L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Biographie  

Madame de Maintenon. À l’ombre du roi soleil
de Alexandre Maral
Belin - Portraits 2011 /  20 €- 131  ffr. / 170 pages
ISBN : 978-2-7011-5769-6
FORMAT : 13,6 cm × 21,5 cm

L'auteur du compte rendu : Matthieu Lahaye est professeur agrg et docteur en histoire moderne.

Insaisissable Madame de Maintenon

Parce que nous sommes de ceux qui pensons que la rhtorique est une composante essentielle du savoir historique, parce que nous pensons que lintrt de lhistoire ne rside pas dans la simple numration de faits, mais dans une prise de position claire par rapport eux, nous avons port un intrt particulier au livre quAlexandre Maral a consacr Madame de Maintenon. Pour ces grandes figures du Grand Sicle, il est toujours difficile, voire intimidant, dajouter des phrases et des mots la foule douvrages dj parus. Et pourtant lauteur apporte un regard original sur lpouse morganatique de Louis XIV, au mieux trait dintrigante par lhistoriographie, au pire

Le style trs prcis de M. Maral, sa dontologie de chartiste lgard des sources, notamment sur les lettres de Madame de Maintenon souvent apocryphes, donnent un texte resserr, vivifiant et en mme temps sujet polmique. Les choses sont claires pour lauteur: il faut sauver le soldat Maintenon en apportant une caution scientifique la lecture quelle fit de sa propre histoire: seule la Providence serait lorigine de ce destin qui voit une crotte de souris, selon le terme employ par la belle-sur de Louis XIV, pouser le plus grand roi du monde.

Mais reprenons le fil de largumentation de lauteur. Son pre, Constant dAubign, fut un homme fort peu recommandable. Eleve dans la Rforme, elle en fut dtourne par sa marraine, Franois de Neuillan qui lui ouvrit les portes de Paris. L, elle y frquenta les salons et tomba sur lhorrible Scarron qui lui aurait propos le mariage par ironie car il lui tait difficile de croire raisonnablement que la jeune fille pouvait envisager de partager sa vie avec lui. Mais celle qui ne sappelait encore que Franoise dAubign prfra le mariage au couvent. Veuve en octobre 1660, elle se composa un personnage de dvote qui lui permit dacqurir une vraie autorit dans ce sicle des saints. Et l est sans doute le ressort principal de cette femme: amasser un capital de mrite et de respectabilit afin de compenser une naissance douteuse et son manque de richesse.

Quand Madame de Montespan, matresse royale en titre, lui demanda de soccuper de ses enfants adultrins, Franoise demanda que la demande vint du roi lui-mme pour accepter la redoutable mission: outre sa dignit de veuve sage, cest aussi son tiquette de dvote qui tait en jeu. Et comme elle sen acquitta avec la conscience et lexactitude dune mission accomplie pour le bien de ltat, elle sinsinua toujours plus dans lesprit du roi. En rcompense, elle obtint 250000 livres, somme considrable qui lui permit dacqurir la terre de Maintenon. Mais elle contraignit sa nature en restant la cour pour accompagner la conversion du roi au tournant des annes 1680. De plus en plus en faveur, il est clair pour lauteur que le commerce entre le roi et la marquise de Maintenon resta chaste jusqu leur union secrte en octobre 1983.

Dans ce tableau, nous sommes loin de la Maintenon dpeinte par Franoise Chandernagor juge aussi hypocrite, vaine et ambitieuse que le Diable pouvait le souhaiter. Faute de sources, les raisons qui firent de la belle indienne lpouse morganatique de Louis XIV, la nature exacte de leur relation resteront sans doute un mystre. Mais de l conclure quelle doit tout au hasard et la chance

Nous nous accordons cependant avec Alexandre Maral quand ce dernier montre avec intelligence et finesse que Madame de Maintenon accompagna plus quelle ninfluena les dcisions de son royal poux, quelle eut un rle dintermdiaire primordial entre la cour et Louis XIV et noua des relations particulires avec lglise au plus grand profit de son poux. Loin donc dans ce livre limage de la perfide intrigante manipule et manipulant dans lombre, mais bien relle l'impression dun texte bien fait et bien crit.

Matthieu Lahaye
( Mis en ligne le 28/08/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)