L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Histoire Générale  

La Roumanie - Un pays à la frontière de l'Europe
de Lucian Boia
Les Belles Lettres 2003 /  25 €- 163.75  ffr. / 415 pages
ISBN : 2-251-44243-X

L'auteur du compte rendu: Agrg et docteur en histoire, Jean-Nol Grandhomme est l'auteur d'une thse, "Le Gnral Berthelot et l'action de la France en Roumanie et en Russie mridionale, 1916-1918" (SHAT, 1999). Il est actuellement PRAG en histoire contemporaine l'universit "Marc Bloch" Strasbourg II.

Un plaisant voyage chez les « Latins d’Orient »

Combien de Franais ignorent encore aujourdhui que le roumain est une
langue latine ? La grande majorit sans doute. Aprs le coup de
projecteur de lhiver 1989-1990, sa rvolution, son procs bcl des
Ceausescu, ses faux charniers de Timisoara et ses vrais orphelinats
pleins denfants victimes de la maladie et de la misre, le silence est
retomb sur cette Roumanie que les crans de tlvision nous avaient
alors rvle comme si francophone et francophile.

Louvrage de Lucian Boia vient point nomm pour rappeler son
existence notre bon souvenir et prsenter au grand public cultiv
cette sur romane de lautre extrmit du continent, qui frappe
aujourdhui la porte de lUnion europenne. Spcialiste de limaginaire,
lauteur, professeur luniversit de Bucarest, ne nous livre pas l une
histoire classique de son pays, mais nous propose une sorte de
parcours travers sa gographie, son histoire, ses traditions et ses
mythes.

Place au carrefour des civilisations, la Roumanie a subi les
influences de tous les conqurants qui lont traverse ou occupe :
Romains bien sr, mais aussi Slaves, Hongrois, Turcs. De cette
synthse complexe, comme lcrit lauteur, est sortie une
langue, un territoire (avec ses quatre grandes composantes : Moldavie,
Valachie, Transylvanie et Dobroudja) et finalement un Etat. Pendant des
sicles, partie du bouclier de lOccident face aux Ottomans (puis pendant
quarante-cinq ans face aux Sovitiques), la nation roumaine ne sest
affirme et mancipe quau milieu du XIXe sicle, avant dentamer, sous
lgide de ses rois Hohenzollern, le long chemin qui devait la conduire
des Balkans lOccident. Mais la dictature stalinienne dAna Pauker et
de Gheorghiu-Dej, puis le dlire mgalomane et criminel de Ceausescu
lont cantonne la sphre de lEurope en devenir, doux euphmisme
qui dsigne une stagnation ou mme un recul. En ce dbut de IIIe
millnaire, chemine-t-elle pour un mieux ou pour un pire ? se
demande lauteur. Bien malin qui pourrait rpondre cette question
lheure du retour au pouvoir des post-communistes, opposs au
second tour des dernires lections prsidentielles (novembre 2000)
un populiste pouvantail de lOccident. Il est vrai cependant que la France
depuis les vnements davril 2002 - a raval ses prtentions faire la
leon au monde dans ce domaine.

Aprs cette histoire qui se lit comme une pope, souvent tragique,
Lucian Boia consacre un bon tiers de son livre des clairages
enrichissants sur des poncifs culs lorsquil est question de la
Roumanie : les Tziganes, la perscution de la minorit
hongroise
, la ngation des droits des homosexuels,
lantismitisme des Roumains. Dans tous ces domaines, le
point de vue de lauteur se rvle parfois trs peu politiquement correct. Il
nous propose pour finir une passionnante incursion dans le panthon
roumain, o nous croisons bien entendu aussitt Dracula, mais aussi
les boyards, la reine Marie, les crivains Eminescu et Caragiale, Anna de
Noailles, Marthe Bibesco et Elvire Popesco, Cioran, Eliade et Brancusi,
sans oublier Nadia Comaneci. Le livre sachve par une agrable
promenade dans Bucarest, longtemps surnomme le petit
Paris
.

Latine mais orthodoxe, donc toujours un peu part au sein de ses
coreligionnaires grecs, russes ou bulgares comme de ses co-locuteurs
franais ou italiens, la Roumanie demeure un ternel entre-deux.
Pourtant, jusqu prsent, cette diversit culturelle ne lui a pas permis de
surmonter ses nombreux handicaps structurels. A lheure o beaucoup
danciens Pays de lEst ont tendance saligner de manire presque
caricaturale sur les positions des Etats-Unis (et, symptomatiquement, le
livre de Lucian Boia a dabord t publi en anglais avant dtre traduit en
franais), une meilleure connaissance de ces cousins dOrient ne
pourra qutre un atout pour des Franais qui ont encore une carte jouer
dans la rgion, mais que lon nattendra pas indfiniment.

Jean-Noël Grandhomme
( Mis en ligne le 03/12/2003 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)