvolutions de 1917. Les nouveaux matres de la Russie ne purent jamais faire table rase du pass tsariste et rgnrer totalement le pays. Au contraire, ils profitrent de toutes ces tendances plurisculaires, qui allaient dans le sens dun affermissement de leur pouvoir. Selon Richard Pipes, il existait une vritable continuit entre les tats tsariste et sovitique, et ce en dpit de tous les poncifs vhiculs propos de la rvolution marxiste-lniniste.

Un bel et rudit ouvrage dintroduction la riche et complexe civilisation russe!

Jean-Paul Fourmont
( Mis en ligne le 07/05/2013 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)