L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Histoire Générale  

Les Hommes qui ont fait la marine française
de Etienne Taillemite
Perrin 2008 /  22.50 €- 147.38  ffr. / 403 pages
ISBN : 978-2-262-02222-8
FORMAT : 15,5cm x 24,0cm

L'auteur du compte-rendu : Hugues Marsat est agrg d'histoire. Enseignant dans le secondaire, il mne paralllement des recherches sur le protestantisme aux XVIe-XVIIe sicles.

A nos sombres héros de la mer

Cest un ton quelque peu amer quEtienne Taillemite adopte dans lintroduction de son dernier livre, Les Hommes qui ont fait la marine franaise. Pour ce grand spcialiste de la marine franaise, et tout particulirement de ses voyages dexploration du XVIIIe sicle, il ne sagit pas tant que les Franais ne constituent pas un peuple de marins en dpit de la longueur de leurs littoraux, mais plutt que les diffrents gouvernants et gouvernements franais nont gure entretenu de continuit dans la politique navale nationale. La marine franaise se serait donc construite contre vents et mares, sous limpulsion et la tnacit dindividus parpills dans notre histoire et aux initiatives isoles. Ce sont ces obscurs hros, ces hommes qui ne se sont pas dcourags dans les pires circonstances (p.12) que lauteur entend rappeler la mmoire nationale.

Absence de continuit politique oblige, lauteur a fait le choix de quarante biographies. Plus importantes que ce quun dictionnaire aurait pu offrir et de taille peu prs quivalentes, - la plus longue, celle de Darlan, dpassant les treize pages, la plus courte et la premire, celle de Jean de Vienne, comptant sept pages -, chacune souvre gnralement sur une mise en contexte, mais ne procde pas ncessairement une reconstitution entire des origines et de la vie de leur sujet, ce qui semble judicieux dans le cas du cardinal de Richelieu pour ne citer que lui.

Le nom du grand cardinal lch, est-il encore besoin de prciser que la liste dresse par Etienne Taillemite ne comprend pas que des marins ? Les rares hommes politiques qui se sont intresss la mer ont leur place et loccupent parfois deux comme dans le cas des Colbert, pre et fils. Certains furent cependant, marins et ministres, comme Denis Decrs, inamovible ministre de la marine de Napolon partir de 1801, ou Jean Tupinier et Victor-Guy Duperr, ministres des derniers rois de France. Quant Georges Leygues, ministre de la marine quasi-permanent de 1925 1933, peut-tre a-t-il pu assouvir ce poste une passion dont il parat que lautorit maternelle lui en avait ferm laccs professionnel.

Si la plupart des hommes retenus sont des marins, tous nont pas le mme profil de carrire. Certes, le plus grand nombre tient du combattant et le lecteur un peu au fait des choses retrouvera sans grande surprise les marins du roi-soleil (Duquesne, Tourville, Bart, Duguay-Trouin et Du Casse) et ceux du sicle des Lumires qui eurent tous maille partir avec la Royal Navy, les La Galissonnire, Du Chauffault, Lamotte-Picquet, Guichen, De Grasse, Suffren et leurs successeurs de la Rvolution et de lEmpire : dEntrecasteaux et Latouche-Trville. Autant dhommes talentueux qui ne purent pallier la lente descente aux enfers qui sacheva Trafalgar. Leurs successeurs des deux sicles suivants ne sont pas oublis en les personnes du prince de Joinville, de Rigault de Genouilly, Doudart de Lagre, Courbet, Aube, Lacaze, Castex, Darlan et lamiral Henry Nomy, reconstructeur de la marine de la Rpublique et dcd en 1971.

Autant dire demble que si Les Hommes qui ont fait la marine franaise ne dissimule pas rellement une nouvelle histoire de ladite marine, le choix de lordre chronologique aux dpens de lalphabtique permet de souligner utilement les crises et les difficults rencontres qui sont souvent aussi de grandes priodes durant lesquelles la France sest proccupe de sa puissance navale et donc mondiale. Il permet aussi de mettre en exergue les grandes volutions de la formation, depuis le simple amarinage jusqu la formation scientifique acquise sur les bancs des grandes coles. La science fut assurment un moteur de la marine franaise, soit quelle motiva les expditions de dcouvertes de Bougainville Dumont dUrville et lamiral-archologue Pris en passant par Laprouse et Nicolas Baudin, soit quelle servit dinstrument la modernisation sans cesse ncessaire de la flotte. Tout comme le guerrier et lexplorateur, le ministre ou larmateur il ne faudrait pas oublier Jean Ango -, lingnieur a sa place dans ce panthon de la marine nationale avec Borda et Dupuy de Lme.

A ct des petits dtails toujours utiles connatre, comme le fait que Jean Bart, prsent comme le plus grand de nos corsaires, accomplit lessentiel de sa carrire dans la Royale, lun des grands mrites dEtienne Taillemite est de faire apprhender son lecteur la technicit invitable requise au marin mais aussi labstraction croissante rendue de plus en plus invitable elle aussi par le progrs scientifique et la mondialisation.

Les noms choisis peuvent certes faire lobjet dune discussion, lauteur le reconnat dans son introduction (p.13) mais ne se justifie que par une volont de diversit, ce quil a manifestement russi. Ltonnement peut venir de lignorance du lecteur mais aussi de la prsence de certains comme un portrait de Darlan en marin incompris aux erreurs dapprciation politiques - et de labsence dautres. Lexercice de la synthse nen est pas moins russi et des bibliographies en fin darticles viennent orienter le lecteur avide.

Sans doute Etienne Taillemite est-il enclin dfendre ses sujets, souligner leur talent, surtout quand il sagit de le faire contre les gouvernants vilipends au dbut : Louis XVI qui contre lavis de ses conseillers, ne manquait jamais une occasion de prendre la mauvaise dcision (p.164), en loccurrence contre de Grasse, est-il bien le mme qui participe pleinement la prparation du voyage de Laprouse ? De fait lamertume ou lironie transparaissent parfois sans se faire attendre : sous la plume de lauteur, ds la notice consacre Jean de Vienne, les rois de France semblent plus embarrasss quautre chose par le littoral de leur nouvelle province la Normandie.

Hugues Marsat
( Mis en ligne le 28/05/2008 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2023
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)