L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Biographie  

Rosalind Franklin, la Dark Lady de l’ADN
de Brenda Maddox
Editions des Femmes / Antoinette Fouque 2012 /  20 €- 131  ffr. / 344 pages
ISBN : 978-2-7210-0618-9
FORMAT : 17,3 cm × 24,2 cm

Samia Touhami (Traducteur)

Femme et scientifique

Rosalind Elsie Franklin (1920-1958) est lorigine dune des dcouvertes majeures du XXe: la structure double hlice de l'ADN. De nos jours, si les domaines dapplications de lADN ne sont plus dmontrer (affaires criminelles, maladies gntiques, preuves de filiation, identification de victime, etc.) en revanche, lusurpation scientifique qui sest faite son insu appartient la face sombre des annales de la science. De plus en plus, des voix slvent pour dnoncer limposture, telle celle dAxel Kahn dans la revue Mdecine-Sciences, et concourent rtablir la vrit historique sur ses travaux. Cette biographie de Rosalind Franklin sinscrit dans ce courant.

Chronologiquement, avec rigueur et se rfrant galement sa correspondance prive (nombreux extraits), Brenda Maddox, restitue le portrait fidle de cette brillante scientifique et dmontre de quelle manire les imbrications socioculturelles vont gommer lempreinte de son travail acharn, jusqu effacer sa trace scientifique. Elle relate le parcours intime, familial et professionnel de Rosalind Franklin dont le lecteur dcouvre enfin le (vrai) temprament et les contributions scientifiques. Hlas, ce travail sur la diffraction des rayons X la pnalisera doublement: les rayons ont un effet nfaste sur sa sant (dcs prmatur par cancer 37 ans) et ses premiers clichs de la structure ADN double hlice, dcouverte rvolutionnaire dans la comprhension de la vie, seront subtiliss par son collgue, Maurice Wilkins.

Toujours prompt la caricaturer - la surnommant entre autre, la ''dark lady'' (femme sinistre) - Wilkins communique ces prcieux clichs un duo de chercheurs, James Watson et Francis Crick. Ces derniers prennent alors conscience quils staient fourvoys sur un modle de structure triple hlices: ils semparent de ces rsultats, sempressent de les publier dans la revue Nature du 25 avril 1953 et signent cette publication scientifique de leurs seuls noms omettant soigneusement de mentionner les rsultats obtenus par Rosalind Franklin. Quatre ans aprs le dcs de cette dernire, le trio Watson-Crick-Wilkins se verra attribuer le prix Nobel (1962). Pour seul mrite, James Watson sactive lui construire une rputation de caractrielle, la traitant mme de "virago".

Brenda Maddox, journaliste et critique littraire aux New York Times, Washington Post, Times, etc., , a reu de nombreux prix littraires dont celui, en France, du Meilleur livre tranger pour Nora. La Vrit sur les rapports de Nora et de James Joyce (Ed. Albin Michel, 1990). On ne peut que remercier les ditions Des femmes-Antoinette Fouque davoir pris linitiative de la publier: par sa qualit, cette belle biographie rhabilite Rosalind Franklin en tant que femme et contribue pleinement une prise de conscience collective de lexcellent niveau de sa recherche scientifique. Reste concevoir la reconnaissance officielle de ses pairs car le prix Nobel qui, lgitimement, aurait d tre attribu Rosalind Franklin, ne peut pas ltre titre posthume. Et si lexception confirmait la rgle?...

Marie-Claude Bernard
( Mis en ligne le 11/09/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)