L'actualité du livre
Histoire & Sciences socialeset Science Politique  

La Corruption des élites - Expertise, Lobbying, Conflits d’intérêts
de Noël Pons
Odile Jacob 2012 /  22,90 €- 150  ffr. / 247 pages
ISBN : 978-2-7381-2786-0
FORMAT : 14,5 cm × 22,0 cm

Claude Mathon (Prfacier)

Pierre Merand (Postfacier)


Nihil novi sub sole

Les ditions Odile Jacob viennent de publier La Corruption des lites. Expertise, Lobbying, Conflits dintrts de Nol Pons, lequel a autrefois t inspecteur des impts et a travaill au Service central de prvention de la corruption. Autant dire que lauteur connait bien son pineux sujet. Pour Nol Pons, la crise financire serait le produit dune corruption douce. Il existerait un lien entre les rseaux daffaires et la classe politique. Dautre part, le lobbying jouerait un rle extrmement malsain, notamment dans le cadre de conflits dintrts souvent peu avouables. Le crime pntrerait lconomie, la crise de la dette souveraine serait le rsultat doprations mafieuses.

Le prfacier Claude Mathon, magistrat et ancien directeur du Service central de service de prvention de la corruption, cite demble un texte de Cicron qui rappelle que la corruption existait ds lAntiquit. Dans ce domaine, nos socits modernes nont donc strictement rien invent. Pour Claude Mathon, comme Nol Pons, le fait que la bible par exemple voque galement la corruption permet de comprendre pourquoi on parle de corruption douce ou de soft corruption: il existerait un systme permanent de passe-droits profitant, en toute opacit, certaines lites. Le lobbying reprsenterait une drive antidmocratique, que le Service central de prvention de la corruption tient pour une vritable activit commerciale. La langue de bois serait son apanage.

Cest le lobbying des banques qui aurait suscit la crise financire, notamment en prnant une drglementation outrance. Ce faisant, le lobbying bancaire aurait puissamment contribu lavnement dune finance autonome et non taxe. Comme le relve lauteur de cet essai iconoclaste, le mystre est omniprsent dans certaines acrobaties financires de tout premier plan. La titrisation aurait, par ailleurs, permis de changer le plomb en or. Cela consiste en effet transfrer des crances des investisseurs, aprs avoir t transformes en titres cessibles sur le march des capitaux. La titrisation permettrait donc damliorer trs sensiblement les bilans de la structure ralisant lopration.

Certaines ONG seraient, quant elles, devenues de vraies entreprises multinationales. Elles seraient souvent finances par dinfluentes socits commerciales, ce qui pose la lancinante question de leur indpendance. Lauteur vise notamment les fondations de Nicolas Hulot et de Yann Arthus-Bertrand. Ce dernier soutient par exemple lorganisation de la coupe du monde au Qatar, synonyme selon Nol Pons de gchis cologique. Le scandale de la caisse noir de lUNIM est un autre exemple tristement loquent. Son financement aurait t ralis pour fluidifier les relations sociales, autrement dit pour acheter la paix sociale.

Les experts, auxquels les lites politiques et mdiatiques recourent si souvent, ne sont pas toujours indpendants, tant sen faut. La morale est quant elle trangle par les conflits dintrts, dont la pratique du pantouflage serait un avatar en ce quil constituerait ni plus ni moins un conflit dintrts diffr. Cest peu ou prou la mme chose en ce qui concerne les procdures de nomination au tour extrieur. Le cumul des mandats est, lui aussi, singulirement nfaste.

Ce livre se penche en outre sur certaines activits mafieuses. Lauteur indique, par exemple, pourquoi la mafia sintresse si vivement aux ordures. Les horaires de passage des autorits sont peu adapts: quand elles passent, les bennes sont pleines ras bord. Parfois, on vhicule des ordures le matin, puis on achemine au retour de la drogue Cest en outre trs conomique, car les mafieux ne font aucun contrle technique. Le traitement des dchets est donc un crneau trs lucratif.

crite par un praticien, cette enqute de Nol Pons est tout fait complte. Le ton nest jamais polmique, mais au contraire trs constructif et intressant. Un essai lire en cette priode lectorale.

Jean-Laurent Fourmont
( Mis en ligne le 29/05/2012 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)