L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Histoire Générale  

Chine, peuples et civilisation
de Pierre Gentelle et collectif
La Découverte - Poche 2004 /  9 €- 58.95  ffr. / 219 pages
ISBN : 2-7071-4261-1
FORMAT : 12x19 cm

L'auteur du compte rendu : Archiviste-palographe, docteur de l'universit de Paris-I-Sorbonne, Thierry Sarmant est conservateur en chef du patrimoine au Service historique de l'arme de Terre. Il prpare, sous la direction du professeur Daniel Roche, une habilitation diriger des recherches consacre "Louis XIV et ses ministres, 1661-1715". Il a publi une vingtaine d'articles sur l'histoire politique et culturelle de la France moderne et contemporaine et six ouvrages dont Les Demeures du Soleil : Louis XIV, Louvois et la surintendance des Btiments du roi (2003)et La Roumanie dans la Grande Guerre et l'effondrement de l'arme russe (1999).

De la Chine éternelle à la Chine éveillée

Un bien petit livre pour un si grand empire : cest la premire ide qui vient lesprit de celui qui soupse ce court volume. Mais ce qui pourrait tre un vice est en fait une vertu, car la contrainte de lespace a servi la clart, la prcision et la densit du propos. Lquipe dirige par Pierre Gentelle en dit plus que beaucoup dhistoires de la Chine, de forme plus classique et dune tendue plus considrable.

Citons comme un modle de facult de synthse la premire contribution, Grammaire dune civilisation, o Pierre Gentelle montre que depuis lge du bronze la civilisation chinoise est domine par trois constantes : limmensit de la population, ltendue de lespace et le sentiment de sinscrire dans la longue dure. Pour lauteur, ces trois constantes expliquent la place centrale des relations sociales, de lordre social au dtriment de lindividu dans la civilisation chinoise et le fait quau doute mtaphysique la sagesse chinoise substitue la recherche de lharmonie.

Les autres contributions ne mritent pas moins lattention, qui introduisent le lecteur lunivers intellectuel chinois : caractre cyclique du temps, importance de la gomancie, prestige de lcrit, assimilation de la politique la religion, de la socit la famille, etc. Les instruments conceptuels sont radicalement diffrents des ntres : ainsi le mme caractre Zhi signifie-t-il la fois gouverner et soigner, car dans les deux cas il sagit de maintenir ou rtablir lharmonie. Au tableau des invariants de la culture chinoise, les auteurs ajoutent celui des volutions survenues au XXe sicle le volume a dailleurs t mis jour depuis sa premire dition de 1997.

Au sortir de ce livre, on demeure saisi de la profonde altrit de la civilisation chinoise par rapport la civilisation judo-chrtienne ou occidentale, malgr les transformations rcentes. En comparaison, la civilisation musulmane quil est aujourdhui de mode de prsenter comme un modle absolument antagoniste apparat au contraire comme une proche parente. Dans le mme temps, on peroit bien la vocation naturelle de la Chine au rle de superpuissance et lon sent mieux quels atouts elle possde lheure de la mondialisation. Sil faut retenir une leon de ce livre, cest donc que lascension de la Chine ne fait que commencer et que nous aurions tout intrt la mieux connatre, en dpit ou cause de son tranget.

Thierry Sarmant
( Mis en ligne le 19/05/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)