L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Biographie  

Dominique de Roux
de Jean-Luc Barré
Perrin - Tempus 2013 /  11 €- 72.05  ffr. / 699 pages
ISBN : 978-2-262-03709-3
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Premire publication en mars 2005 (Fayard)

Dominique de Roux le passeur

Le destin fulgurant de Dominique de Roux attendait son biographe. Il la trouv en Jean-Luc Barr qui a relev avec brio le dfi de narrer, ou plutt de rassembler les fragments pars dune existence haletante. Ce livre fera date, non seulement parce quil donne enfin la mesure relle du talent, des mystres et des contradictions du fondateur des Cahiers de LHerne ; mais aussi parce quil ne se dpartit aucun moment dune rigueur dcriture et dune honntet intellectuelle toute preuve, qui en font un travail exemplaire

Barr prend soin de dmontrer que Dominique de Roux a toujours jou le rle dintercesseur plutt que la carte de la provocation gratuite. Un passeur donc, ce fougueux jeune homme dascendance aristocratique, qui se lance dans laventure ditoriale quand tant dautres, du mme rang, prfreront hypothquer leur avenir et renfrogner leurs vingt ans sur le cuir dun fauteuil de banque

Quel fru de littrature, quel spcialiste, quel chercheur, na eu le bonheur de se plonger dans lun ou lautre des mythiques et foisonnants Cahiers de LHerne, que de Roux lana en 1961 avec laudace et limpertinence quon sait, avec un premier (et discret) volume consacr Ren-Guy Cadou ? Suivront Bernanos, Cline, Pound, Borges, Gombrowicz, Michaux et toute une pliade de replis, dinclassables et datrabilaires Cest que Dominique de Roux aura eu cette lgance de ne jamais flirter avec la facilit. Certains confondront avec de llitisme la suprme exigence qui guidait ses choix et ses engouements littraires. Dautres ne verront que quelques aptitudes brouillonnes et tapageuses l o sexerait le bouillonnement dun rel gnie : celui de la rencontre. Car ce travailleur infatigable savait simmerger compltement dans luvre quil avait dcid de mettre en exergue et prendre des contacts tous azimuts afin de recueillir ce que lermite de Meudon appelait lesprit gentil des morts travers tmoignages, documents et analyses.

Au-del de ce pan dj considrable de son activit, Barr nous donne de mieux comprendre la gense des uvres de de Roux lui-mme, des premiers romans (Mademoiselle Anicet, LHarmonika Zuk) aux aphorismes dacier tremp dOuverture de la chasse, de lincontournable essai sur La Mort de Louis-Ferdinand Cline - relire sans modration - aux textes de la priode la plus aventureuse, mene au seuil du Cinquime Empire.

Que ce soit par ses crits ou ses engagements personnels, Dominique de Roux ne se laisse jamais suivre la trace : il faut le traquer, accepter de le perdre, le retrouver dans des clairires ou des jungles inattendues, le laisser fuir encore quand bon lui semble. "Si souvent jai pris cong, crit-il laconique, en guise douverture de Immdiatement. Du soutien lAlgrie franaise au gaullisme inattendu daprs-68, du dialogue spirituel ininterrompu avec Vallery-Radot sa fonction de responsable de linformation lextrieur des troupes indpendantistes de lUNITA de Savimbi en Angola, Barr a pist lhomme sans vouloir le dmasquer. Son approche, donnant lire nombre de correspondances et de notes ou dextraits de journal intime indits, est aussi exhaustive que pudique. Elle laisse cet auteur souponn de toutes les compromissions et qui se prsentait comme dj pendu Nuremberg le privilge dun traitement impartial.

Elle donne surtout comprendre combien cette vie tait intimement lie lcriture, ntait finalement que cela : le trac htif dun mythe, un jeu quitte ou double avec le feu de lesprit, la cendre des amours et la fragilit du cur. Monsieur Barr, merci

Frédéric Saenen
( Mis en ligne le 09/04/2013 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)