L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Biographie  

Reagan
de Françoise Coste
Perrin 2015 /  25,90 €- 169.65  ffr. / 618 pages
ISBN : 978-2-262-04812-9
FORMAT : 15,7 cm × 24,1 cm

L'auteur du compte rendu : Charg d'enseignement en Franais Langue trangre l'Universit de Lige, Frdric Saenen collabore comme critique de nombreuses revues littraires, tant en Belgique qu'en France. Il est l'auteur de deux romans (La Danse de Pluton et Stay behind, Collection "Plumes du coq", Weyrich) et de deux essais (Dictionnaire du pamphlet en France et Pierre Drieu la Rochelle face son uvre, Infolio)

Ronald Reagan, Président ''comme si…''

Il nest que justice davoir dcern Franoise Coste le Grand Prix de la biographie pour la somme quelle a consacre chez Perrin au parcours de Ronald Reagan.

Cet ouvrage dun peu plus de 600 pages serres est dabord le fruit dun travail considrable de dpouillement darchives: journal intime et discours, fardes de documents manant de ses plus troits collaborateurs, auditions lies au scandale de lIran-Contra, dossiers de campagnes prsidentielles, mmorandums et blocs-notes prparatoires aux runions et aux sommets, bref, cest toute la Ronald Reagan Presidential Library quelle a compulse; et dans les sources secondaires, lon retrouvera, outre des titres portant sur la carrire de Dutch depuis ses origines, les essais ncessaires la comprhension du courant conservateur aux tats-Unis. Puis, le Reagan de Coste gageons que cest ainsi dsormais que lon dsignera la rfrence constitue une biographie politique exemplaire par sa rigueur documentaire autant que par la mise distance objective quelle respecte. Une dmarche pas toujours vidente lorsque lon ne partage pas la nationalit de son sujet dtude, et qui consiste comprendre avant de juger.

La thse dfendue par Franoise Coste tient en ces termes: Ronald Reagan naccda au pouvoir et ne sy maintint avec autant de fermet et de quant--soi que parce quil volua dans un perptuel dni de la ralit, du moins des faits, et ce jusquen ses derniers jours de fonction. Plus que quiconque, il fut convaincu du bien-fond de ses actes, de ses choix, de ses dcisions et de ses vues. Cet aveuglement fonda sa force; et son incapacit rdhibitoire se remettre en question le protgea des critiques comme des coups durs. Rien nabattit Reagan, chez qui sa mre enracina lide que le plan prtabli au niveau divin, forcment identifiable au Bien, ne pouvait qutre favorable sa destine.

Lhomme ntait pas fait pour les nuances, et lhumour que lon dcle aujourdhui dans ses formules ntait lpoque que la traduction, version choc, de son regard sur le monde. Ainsi, quand il dclarait Bon Dieu, suffit daller l-bas et de sy mettre srieusement. On peut trs bien dtruire le Vietnam, le recouvrir dasphalte, peindre des lignes blanches dessus et le transformer en parking! ou encore quand il rsumait les hippies des tres vtus comme tarzan, coiffs comme Jane et fleurant comme Cheeta Des dcennies durant, sa rhtorique rebondit en permanence sur les mmes clichs, les mmes statistiques infondes, les mmes plaisanteries deux cents. Il ny a donc pas proprement parler de pense chez Reagan, mais une vision idologique rigide, manichenne, fonctionnant sur des rejets basiques des maux, derrire lesquels se cache le Mal. Ainsi, lanti-fiscalisme et lanticommunisme furent les deux chevaux de bataille de cow-boy Ron; le premier parce que ce fils dun fervent dmocrate rong par lalcoolisme crut comprendre, aprs y avoir adhr, que le wellfarisme mis en uvre par Roosevelt crait un tat injuste, exagrment dirigiste en matire socio-conomique, et jaloux de la leve dimpts toujours plus contraignants sous couleur de servir une collectivit gangrene par des parasites. Le second, parce quaprs 1945, lennemi suprme de la Libert individuelle tait le fallacieux librateur des peuples: le rgime sovitique.

Mais il nest sans doute rien de plus complexe saisir quun homme aussi monolithique. En effet, outre des valeurs, Reagan incarne le mouvement animant une certaine Amrique: la foi dans le progrs (celui en tout cas voulu par Dieu), loptimisme, et il faut ladmettre, une navet dsarmante. Ladjectif prend dailleurs tout son sel lorsque lon se rend compte que, sans doute, avec un autre prsident que Reagan, la dtente avec lURSS puis les pactes mutuels dabandons de missiles ne se seraient jamais scells de la mme faon. Bien sr coups de bourdes et dindlicatesses (Ronny adorait resservir ses vieilles blagues sur les Rouges un Gorby exaspr devant ce dinosaure), mais au service dune relle foi en la paix, idal que Reagan stait fait un devoir moral datteindre.

Ds lors, ce que le personnage ne gagne pas en sympathie, il le rcupre en toffe et en humanit. Voil un matre du monde quil ne fallait dranger sous aucun prtexte de sa sieste quotidienne, durt-elle quatre heures; un puissant qui sextasiait devant les cadeaux de ses simples citoyens et rpondait par une lettre personnelle et chaleureuse au moindre envoi dun ceinturon; un Prsident qui prfrait couter son cur plutt que ses hommes mme si sans les fiches rdiges par ses quipiers, il et t dfinitivement perdu.

Franoise Coste permet de suivre au petit trot lacteur dans sa chevauche vers le gouvernorat de Californie en 1966, la victoire lectorale contre Jimmy Carter en 1980, et le bureau ovale quil occupa jusquen 1988. travers ce rcit limpide tous moments mme lorsquil sagit denvisager des rouages conomiques ou dcisionnels particulirement complexes , Franoise Coste nous permet de relire un pan entier de lhistoire des tats-Unis, ponctu de crises majeures (la question noire, le Vitnam, le Watergate, le Nicaragua) et o une figure vient sinsrer comme une ncessit. Reagan apparut comme lhomme providentiel, dont lindfectible nergie positive allait galvaniser le corps national. Aux yeux de ses contemporains mmes, ce succs participait dun mystre. Mlange dtonant dambition, darrogance, de bon sens et de foi, Reagan incarna lAmrique dans ce quelle a de plus irritant et de plus fascinant.

Pour viter que soublient ses (innombrables) erreurs dapprciation, ses (indniables) lacunes intellectuelles, ses (souvent catastrophiques) bilans comptables, ses outrances, il y a dsormais un livre. Pour dcouvrir les aspects touchants et sincres du personnage, pour mesurer lenvergure du mythe quil laisse, aussi

Frédéric Saenen
( Mis en ligne le 11/01/2016 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)