L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Histoire Générale  

Fès Meknès
de Amina Aouchar , Jean-Michel Ruiz et Cécile Tréal
Flammarion - Patrimoine & civilisation 2005 /  60 €- 393  ffr. / 256 pages
ISBN : 2-08-010841-7
FORMAT : 25x32 cm

Voyage dans l’histoire tourmentée de Fès et Meknès

Pourquoi les ditions Flammarion ont-elles choisi dvoquer conjointement les villes de Fs et Mekns ? Aprs la lecture de louvrage dAmina Aouchar, Ccile Tral et Jean-Michel Ruiz, la rponse apparat vidente.

Dune part ces deux villes sont proches lune de lautre puisquelles ne sont spares que par une soixantaine de kilomtres. Elles sont situes au cur dun mme espace, la haute plaine du Sas encastre entre les monts du Rif au nord et la chane de lAtlas au Sud (p.6), qui abritait galement la Volubilis romaine. Toutes les deux bordent des oueds descendant de lAtlas. Dautre part ces deux villes, si proches, sont lies par une histoire commune. Fs est fonde par les Idrissides, descendants du prophte rfugis au Maghreb, la fin du VIIIe sicle. Mekns est fonde louest de Fs, un sicle plus tard, par les Berbres zntes.

Suivent pour ces deux villes des priodes contrastes. Aux Xe et XIe sicles, Fs est lun des centres culturels et religieux les plus brillants de lOccident arabo-berbre. Pourtant, les Almoravides puis les Almohades, conqurant berbres venus du Sud qui difient entre les XIe et XIIIe sicles de puissants empires, prfrent installer leur capitale Marrakech, plus au Sud. Fs redevient le sige du pouvoir sous les Mrinides partir du XIIIe sicle. Mekns, longtemps dpendante, subordonne sa glorieuse voisine, ne sort de lombre quau XVIIe sicle, sous les Alaouites. (p.7) Mais par la suite, le pouvoir se dplace vers la cte, vers Rabat et Casablanca, et les deux villes tombent, en croire lauteur, dans une certaine lthargie, avant de renatre dans les dernires dcennies du XXe sicles : capitales rgionales, ces deux cits impriales sont aussi devenues des centres touristiques importants.

Ce prambule donne le ton du livre dAmina Aouchar, universitaire marocaine. Lhistoire de ces deux villes constitue le cur de son propos, comme le prouve lorganisation de louvrage en quatre chapitres intituls successivement : Des origines au XIIIe sicle, Fs et Mekns mrinides, Fs et Mekns sous les Saadiens et les Alaouites, Lpoque contemporaine. Point de grande originalit, mais un texte dense, prcis et technique. Celui qui nest pas familier de lhistoire particulirement tourmente - du Maghreb devra faire preuve dune attention et dune concentration extrme, pour ne pas perdre le fil du propos. Toutefois, abondamment dot de notes explicatives (hlas situes la fin de louvrage), louvrage ne fait appel aucun pr requis historiographique et pourra donc tenter un large public. Ajoutons, que lauteur a pris soin daccompagner son texte de prcieuses cartes et de schmas clairs et graphiquement trs russis qui contribuent grandement clairer le propos.

Les photographies occupent une place beaucoup plus importante que le texte lui-mme, mais lui demeurent subordonnes dans la mesure o il sagit toujours dillustrer le propos, de montrer les vestiges actuels de empires disparus, voqus par Amina Aouchar. Souvent trs beaux, ces clichs semblent parfois rptitifs. Cest notamment le cas de ceux prsentant des intrieurs de maisons ou de palais : le regard nophyte qui ne prendrait pas la peine de lire le texte dans son intgralit risque de ny voir quune succession de cours, de fontaines, de somptueux dcors de cramiques ou de bois sculpts semblables les uns aux autres.

Ce mme lecteur press, tent de survoler les explications trs prcises de lauteur et de sauter quelques paragraphes, risque galement de sgarer entre les lignes consacres Fs et celles concernant Mekns, mais en vrit, il nest pas facile de traiter de front lhistoire de ceux villes, fussent-elles voisines.

En dfinitive un double usage peut tre fait de cet ouvrage : conu comme un beau livre de photographies, qui risque cependant de lasser assez vite ; il peut galement tre pris pour ce quil est : un vrai livre dhistoire, richement illustr, dont la lecture ncessite un indniable effort.

Raphaël Muller
( Mis en ligne le 23/05/2005 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)