L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Histoire Générale  

Les Derviches tourneurs - Doctrine, histoire et pratiques
de Thierry Zarcone , Alberto Fabio Ambrosio et Ève Feuillebois
Cerf - Patrimoines Islam 2006 /  24 €- 157.2  ffr. / 212 pages
ISBN : 2-204-08139-6
FORMAT : 15,0cm x 24,0cm

L'auteur du compte rendu : Emmanuel Bain est agrg dhistoire ; il est actuellement allocataire-moniteur lUniversit de Nice Sophia-Antipolis, o il prpare une thse en histoire mdivale sur les fondements bibliques du discours ecclsiastique sur riches et pauvres aux XII-XIIIe sicles.

Danse et spiritualité

Limage haute en couleur des derviches tourneurs est trs prsente dans limaginaire occidental, mais la ralit historique de ce phnomne est en fait largement ignore. Ce livre vient combler cette lacune, en prsentant les divers aspects de ce qui est une confrrie religieuse dinspiration soufie cre au XIIIe sicle, dissoute en 1925, et dont il ne subsiste aujourdhui quun folklore, une mmoire et des oeuvres.

Le livre est compos de trois parties : la premire est une prsentation de linitiateur de ce mouvement, Rm ; la seconde porte sur lorganisation de la confrrie, et la troisime sur la danse des derviches. La premire partie, due ve Feuillebois, nest pas la plus originale. Rmi fait lobjet dune grande actualit ditoriale, et les livres qui prsentent son oeuvre ne manquent pas. Ce chapitre prsente toutefois deux grandes qualits. Il brille dabord par la clart de lexpos. Son plan trs simple (la vie, les oeuvres, la pense, la potique) permet de pntrer rapidement dans lunivers spirituel et potique de Rmi, et de saisir les grandes articulations de sa pense. Ensuite les trs nombreux extraits de loeuvre de Rmi qui viennent constamment appuyer la synthse, constituent un magnifique choix de perles qui sont autant dinvites dcouvrir la posie de ce matre.

La seconde partie, consacre lhistoire de la confrrie du XIIIe sicle nos jours, apporte des lments beaucoup moins connus. Thierry Zarcone y dcrit dabord la fondation de la confrrie, aprs la mort de Rmi, par son fils Sultan Veled (mort en 1312), qui aurait systmatis lenseignement de son pre, forg les premires codifications de la danse, et pos les bases de linstitution. La confrrie se dveloppe ensuite dans lespace gographique li lEmpire Ottoman. Les XVI-XVIIe sicle voient linscription de lordre dans le monde urbain et aristocratique. partir du XIXe sicle, il semble de plus en plus impliqu dans la politique de rforme de lEmpire Ottoman. La Turquie de Mustafa Kemal dissout lordre en 1925. Celui-ci simplante alors en Syrie o il est dissous en 1944.

Aprs ce tableau historique bross grands trains, T. Zarcone dcrit lorganisation de cet ordre trs hirarchis et centralis : hirarchie des couvents, hirarchie des fidles, hirarchie administrative. Il prsente ainsi son fonctionnement : lorganisation des couvents, la juxtaposition de derviches maris ou vivant en communaut, les diffrents rites. Il sattarde notamment sur linitiation des nouveaux entrants, qui permet de pntrer au coeur de la vie religieuse de la confrrie, et de ses pratiques symboliques. Le faible nombre de pages pour une priode trs large, laisse ncessairement le lecteur quelque peu sur sa faim, et fait parfois courir le risque de le perdre dans une impression de confusion chronologique, sans que lon sache bien si cest la consquence du caractre lacunaire des sources, ou du choix de lauteur dune prsentation synchronique.

La troisime partie aborde laspect le plus fameux de cette confrrie : la danse. Alberto Fabio Ambrosio y dcrit dabord lhistoire de la notion complexe de sam, terme qui dsigne la danse, mais dont le sens premier est celui dcoute spirituelle. La danse inscrit son origine dans lcoute du message divin. Les pratiques corporelles elles-mmes sont lobjet de jugements souvent ngatifs, avant dtre rhabilites par la tradition soufie. Elles prcdent largement lpoque de Rmi. Celui-ci a pratiqu la danse aussi bien de faon individuelle en toutes circonstances, pouss par son inspiration que dans un cadre collectif. Ses oeuvres construisent un renouveau sur le lien entre la danse et la vision mystique, celle-ci ouvrant la voie un tat intermdiaire entre lhumanit et la divinit, mais ses gestes, dcrits comme des sauts, des battements de pieds et des mouvements de bras, semblent trs peu codifis. Un processus de codification a manifestement eu lieu avant le XVIIIe sicle, mais les sources ne permettent pas dy accder. Cest surtout partir du XIXe sicle que des textes permettent de connatre le dtail des crmonies et des gestes, que lauteur dcrit avec prcision, avant de revenir son tour sur la symbolique de la danse.

Ce livre, trs facile et agrable lire, offre donc une synthse commode et bienvenue sur les divers aspects dun mouvement qui nest souvent connu et prsent que partiellement.

Emmanuel Bain
( Mis en ligne le 10/04/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)