L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Histoire Générale  

Défendre ! - Les ténors du barreau de la Révolution à nos jours
de Bernard Oudin
Perrin 2013 /  25 €- 163.75  ffr. / 538 pages
ISBN : 978-2-262-03485-6
FORMAT : 15,6 cm × 24,2 cm

Histoire et portraits d'un corps

Aprs avoir publi Le Crime. Entre horreur et fascination, paru en 2012 chez Gallimard, ainsi quHistoires de Londres et Histoires de Berlin chez Perrin, Bernard Oudin vient dcrire Dfendre!, un ouvrage dhistoire sur les avocats depuis la Rvolution franaise. Lauteur tudie ici la relation qui lie le dfenseur son client, aux magistrats, aux jurs, aux mdias et aussi parfois aux autres dfenseurs. Il passe en revue tous les cas de figure et sintresse par ailleurs laffrontement ainsi quaux diverses techniques de dfense.

Pour ce faire, Bernard Oudin se penche dans un premier temps sur la (trs longue!) histoire de la profession davocat. Bien que linstitution soit lun des fondements de la civilisation occidentale, elle a souvent t accable de reproches et de moqueries. Ceux-ci nont gure volu depuis lors. Ainsi quil le rappelle demble, les avocats officiaient dj sous lAntiquit. Lauteur retrouve par exemple la trace davocats et de logographes ds le Ve sicle avant Jsus Christ, mme si la forme divergeait quelque peu de ce qui se fait de nos jours. Toutefois, le contentieux des affaires civiles traites par les tribunaux athniens ressemblait normment celles daujourdhui.

Avec Rome, lavocat (advocatus) prit une forme tout fait analogue celle quil a de nos jours. Cicron, qui connut la politique, fut lun dentre eux au Ier sicle avant Jsus Christ. Il plaidait souvent face des rivaux de renom, tels quHortensius par exemple. Les rapports entre les hommes de loi et leurs clients taient probablement similaires ce quils sont aujourdhui. Quintillien expliquait au Ier sicle aprs Jsus Christ que la plupart des clients mentent devant leur avocat comme sils plaidaient devant un juge. De nos jours, les avocats et les procs ne manquent pas de susciter lintrt. Mme sils sont rgulirement critiqus, leur office est absolument ncessaire dans tout Etat de droit. Celui-ci repose notamment sur le fait que tout accus a droit un procs loyal et lassistance dun avocat.

A la suite de ce dtour historique sur les racines et les lignes forces de lvolution de la profession davocat, Bernard Oudin invite le lecteur parcourir une galerie de portraits, dans laquelle le dfenseur de Louis XVI Malesherbes ctoie des pairs aussi prestigieux que Labori, Moro-Gaffieri, Isorni, Floriot, Lombard, Vergs et Badinter. Lon Gambetta est, lui aussi, prsent. Son parcours fut exceptionnel: sa brillante plaidoirie au cours dun procs minemment politique (il dfendait M. Delescluze) se transforma en rquisitoire contre le Second Empire, ce qui le fit connatre et le poussa dlaisser le prtoire pour les joutes politiques.

En cela, il suivit les traces de ces glorieux prdcesseurs rvolutionnaires (Mirabeau, Robespierre, Danton, Vergniaud, Barnave, Barre, Ption, Lindet, Desmoulins, Roland La liste pourrait sans peine tre dmultiplie tant les hommes de loi taient nombreux parmi les reprsentants!). Toutefois, mme si les avocats sont encore nombreux en politique, leur nombre a considrablement dcru sous la Ve Rpublique.

A lire!

Jean-Jacques Fourmont
( Mis en ligne le 02/07/2013 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)